Temps de lecture : 5MIN

Huiles essentielles : les secrets de l'aromathérapie pour un coup de boost au moral

Ecrit le 21.Feb.21 par Anne-Marie GABELICA — Mis à jour le 21.Feb.21


Le creux de l’hiver rime avec froid, manque de soleil, organisme au ralenti, sommeil souvent perturbé : le combo parfait pour les coups de blues et baisses de moral. Quand par-dessus ça un couvre-feu nous interdit loisirs et moments festifs, c’est déprime saisonnière force 10 ! Haut les cœurs : cela ne durera qu’un temps. En attendant, les huiles essentielles peuvent vous aider à passer le cap.

aromatherapie pour le moral


Huiles essentielles et mental : comment ça marche ?

Oui, les huiles essentielles peuvent agir sur notre mental : nous donner un coup de boost, nous apaiser et nous redynamiser en même temps. Sorcellerie ? Croyance magique ? Non ! Les huiles essentielles sont de puissants actifs au mode de fonctionnement scientifiquement étudié : l’aromathérapie est une médecine alternative et complémentaire recensée par l’OMS qui fait l’objet de nombreuses recherches.

Une huile essentielle est obtenue par distillation à la vapeur ou pression à froid de la partie odoriférante de plantes : feuilles, graines, écorces… Pure, riche et ultraconcentrée : une seule huile essentielle peut être composée de plus de 20O molécules différentes et plusieurs centaines de kilos de plante peuvent être nécessaires pour en obtenir 1 litre ! Contrairement aux idées reçues, l’aromathérapie n’a rien d’une médecine douce.

Mais comment les huiles essentielles agissent-elles sur notre santé physique et psychique ? Via la peau ou par voie orale, leurs fines molécules pénètrent aisément jusqu’à notre circulation sanguine et nos organes. Là, elles agissent sur nos transmetteurs biochimiques, inhibent ou favorisent la production des hormones qui commandent nos fonctions physiologiques et psychiques.

Mais ça n’est pas tout : les molécules très volatiles des huiles essentielles pénètrent aussi très rapidement depuis nos récepteurs olfactifs. Puis, via de nombreux liens neuronaux, elles agissent sur notre système limbique, notre cerveau émotionnel. Vous avez forcément expérimenté des plongeons directs dans un souvenir ou une sensation enfouie réveillés par une simple odeur : la fameuse Madeleine de Proust. Les huiles essentielles, puissamment odorantes, sont l’ingrédient de choix de l’olfactothérapie.


En combinant ces modes d’action, les huiles essentielles créent, selon leur composition, différentes réactions en chaîne sur d’autres récepteurs et organes. Et notamment sur notre système nerveux et endocrinien.


Quelles sont les huiles essentielles bonnes pour le moral ?

Les huiles essentielles qui agissent sur notre système nerveux peuvent apaiser, aider à l’endormissement, atténuer le stress, redonner du tonus, calmer les angoisses... tout ce dont on a besoin pour surmonter une petite déprime passagère.

Les huiles essentielles particulièrement efficace contre les baisses de moral et les coups de fatigue ?

Le top : les huiles essentielles d’agrumes, condensés de bonne humeur

Les huiles essentielles d’agrumes nous offrent tout le soleil méditerranéen dans leur flacon ! Beaucoup ont un effet dynamisant, mais mention spéciale pour les huiles essentielles d’Orange amère, Neroli ou Petit Grain-bigarade. Issues de différentes parties de la même plante (zeste, fleur ou feuille), elles sont de véritables anxiolytiques avec leur acétate de linalyle, inhibiteur de l’hormone du stress, qui calme le système nerveux central. Elle sont précieuses pour surmonter les coups de blues en dopant la mélatonine : indispensable au bon fonctionnement de notre horloge biologique, elle joue directement sur notre humeur mais fait souvent cruellement défaut en hiver.

L’huile essentielle zen : la Lavande Vraie

Fermez les yeux, respirez : soleil, cigales, vous êtes en Provence ! La Lavande Vraie - Lavandula Officinalis ou Lavandula Augustifolia- est une super alliée pour apaiser le système nerveux : nervosité ou émotivité exacerbée, rien ne résiste à son odeur fleurie. Elle apaise, décontracte, aide au sommeil. Grâce à ce parfum apaisant mais aussi à son linalol, molécule sédative et relaxante, qui agit directement sur le système nerveux parasympathique et régule le rythme cardiaque via la glande amygdale. Bonus : elle n’a quasiment aucune contre-indication. Pour en savoir plus : L’huile essentielle de Lavande, concentré à tout faire

L’huile essentielle de Marjolaine pour réguler le système nerveux

Ses alcools et esters monoterpéniques agissent directement sur le système nerveux autonome. Sur le système sympathique qui nous pousse à agir sous les poussées d’adrénaline. Et sur le système parasympathique dont dépend notre relaxation : c’est lui qui ralentit les fonctions de notre organisme, rythme cardiaque et tension. Résultat, un super tour de force : elle calme ET énergise. Bref, elle rééquilibre. Stress, angoisses ou insomnies, apathie et manque de motivation : elle peut vous aider. Cerise sur le gâteau, elle aide à calmer les fringales, fréquentes dans les moments de déprime.

L’huile essentielle d’Ylang-Ylang pour retrouver le sourire

Direction les Tropiques : rien que ça, déjà, ça redonne envie de sourire. Ajoutez de l’acétate de géranyle hypotenseur et régulateur du rythme cardiaque, relaxant du système nerveux central et voilà une huile essentielle de choix contre le stress et ses manifestations, la déprime, les problèmes de sommeil. Avec en bonus un effet aphrodisiaque sur la libido féminine…. On vous disait bien que l’Ylang-Ylang aidait à retrouver le sourire ;).

Les huiles essentielles contre la fatigue nerveuse : Verveine Odorante ou Camomille romaine

La Camomille Romaine est un calmant général du système nerveux : à fleur de peau, irritable, colères incontrôlables ? Son angélate d’isobutyle est l’une des plus puissantes molécules contre le stress, les spasmes nerveux et crises d’angoisse.

La Verveine odorante, Lippia citriodora leaf oil, à l’odeur délicatement citronnée, est riche en citrals : des molécules à la fois calmantes et tonifiantes pour le système nerveux central, sédatives et décontractantes musculaires. Le top contre la fatigue nerveuse, les baisses de moral et troubles du sommeil. Son limonène stimule la libération de neurotransmetteurs régulateurs de l’humeur.

Pour retrouver la pêche : huile essentielle de Menthe Poivrée ou Gingembre

Baisse de forme, asthénie, fatigue mentale et physique : la Menthe Poivrée ou le Gingembre sont des huiles essentielles tonifiantes et énergisantes qui augmentent la concentration. L’huile essentielle de Gingembre est à la fois riche en sesquiterpènes relaxants du système nerveux et en zingibérène et arylalcanes très tonifiantes.

La liste est encore longue, impossible d’être exhaustifs. Et comme chaque organisme a une plus ou moins grande sensibilité aux différentes huiles essentielles, à vous de tester celles qui vous conviennent le mieux !


huiles essentielles anti deprime


Comment utiliser les huiles essentielles contre la déprime saisonnière ?

Vous trouverez facilement des recettes de synergies mais attention : ne suivez que des recettes documentées, recommandées par des ouvrages de référence.
Mieux : prenez l’avis d’un professionnel.

huiles essentielles coup de boost

Car des principes actifs puissants impliquent d’importantes précautions d’emploi :

• pendant la grossesse, l’allaitement, pour les moins de 6 ans, en cas de dérèglements hormonaux, cancer hormono-dépendant : zéro huile essentielle sans avis médical. Mais ne renoncez pas à vous faire du bien, pensez aux eaux florales, moins puissantes mais délicatement odorantes et sans contre-indication. Testez notre synergie d’hydrolats Flower Power : vous y retrouverez les agrumes, la Verveine ou encore le Gingembre parmi 25 plantes bio.

• Utilisez toujours les huiles essentielles diluées dans une huile végétale et réalisez toujours un test allergique dans le creux du coude avant utilisation. Aucune réaction au bout de 24 à 48 heures ? Go !

• N’appliquez pas d’huile essentielle sur la peau les heures précédant une exposition au soleil : certaines sont photosensibilisantes. Risques d’allergies et de taches indélébiles !

Et si vous ne devez retenir qu’une seule règle : avec les huiles essentielles, sans certitude on s’abstient !


Pour booster le moral, les huiles essentielles sont très efficaces utilisées en olfactothérapie : inhalation sèche sur un mouchoir ou sur l’oreiller, diffusion atmosphérique (à froid, pour conserver leurs propriétés).
Mais aussi :

Sous la douche : ajoutez quelques gouttes à votre savon. Pour plus de praticité et éviter les surdosages, adoptez notre savon saponifié à froid Soap Rise, dynamisant avec ses huiles essentielles d’agrumes ou d’Ylang-Ylang. Une astuce : complétez par un massage ou un soin cheveux avec Oil Lala, notre huile sèche qui sent bon l’été pour partir illico loin de la grisaille hivernale.

En massage : sur la face interne des poignets, la nuque, le bas du dos, la voûte plantaire ou le plexus solaire (une largeur de main au-dessus du nombril) : 3 à 4 gouttes diluées dans une cuillère d’huile végétale (pensez à nos synergies d’huiles végétales bio pour faire du bien à votre peau en même temps).


Associez aromathérapie et bonnes habitudes anti-déprime

L’aromathérapie est une aide précieuse pour surmonter un coup de déprime, mais les huiles essentielles ne peuvent pas tout. Pour retrouver le moral, il est essentiel de :

Soigner votre alimentation avec une assiette équilibrée, riche en produits frais et bio de saison, céréales complètes et bons gras (poissons, huiles végétales),

Se reposer (en hiver, notre organisme a besoin de plus de sommeil) mais bouger. Dehors, c’est mieux : vous profiterez de la lumière naturelle, essentielle contre la déprime saisonnière. Oui, même quand il fait froid. Allez, courage : 30 minutes régulières de marche ou de vélo suffisent.

Se faire du bien : trouvez l’activité qui vous détend et vous booste. Sport, chant, musique, lecture, yoga, méditation, sophrologie, dessin, cuisine … à chacun son truc !

Se chouchouter avec des soins cosmétiques cocooning : avoir une belle peau, éclatante et confortable même au creux de l’hiver, ça ne fait pas tout mais ça fait du bien !

Enfin, si ça ne va vraiment pas, que pensées négatives, envie de rien, fatigue ou stress perdurent plus de 2 semaines, ne serrez pas les dents en attendant que ça passe : consultez. Cela peut être le signe qu’une dépression s’installe, de carences ou autres problèmes de santé. Les huiles essentielles peuvent vous aider mais pas se substituer à un traitement thérapeutique. Prenez soin de vous ! :