vergetures

5 astuces contre les vergetures !

Par le 17 juin 2020

Modifié le 01 juillet 2020

Ô vergetures, ô zébrures ennemies ! Ces stries, vous les connaissez peut-être ou les connaîtrez certainement un jour : quasiment personne ne leur échappe. La cosmétique conventionnelle connaît notre obsession à leur sujet et rivalise de produits « miracles » dont le prix et l’efficacité laissent perplexe. Il faut dire qu’elles sont coriaces, ces satanées vergetures. S’en débarrasser est mission quasi-impossible. Mais avec quelques bonnes habitudes, vous pourrez en limiter les dégâts (et c’est déjà beaucoup). 

 

Les vergetures : quoi, comment, pourquoi ?

 

Savez-vous ce que sont les vergetures ? Des cicatrices. La trace d’étirements trop soudains et intenses pour les capacités de nos fibres élastiques cutanées qui du coup se déchirent. Ventre, poitrine, cuisses ou hanches, fesses, bras, dos : des stries violettes apparaissent, de largeur et longueur variables. Elles s’éclaircissent ensuite jusqu’à former des dépressions blanc nacré. Quasiment indélébiles : ce sont les fibres du derme profond, entre épiderme et hypoderme, qui sont touchées.

 

Maigre consolation, les vergetures sont une des choses les mieux partagées au monde. Les prises ou pertes rapides de poids favorisent leur apparition, mais puberté, ménopause, grossesse ou traitement aux corticoïdes sont des périodes critiques pour toutes les morphologies. Leur point commun ? Un combo modifications physiques + changements hormonaux importants. Souvent brutaux, ils bloquent les fibroblastes, cellules productrices du collagène. Ce même collagène qui donne sa force et son élasticité à notre épiderme… CQFD : plus concernées par les yoyos hormonaux, les femmes sont plus sujettes aux vergetures. Injustice génétique supplémentaire, leur peau moins épaisse contient moins de fibres : elle résiste moins bien. 

 

Alors, perdue d’avance, la lutte contre les vergetures ? Peut-être… Mais on peut remporter quelques batailles.

 

Nos 5 conseils contre les vergetures

 

  • Renforcez votre épiderme : hydratez, hydratez, hydratez !

 

Se débarrasser des vergetures est impossible ? Faites tout pour les éviter ! Si la plupart des facteurs qui les favorisent nous échappent, il existe un axe de prévention important : renforcer notre peau, son élasticité, sa tonicité, sa résistance. 

 

Cela passe par une routine rigoureuse : hydratez votre corps quotidiennement, même en dehors de toute période critique pour les vergetures. Renforcée sur le long terme, votre peau y fera mieux face ensuite. Enceinte, n’attendez pas de prendre du poids pour adopter cette bonne habitude. 

 

Choisissez un hydratant corporel adapté à votre épiderme. Dans notre gamme, vous avez le choix entre 3 soins formulés sans huile essentielle et garantis sans perturbateurs endocriniens : parfait pour les femmes enceintes et allaitantes, les adolescents. Les huiles végétales légères et eaux florales de notre lait corps hydratant Magic Milk tonifient et assouplissent les peaux normales à sèches. L’été ou pour les peaux aux besoins peu intenses, notre Oil La La, synergie d’huiles végétales apporte souplesse et force grâce à l’Abricot, le Jojoba ou l’Argan. Les peaux plus fragiles ou sèches, ont besoin d’une crème corps riche comme Body Guard

 

Enfin, évitez tout ce qui peut fragiliser et dessécher votre épiderme, notamment les gels douches sulfatés. Privilégiez un bon savon surgras saponifié à froid. Notre Soap Rise nourrissant existe en version sans parfum pour la grossesse.

 

  • Boostez votre collagène dans l’assiette et la salle de bain

 

Pour résister aux étirements, votre peau a besoin que son collagène soit au top. Tout ce qui permet de stimuler les fibroblastes éloigne le risque de vergetures. 

Recherchez des soins riches en actifs boosters du renouvellement cellulaire, du collagène et de l’élastine : Centella Asiatica, Prêle, Rose Musquée, Mûre… Associez-leur les bons acides gras d’huiles végétales anti-oxydantes (Grenade, Avocat, Baobab…) pour protéger votre collagène des radicaux-libres.

 

Côté cuisine, les aliments riches en vitamine A et C, Cuivre et Soufre boostent la production de collagène. Agrumes, kiwis, choux, légumineuses, épinards, aubergines, fraises, navets, poireaux, ail, oignons, ciboulette… : consommez-les frais et bio sans modération. Selon votre régime alimentaire, piochez dans les viandes, fruits de mer, jaunes d’œufs, graines et oléagineux, céréales complètes. Algues et champignons sont de bonnes sources de cuivre. Surtout, mangez équilibré sans négliger les apports en bons lipides végétaux, indispensables à l’élasticité de l’épiderme et à la circulation de ces nutriments dans l’organisme : huiles alimentaires (olive), poissons gras… Zappez sucres et céréales blancs, néfastes pour la souplesse et le renouvellement de nos fibres cutanées. Enfin, buvez beaucoup d’eau pour préserver votre élastine

 

  • Adoptez de bonnes habitudes pour une peau élastique et tonique

 

Méfiez-vous de deux producteurs de radicaux-libres, responsables du relâchement des tissus et de leur manque d’élasticité : le soleil aux UV destructeurs pour le collagène et le tabac

 

Attention aux bains chauds prolongés qui accélèrent le relâchement cutané et assèchent la peau. Les gommages ? On dit qu’ils atténuent les vergetures… ils fragilisent surtout votre épiderme, on les pratique donc avec modération. 

Evitez également les régimes à répétition et leur effet yoyo associé.

 

Enfin, une pratique sportive régulière est une excellente prévention : les muscles améliorent le soutien cutané et c’est une aide précieuse pour éviter les variations de poids. Attention, tout est question de dosage : une pratique trop intense favorise au contraire les vergetures en dopant notre taux de cortisol, inhibiteur des fibroblastes.

 

  • En période critique : une routine ciblée anti-vergeture 

 

Votre peau risque d’être modifiée par une grossesse, la ménopause, un régime ? Passez à une routine préventive ciblée sur les zones à risques avec des soins très nourrissants et assouplissants. Soyez également attentif.ve aux garçons, à la puberté : on y pense rarement mais leurs impressionnantes poussées de croissance les exposent aux vergetures. 

 

Enceinte, faites particulièrement attention aux produits que vous appliquez, notamment sur le ventre ou la poitrine. Ne vous contentez pas d’une mention « grossesse », mais décortiquez les compositions et choisissez-les sans additifs synthétiques, 100% naturels et sans huiles essentielles. Le top ? Les huiles végétales de qualité, bien sûr : Amande Douce, Avocat, Inca Inchi, Macadamia, Rose Musquée, Karité… Vous pouvez, hors grossesse ou allaitement, les booster avec des huiles essentielles : Lavande Vraie, Bois de Rose, Géranium Rosat… 

 

Plus efficace, encore : les utiliser en synergies dans un soin équilibré. Quel que soit votre type de peau, cette fois, c’est le moment de passer à Body Guard. Riche en actifs végétaux très nourrissants – beurres végétaux (Karité, Cacao) et huiles particulièrement protectrices et restructurantes (Avocat, Baobab, Coco, Dattier du Désert…), il est LE soin à utiliser par tous en prévention des vergetures. Une application matin et soir avec un long massage doux pour une meilleure pénétration, l’activation de votre circulation sanguine et la stimulation des fibroblastes. 

 

Enfin, évitez, lors de ces périodes à risque, de porter des vêtements trop près du corps : leur frottement favorise l’apparition des vergetures. 

 

  • Les vergetures sont là ? Agissez au plus vite !

 

Malgré tout de petites stries violacées apparaissent ? Pas de temps à perdre ! Agir immédiatement est primordial : il est encore possible de les atténuer et les circonscrire. Des vergetures récentes peuvent encore s’allonger considérablement sur ce tissu déjà fragilisé… Au contraire, une fois bien installées et bien blanches, modifier leur aspect est quasi-impossible. 

 

Sur ces vergetures naissantes, il va falloir mobiliser des actifs capables de renforcer vos tissus et stimuler vos fibres de soutien mais aussi de réparer et atténuer les marques. Le top ? L’huile de Rose Musquée, puissamment réparatrice et booster de collagène, le Macérat de Pâquerette, tonifiant capable de resserrer les tissus cutanés. Tous 2 sont des cicatrisants hors pair. Vous pouvez les utiliser seuls sur vos vergetures, mais ils seront plus efficaces associés à d’autres huiles : Calophylle aux actifs réparateurs cicatrisants (calaustraline et inophyllolide), Amande douce nourrissante, Argan restructurante avec ses 75% d’acides gras, Macadamia riche en acide palmitoléique top pour régénérer les cellules, beurre de Karité… La texture enveloppante et ultra-riche de notre Loving Balm, riche de tous ces trésors, est idéale pour un massage qui atténuera efficacement les vergetures violettes. Vous pouvez aussi, selon vos préférences et la saison, opter pour un massage de vos vergetures avec notre synergie d’huiles végétales cicatrisantes et régénérantes, idéale également pour booster votre hydratant en prévention. 

 

Intensifiez vos massages pour favoriser la cicatrisation : 2 à 3 minutes, appuyés, matin et soir. Pour le ventre, si vous êtes enceinte, demandez son feu vert à votre sage-femme. Enfin, renforcez également votre protection anti-UV : ils peuvent rendre les vergetures plus visibles. 

 

Vos vergetures sont devenues blanches ? Ne faites pas l’impasse : ces actifs naturels sont efficaces pour les atténuer… à condition d’être (très) patient.e et tenace ! 

 

Nous aurions d’ailleurs pu ajouter un 6e conseil : patience et attentes raisonnables… Effacer une vergeture est impossible. A moins d’avoir recours à la chirurgie, même les crèmes sur ordonnance ou le laser ne pourront que les atténuer et ne vous apporteront aucune protection contre l’apparition de nouvelles vergetures. Pire, certains effets secondaires peuvent être plus visibles encore sur certains épidermes. A envisager seulement si elles sont une source de souffrance pour vous. Après tout, les vergetures ne sont généralement qu’un problème esthétique, courant voire inévitable. Et si nous tentions de nous accepter ?

 

   

____________________________________________


À propos de l'auteur


Anne-Marie Gabelica
Ingénieure agronome diplômée en biochimie, Anne-Marie Gabelica a fait ses armes dans le secteur des cosmétiques durant 7 ans. Convaincue qu'une alternative au modèle actuel des cosmétiques (promesses marketing illusoires, manque de diversité dans les actifs, ingrédients inutiles et/ou dangereux, omniprésence des dérivés d'huile de palme) est possible, elle prend le chemin de l’entrepreneuriat militant. Anne Marie fonde alors oOlution pour réconcilier le bon pour soi et le bon pour tous.   Retrouvez chaque semaine les conseils d'Anne-Marie dans l'émission La Quotidienne sur France 5, disponible en replay juste ici ! Suivez son actualité sur sa page Facebook et sur Twitter @AMGabelica.

À propos d'oOlution

Avec plus de 65 actifs végétaux bio, les soins visage oOlution s'adaptent sur mesure aux besoins de chaque peau. Les formules 100% d'origine naturelle, garanties sans aucun ingrédient de remplissage (0% d'huiles hydrogénées ou estérifiées) sont aussi les premières à exclure tous les dérivés de l'huile de palme pour préserver la biodiversité.
Faîtes dès à présent votre diagnostic de peau et découvrez comment en prendre soin.

Besoin de conseil ou astuces ?
Papotez avec l'équipe d'oOlution sur Facebook, Twitter et Instagram.


____________________________________________

Ce article est également disponible en anglais.

Partager :
Newsletter

Vous avez apprécié cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour plus d'amour/de conseils/de bons plans dans votre inbox !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *