Votre panier

Nos suggestions pour votre peau

Choisissez votre miniature offerte

Vous bénéficiez du baume à lèvre, de la crème mains et du masque offerts !
Plus que pour bénéficier
 
Baume à lèvre + livraison offerts
 
Baume à lèvre + crème mains offerts
 
Baume à lèvre + crème mains + masque offerts

Choisissez votre miniature offerte

Nos suggestionspour votre peau

Votre miniature offerte

Masque visage purifiant bio

Mini Smooth Operator

OFFERT

Masque visage éclat bio

Mini Shine Bright

OFFERT

Lait démaquillant bio

Mini Milky Way

OFFERT

Crème contour des yeux bio

Mini Eye Love

OFFERT

C'est pour offrir ? Emballez votre cadeau !

en savoir plus

Fraisde livraison

En raison d'un nombre de commandes important, les délais de livraison sont allongés. Julie alias superwoman fait au plus vite !

Livraison sans signature - 5,90 € TTC - Gratuit dès 49€ d'achat (France, Belgique, Luxembourg)

Jusqu'à 9,90€ pour le reste du monde !

Mondial Relay - 3,90 € (France, Belgique, Luxembourg))

offerte dès 49€ d'achat.

Temps de lecture : 5MIN

Huile essentielle et eau florale, quelles différences ?

Ecrit le 12.May.21 par Anne-Marie Gabelica — Mis à jour le 12.May.21


Parfois confondues, les huiles essentielles et les eaux florales, même issues d’une même plante, sont pourtant bien distinctes.
Caractéristiques, précautions et bienfaits : faisons le point en odorama !


Huile essentielle cosmétique

Huile essentielle & eau florale : une plante, un procédé, deux produits

Un procédé séculaire : la distillation

Huile essentielle et eau florale sont le plus souvent extraites en même temps, via un même procédé, à partir des mêmes plantes, la distillation par entraînement à la vapeur d’eau. Le principe : de l’eau est portée à ébullition afin que la vapeur formée passe dans la cuve d’un alambic remplie de la plante à distiller. Là, la vapeur chaude traverse la plante en faisant éclater sa structure moléculaire. Les molécules aromatiques, aux précieuses propriétés médicinales, plus légères, montent avec la vapeur dans l’alambic. Refroidie, la vapeur d’eau redevient liquide. Mise à décanter, elle se sépare en deux substances :

• une partie huileuse, plus légère, qui remonte à la surface : l’huile essentielle.

• la partie aqueuse, l’eau de distillation qui s’est un peu chargée en molécules aromatiques au cours de l’opération, reste en-dessous : c’est l’eau florale ou hydrolat.


L’huile essentielle, un hyper-concentré de molécules actives

Il faut distiller plusieurs dizaines de kilos de plantes, parfois plus d’une tonne, pour obtenir un litre d’huile essentielle. Un seul litre d’huile essentielle de Rose nécessite 3 à 4 tonnes de pétales ! Côté eau florale, le ratio est totalement différent : un kilo de plantes donne un litre d’hydrolat de qualité… même si certains producteurs n’hésitent pas à aller jusqu’à plusieurs dizaines de litres pour doper leur rentabilité (mais pas la qualité…).

En toute logique, l’huile essentielle est ultraconcentrée et ultra-riche : une seule huile essentielle peut contenir plus de 200 molécules différentes ! Des molécules particulièrement efficaces : suffisamment fines pour pénétrer sans difficultés notre organisme par voie orale, via la peau ou les muqueuses, elles rejoignent notre circulation sanguine et notre système lymphatique puis provoquent des réactions en chaîne entre nos récepteurs biochimiques, nos hormones et nos organes. Et même notre cerveau émotionnel, le système limbique, via nos récepteurs olfactifs. Le tout avec de véritables effets physiologiques et psychiques : c’est la base de l’aromathérapie et l’olfactothérapie.

En face, la concentration en molécules aromatiques d’une eau florale est bien plus faible, de 0,2% à 2%. Plus concentrée qu’une infusion ou une décoction, certes. Mais rien à voir avec une huile essentielle ! Résultat : pour une même plante, l’eau florale agit généralement dans le même sens que l’huile essentielle mais de façon beaucoup plus douce et son parfum est beaucoup plus léger.


L’eau florale n’est pas une huile essentielle diluée

Mais dire qu’une eau florale est une huile essentielle atténuée est un raccourci : il s’agit bien de deux produits différents.

Lors de la distillation, l’eau florale se charge de molécules similaires à celles de l’huile essentielle : aldéhydes, cétones, coumarines et lactones, phénols... Mais elle hérite avant tout des molécules solubles dans l’eau. A contrario, l’huile essentielle récupère celles qui ne le sont pas. Des exemples ?

• On retrouve beaucoup d’esters aux propriétés antalgiques ou anti-inflammatoires dans les huiles essentielles, peu dans l’eau florale. Et, surtout, beaucoup de terpènes. Très odorants et aux puissantes propriétés pharmacologiques (antiseptiques, décongestionnants, antalgiques, stimulants du système immunitaire, antiviraux…), ils sont quasiment absents des hydrolats.

• A l’inverse, une eau florale contient des acides précieux, notamment, pour l’éclat de la peau qu’on ne trouve qu’au niveau de traces dans les huiles essentielles.

Bref, bien qu’issues d’une même plantes, huile essentielle et eau florale ont des vertus et des contre-indications différentes.


Huiles essentielles et eaux florales : quelles utilisations ?

Les eaux florales : des actifs doux et multifonctions pour tout le monde

Moins puissantes, les eaux florales ont tendance à être éclipsées par leurs grandes sœurs huiles essentielles. Pourtant, leur concentration en principes actifs est largement suffisante pour de réelles et intéressantes propriétés. Et sans contre-indications : dès le plus jeune âge, pendant la grossesse, l’allaitement… tout le monde peut profiter de leurs bienfaits sans aucun danger grâce à leur faible teneur en certaines molécules telles que les terpènes. Une seule précaution : en cas d’allergie à la plante dont est issue l’eau florale.

Mêmes les peaux les plus sensibles et réactives apprécient les eaux florales : leur tolérance est parfaite. Isotoniques -leur charge en sels minéraux est similaire à celle du corps-, non-calcaires et même anticalcaires, elles agissent sans assécher l’épiderme. Nul besoin de rinçage ni de séchage, utilisation sans limite autorisée : un rêve cosmétique éveillé !

Et aucun risque de surdosage, brûlure ou irritation de la peau ou des yeux en cas de mauvaise manipulation : l’ingrédient idéal en cosmétique DIY.

D’autant plus que les eaux florales sont multifonctions pour tous les types de peaux, même utilisées seules :

• Elles préservent la peau des effets desséchants de l’eau du robinet, calcaire et chlorée : avec un pschitt apaisant après un nettoyage à l’eau ou à la place du rinçage au robinet, en remplaçant la bombe d’eau thermale, en phase aqueuse de vos soins maison

• Et c’est du 2 en 1 ! Adoucissante, apaisante, astringente, régénérante, illuminatrice… : chaque eau florale a des qualités spécifiques. Les peaux à problèmes, sujettes à acné ou eczéma, en manque d’éclat les apprécient tout particulièrement. La Camomille ou la Fleur d’Oranger apaisent les irritations, l’eau florale de Rose a une action anti-âge et un effet bonne mine… Certaines fleurs ne donnent pas ou très peu d’huile essentielle : merci à l’eau florale de permettre à nos peaux mixtes à grasses de profiter de l’Hamamélis purifiant et astringent, de décongestionner et tonifier le contour de nos yeux grâce au Bleuet !

• Les eaux florales permettent enfin de bénéficier des bienfaits de l’aromathérapie quand les huiles essentielles sont interdites : pendant la grossesse ou pour les bébés, notamment. Pensez aux eaux florales adoucissantes ou apaisantes dans l’eau du bain.

huile essentielle ou eau florale pour la peau

Et dans les soins oOlution ?

Apaisante, tonique, astringente, purifiante stimulante, sans aucun effet indésirable, notre eau florale bio convient à toutes les peaux. Même celles des bébés, même pendant la grossesse. Lotion tonique du matin, finitions du nettoyage à l’huile ou au lait démaquillant le soir, coup de frais à tout moment de la journée, apaisement après une journée au soleil ou l’épilation, toilette et soin du siège des bébés… : Flower Power est notre basique à avoir toujours sous la main ! Et, bien sûr, bien plus intéressantes que l’eau stérile de la grande majorité des cosmétique, les eaux florales ont une place de choix dans la formulation de nos cosmétiques naturels !


utilisation des huiles essentielles

Les huiles essentielles : de puissants actifs à rechercher dans vos cosmétiques

Assimilées à tort aux médecines douces, les huiles essentielles sont, quant à elles, de très puissants actifs. Efficaces pour prévenir ou traiter un grand nombre de maux : problèmes cutanés, sphère ORL, difficultés digestives, stress... dans le cadre d’une utilisation sécurisée ! Connaître précisément leurs posologies et contre-indications est indispensable pour éviter de potentiels graves effets secondaires.

Les huiles essentielles peuvent être toxiques en cas de surdosage ou d’utilisation inadaptée. Certains terpènes sont hormon-like, notamment œstrogen-like : ils imitent les effets des hormones dans notre organisme. Oui, comme des perturbateurs endocriniens ! Prudence, leurs nombreuses contre-indications ne sont pas simples à maîtriser : chez les enfants plus ou moins jeunes, pendant la grossesse (certaines ont un effet abortif), l’allaitement, en cas de pathologie hormonale, en interaction avec certaines traitements…

La règle :

• pendant les 3 premiers mois de grossesse, pour les enfants de moins de 3 ans : on oublie les huiles essentielles.<

• on sollicite toujours un avis professionnel avant de les utiliser par voie orale ou pour toute utilisation pour les moins de 6 ans, pendant toute la grossesse et l’allaitement, en cas de problèmes de santé.

Même dans le cadre des utilisations autorisées, les huiles essentielles sont à manipuler avec prudence en cosmétique : elles doivent toujours être diluées dans une huile végétale ou un soin à une concentration maximale de 5%. Pas plus. Attention : l’eau ne permet pas de les diluer !

Les risques pour la peau ? Les huiles essentielles peuvent être irritantes et dermocaustiques, photosensibilisantes, provoquer un eczéma de contact, des allergies. En cas de contact d’huile essentielle pure ou insuffisamment diluée avec la peau, rincez abondamment et n’hésitez pas à demander un avis en pharmacie, consultez en cas de réaction.

Mais il serait dommage de se priver des bienfaits des huiles essentielles pour la peau, trop nombreux pour être listés exhaustivement : astringentes (Citron, Palmarosa…), anti-âge (Lavande, Ylang-Ylang…), régénérantes (Rose Musquée, Immortelle…), adoucissantes (Camomille, Lavande…), antibactériennes comme l’huile essentielle de Tea tree

 

Alors, comment profiter sans risque des huiles essentielles ?
A moins de vous former sérieusement ou bénéficier de conseils professionnels, préférez-les rigoureusement dosées dans des soins aux formulations équilibrées plutôt qu’en DIY.

Les huiles essentielles dans les soins oOlution ?

Nos soins cosmétiques naturels respectent rigoureusement les concentrations et contre-indications requises pour chaque huile essentielle afin de vous permettre de les utiliser en toute quiétude. Huiles essentielles de Carotte ou Citron contribuent grandement à l’efficacité de notre crème hydratante détox et éclat Glow up, celles de Géranium Rosat, Hélichryse et Saro, sont au cœur de l’action anti-rides de notre crème anti-âge bio Age Out. Camomille et Mandarine dopent sérieusement les vertus raffermissantes de notre sérum huileux repulpant Plump it… Dans nos savons saponifiés à froid, huiles essentielles d’agrumes, Lavande ou Ylang-Ylang, font de votre douche un véritable moment d’aromathérapie.

S’il est préférable de les éviter, nous vous le précisons : pour les bébés, pendant la grossesse, nous vous recommandons notre savon saponifié à froid sans huiles essentielles. Enceinte ? Il faudra vous passer quelques mois de notre soin bio pour les pieds Feet Good et son huile essentielle de Menthe Poivrée. En dehors de ces deux-là, aucun souci ! Un doute ? N’hésitez pas à nous solliciter, on adoOre vous conseiller 😊.

Alors, team eau florale ou team huile essentielle ? Pour nous, impossible de choisir : similaires et différentes, elles sont complémentaires. Chacune a son rôle à jouer dans les soins naturels de la peau !


Trouvez le menu sur-mesure de votre peau

En 2 min top chrono, notre fondatrice vous dévoile :
- les vrais besoins de votre peau,
- une routine 100% naturelle adaptée,
- plein de conseils pour en prendre soin ;)

Anne-MarieGabelicaoOlution.png

Nourrir sa peau comme on nourrit son corps

Nous créons une cosmétique à la hauteur de nos assiettes : généreuse, équilibrée, 100% naturelle, bio, végane, fabriquée en France, sans huile de palme, sans ingrédients de remplissage et consignée.