Votre panier

Nos suggestions pour votre peau

Choisissez votre miniature offerte

Vous bénéficiez de la livraison + cure cheveux D-LAB offertes
Plus que pour bénéficier
 
livraison offerte dès 60€
 
cure cheveux D-LAB offerte dès 75€

Choisissez votre miniature offerte

Nos suggestionspour votre peau

Votre miniature offerte

Eau florale bio

Mini Flower Power

OFFERT

Huile démaquillante bio

Mini Oil Right

OFFERT

Crème pieds bio

Mini Feet Good

OFFERT

Crème corps bio

Mini Body Guard

OFFERT

-10% sur vos soins et la livraison offerte sur toutes vos commandes avec l'abonnement !

en savoir plus

Fraisde livraison

En raison d'un nombre de commandes important, les délais de livraison sont allongés. Julie alias superwoman fait au plus vite !

Livraison sans signature - 5,90 € TTC - Gratuit dès 49€ d'achat (France, Belgique, Luxembourg)

Jusqu'à 9,90€ pour le reste du monde !

Mondial Relay - 3,90 € (France, Belgique, Luxembourg))

offerte pour tout achat.

Temps de lecture : 5 min

Quels sont les avantages d'une cure de sébum ?

Ecrit le 19.Apr.22 par Anne-Marie Gabelica — Mis à jour le 20.Apr.22


Shampoing, après-shampoing, produits de coiffage, baume démêlant, lotion capillaire… par moment on a envie de tout envoyer valser ! Et si le secret pour avoir de beaux cheveux était… d’arrêter de les laver ! Ponctuellement, en tout cas : faire une cure de sébum consiste à ne pas se laver les cheveux pendant 30 jours. Une bonne solution pour repartir du bon pied, faire le ménage dans ses produits capillaires et retrouver une chevelure resplendissante.

Bienfaits, mode d’emploi et conseils pour mieux vivre votre cure de sébum : on vous explique tout.

pourquoi faire un cure de sebum

Pourquoi faire une cure de sébum ?

Toutes les natures de cheveux peuvent retirer de grands bénéfices d’une cure de sébum. Inspirée de la slow cosmétique, à mi-chemin entre le Low-Poo qui consiste à espacer les shampoings le plus possible et le No-Poo qui supprime intégralement le lavage de la routine capillaire, la cure de sébum consiste à ne (presque) rien appliquer sur ses cheveux pendant un mois. Pour quoi faire ?

1. Hydrater le cheveu en profondeur

Le rôle du sébum pour les cheveux ? Sécrété par les glandes sébacées du cuir chevelu, il forme un film lipidique protecteur pour la kératine et les écailles des cheveux et y retient l’hydratation. Le B-A-BA pour une chevelure en pleine santé ! Laisser ses cheveux s’en imbiber permet de les hydrater naturellement et en profondeur. Résultat : des cheveux brillants et doux, gainés et volumineux, souples et soyeux.

Une cure de sébum est particulièrement bénéfique aux chevelures qui ont besoin d’une hydratation intense : les cheveux crépus, frisés, bouclés, sujets aux frisottis, les cheveux secs et abimés, cassants, fourchus ou encore les cheveux colorés.

En bonus, une cure de sébum permet de booster la pousse des cheveux : ils retrouvent toute leur vitalité !


2. Réguler les cheveux gras… grâce à leur gras

La cure de sébum consiste à ne plus solliciter son cuir chevelu afin qu’il auto-régule sa production de sébum.

Notre premier réflexe, en cas de cheveux gras ? Les laver davantage… Or, la plupart des shampoings contiennent des ingrédients très agressifs, notamment leurs tensioactifs ou agents lavants. Et plus nos shampoings sont fréquents, plus notre cuir chevelu est agressé : il sur-sollicite ses glandes sébacées qui dopent leur sécrétion de sébum pour le protéger. Un cercle vicieux sans fin !

Une cure de sébum aide votre film hydrolipidique à se réguler naturellement : à l’issue des 30 jours, votre cuir chevelu sera bien plus sain avec un effet visible sur vos cheveux. Vous aurez besoin de vous laver les cheveux moins souvent !


3. Améliorer la plupart des problèmes capillaires

Racines grasses et pointes sèches ? N’hésitez plus : la cure de sébum est vraiment faite pour vous !

La cure de sébum est aussi un excellent traitement antipelliculaire ou anti-chute. Elle est apaisante pour les cuirs chevelus irrités. Cependant, si vous souffrez d’une maladie inflammatoire du cuir chevelu comme le psoriasis ou la dermatite séborrhéique, les cures de sébum vous sont déconseillées.

Vos cheveux manquent de tonus, de volume ? Une cure de sébum peut vous aider à retrouver une véritable crinière ET des cheveux légers. Et une bellebrillance si vous avez les cheveux ternes, étouffés par les soins capillaires : parfois on leur fait beaucoup de mal en pensant leur faire du bien…


4. Eviter les substances nocives pour les cheveux et la santé

Car les produits pour les cheveux conventionnels, comme tous les cosmétiques, contiennent quasi-systématiquement des ingrédients problématiques. Même les flacons estampillés d’origine naturelle, usage fréquent, extra-doux. Même les shampoings pour cheveux abîmés, fragiles ou cuir chevelu sensible.

Outre leurs perturbateurs endocriniens, votre cure de sébum vous mettra à l’abri d’ingrédients particulièrement nocifs pour la santé de vos cheveux :

• les sulfates (Sodium Laureth Sulfate, Ammonium Lauryl Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate…) : ils permettent à votre shampoing de mousser mais sont surtout des tensioactifs très agressifs. Ils sont même les irritants de référence des études scientifiques ! Laver ses cheveux avec un gel douche n’est pas une solution : vous y retrouverez les mêmes ingrédients. Les shampoings solides ? Mmmh, leur Sodium Cocoyl Isethionate (SCI) n’est pas franchement plus doux pour votre cuir chevelu, d’autant qu’il y est très concentré. Bref, dans tous les cas, votre cure de sébum offrira un répit bienvenu à votre cuir chevelu.

• Les silicones et autres huiles minérales, botte secrète des marques de shampooings industrielles pour rendre les cheveux brillants. Les silicones enveloppent la fibre capillaire (sans nourrir les cheveux en profondeur, ce serait trop facile) et y restent fixées afin de lui donner brillance et volume. Mais ces dérivées de pétrole hyper polluants sont plutôt contreproductives : à terme, le cheveu ne respire plus. Fragilisé et alourdi par les silicones qui s’accumulent, il devient terne, plat et cassant, des fourches apparaissent. Et cela empire à chaque shampoing. La cure de sébum est une véritable détox pour votre chevelure.


Comment bien faire une cure de sébum ?

Avant d’entamer une cure de sébum, effectuez un dernier lavage avec un shampooing bio sans silicones et éventuellement un soin démêlant bio. N’appliquez surtout pas de produits coiffants sans rinçage. Et… c’est parti : plus de shampoing pendant 30 jours !

Cependant, rien ne vous empêche de rincer vos cheveux à l’eau tiède, sans frotter, en passant éventuellement un peigne fin sur les longueurs. Laissez-les sécher à l’air libre en vous contentant de les essorer doucement avec une serviette. En revanche, sauf si vous êtes à deux doigts de craquer, évitez le shampoing sec et même les astuces naturelles pour absorber les excès de sébum (Aloe Vera, argile, avoine, henné, Rhassoul, gel de lin…) : vous ne feriez que retarder les effets de votre cure de sébum.

Surtout, pour un maximum de résultat, il est impératif de vous brosser les cheveux tous les jours avec une brosse plate en fibres végétales afin d’étaler le sébum des racines jusqu’aux pointes. Profitez de chaque séance de brossage pour masser votre crâne 10 min et aérer vos racines.

En l’absence de shampooing, ce brossage minutieux a une seconde vertu : en veillant à bien partir de la base des cheveux, vous débarrassez votre chevelure de toutes les impuretés, poussières, résidus de pollution, peaux mortes... L’objectif est de conserver votre sébum, pas les saletés !

Un conseil : après votre cure de sébum, gardez ce rituel chaque soir, particulièrement si vous avez les cheveux longs ou épais. Il ne s’agit pas de les démêler rapidement : prenez votre temps. Et ne brossez jamais vos cheveux humides : risque de casse maximal !

Brosser ses cheveux pendant une cure de sebum

Conseils pour mieux vivre sa cure de sébum

Si vous n’avez pas l’habitude d’espacer vos shampooings, les premiers jours peuvent être difficiles. Avoir les cheveux gras n’est clairement pas la meilleure sensation au monde... Et si vous avez les cheveux blonds, fins ou clairsemés, le sébum risque d’être encore plus visible. Mais ne vous inquiétez pas, au fil des jours le sébum va se réguler et vos cheveux vont l’absorber. Et détendez-vous : non, ne pas vous laver les cheveux n’augmente pas le risque d’attraper des poux pendant votre cure de sébum.

Nos astuces pour ne pas craquer ?

• En cas de démangeaisons ou si vos cheveux sentent mauvais, appliquez mèche par mèche, avec un spray, une eau florale ou un mélange d’eau et de vinaigre de cidre (en prenant soin de bien le diluer : il peut être asséchant).

• Changez votre taie d’oreiller très régulièrement, vous vous sentirez beaucoup mieux.

• Vous avez honte de sortir ? C’est le moment de tester de nouvelles coiffures - cheveux plaqués vers l’arrière, tresses, chignon…- ou de jolis accessoires (headband, foulard) pour masquer vos racines grasses. Profitez-en, l’effet cheveux mouillés est tendance : les gens mettront cette brillance sur le compte d’un gel ou d’une cire pour vous coiffer 😉.

• Les 30 jours vous semblent inatteignables ? Testez la cure de sébum progressivement, sur de plus courtes périodes : une semaine, puis deux, puis trois…


Les bienfaits des cures de sebum

Quelle routine capillaire adopter après une cure de sébum ?

Vous avez atteint les 30 jours sans aucun shampooing ? Félicitations, vous avez réussi ! Terminez votre cure de sébum par un shampoing bio doux (bien mérité !). Rincez soigneusement, laissez sécher à l’air libre… et appréciez le résultat 😉.

Attention à ne pas ruiner vos efforts en quelques jours… Profitez-en pour adopter une routine capillaire plus naturelle, moins agressive pour vos cheveux :

• Prenez l’habitude d’espacer vos shampoings. Un à deux par semaine est largement suffisant.

• Essayez de dénicher le shampoing le moins pire possible : le vrai shampoing naturel n’existe hélas pas encore…

• Evitez les après-shampoings ou conditionneurs qui ont tendance à alourdir la fibre capillaire.

• Préférez les masques capillaires ou bains d’huiles végétales bio réguliers : c’est le secret des chevelures de rêve. Les recettes de masques cheveux maison vous préserveront des ingrédients problématiques des huiles capillaires et sérums du commerce. Il en existe pour chaque type de cheveux : masque nourrissant, hydratant, fortifiant, réparateur, rééquilibrant, pour freiner la chute de cheveux

• Les actifs particulièrement efficaces ? Les huiles d’Avocat, Amande Douce, Jojoba, Argan, Coco, Macadamia, beurre de Karité, l’huile de Ricin… L’effet de leurs acides gras nutritifs et de leurs vitamines sur les fibres capillaires est sans équivalent ! Vous pouvez aussi utiliser nos synergies d’huiles végétales oOlution et renforcer leurs bienfaits avec des huiles essentielles ou des hydrolats (Lavande, Romarin, Ylang-Ylang, Camomille…).

Enfin, afin de prolonger les effets de votre cure de sébum, essayez de ne plus agresser et abimer vos cheveux avec des fers à lisser, décolorations, colorations, lissages même brésiliens, séchages et brushings au sèche-cheveux chaud… Y compris chez le coiffeur : cherchez un salon de coiffure bio privilégiant le naturel. Eh oui, prendre soin de ses cheveux au naturel c’est avant tout ne pas trop en faire 😉.

Trouvez le menu sur-mesure de votre peau

En 2 min top chrono, notre fondatrice vous dévoile :
- les vrais besoins de votre peau,
- une routine 100% naturelle adaptée,
- plein de conseils pour en prendre soin ;)

Anne-MarieGabelicaoOlution.png

Nourrir sa peau comme on nourrit son corps

Nous créons une cosmétique à la hauteur de nos assiettes : généreuse, équilibrée, 100% naturelle, bio, végane, fabriquée en France, sans huile de palme, sans ingrédients de remplissage et consignée.