Votre panier

Nos suggestions pour votre peau

Choisissez votre miniature offerte

Vous bénéficiez de la livraison à domicile + du sérum imperfections offerts
Plus que pour bénéficier
 
livraison à domicile offerte dès 60€
 
Sérum imperfections offert dès 75€

Choisissez votre miniature offerte

Nos suggestionspour votre peau

Votre miniature offerte

Huile démaquillante bio

Mini Oil Right

OFFERT

Crème anti-âge bio

Mini Age Out

OFFERT

Crème corps bio

Mini Body Guard

OFFERT

Crème visage nourrissante bio

Mini Whole Again

OFFERT

C'est pour offrir ? Emballez votre cadeau

en savoir plus

Fraisde livraison

En raison d'un nombre de commandes important, les délais de livraison sont allongés. Julie alias superwoman fait au plus vite !

Livraison sans signature - 5,90 € TTC - Gratuit dès 49€ d'achat (France, Belgique, Luxembourg)

Jusqu'à 9,90€ pour le reste du monde !

Mondial Relay - 3,90 € (France, Belgique, Luxembourg))

offerte pour tout achat.

Temps de lecture : 7min

Comment atténuer naturellement ses cicatrices ?

Ecrit le 24.Aug.22 par Anne-Marie Gabelica — Mis à jour le 24.Aug.22


Les cicatrices, selon leur localisation ou leur taille, peuvent être source de véritables complexes. Bonne nouvelle, il est possible d’atténuer vos cicatrices en favorisant naturellement le processus de cicatrisation de la peau. Bons réflexes, faux pas à éviter : on vous donne toutes nos astuces pour atténuer naturellement une cicatrice.

soigner ses cicatrices naturellement

Comment se développe une cicatrice ?

Toute blessure laisse-t-elle une cicatrice visible ?

Blessure accidentelle ou opération chirurgicale, une cicatrice est toujours la trace d’une lésion. Mais c’est seulement lorsque la déchirure ou l’incision traverse l’épiderme et atteint le derme qu’une cicatrice visible apparaît. Une coupure superficielle au niveau de l’épiderme ? Votre blessure guérira sans laisser de trace.

Taille, couleur, profondeur… : vous pouvez avoir des cicatrices très différentes selon le traumatisme subi (coupure, brûlure, incision, boutons d’acné…), votre type de peau mais aussi la façon dont vous vous serez occupé·e de sa réparation.

Car quelle que soit l’origine de votre plaie, une inflammation négligée, des gestes ou produits inadaptés peuvent laisser une cicatrice profonde à vie. Vous avez peut-être toujours des cicatrices d’acné, très difficiles à atténuer, datant de l’adolescence…

Combien de temps pour qu’une cicatrice s’atténue naturellement ?

Une fois que la phase hémorragique s’arrête, votre cicatrice va s’atténuer progressivement… si les conditions sont réunies :

• En phase inflammatoire (jusqu’au 8e jour environ), la peau est rouge et gonflée au niveau de la plaie. Votre organisme nettoie votre blessure, la débarrasse des cellules mortes.

• En phase néo-angiogénique, de nouveaux vaisseaux sanguins forment un tissu transitoire.

• Ensuite, vient l’étape de production du collagène : les fibroblastes s’activent, de nouvelles fibres et cellules reconstituent les tissus.

• La phase finale de remodelage dure 6 à 18 mois : votre cicatrice commence à s’atténuer réellement et votre peau va se rapprocher le plus possible de ce qu’elle était avant… sans y parvenir totalement. Moins d’élastine, des fibres de collagène parallèles et non croisées, sans poils, glandes sébacées ni mélanocytes : quoi que vous fassiez, votre peau cicatrisée restera moins élastique et moins résistante.

• Une fois mature, elle n’évoluera plus beaucoup : atténuer une cicatrice au-delà de 18 mois est beaucoup plus difficile.

Les problèmes de cicatrisation

Ça, c’est si tout se passe bien.
Car certains éléments peuvent contrarier le processus de guérison et rendre vos cicatrices plus visibles :

• Des microbes et bactéries ont freiné le processus de réparation ? Attention aux cicatrices atrophiques : tâches brunâtres ou cicatrices en creux dites en pic à glace, fréquentes après des boutons d’acné ou de varicelle.

• Si des corps étrangers s’incrustent pendant que votre peau cicatrise, vous risquez de développer une cicatrice hypertrophique : une cicatrice rouge en relief, bombée mais limitée à la plaie initiale, qui continue d’évoluer et vous démange bien au-delà de 18 mois.

• Une cicatrice chéloïde apparaît lorsqu’il y a une prolifération anormale de tissu cicatriciel : il bave au-delà de la plaie. Ces cicatrices continuent aussi à évoluer au-delà de la phase de maturation normale. Ces types de cicatrices ne sont pas très courantes et on ne sait pas trop les expliquer. Elles apparaissent plutôt après des brûlures ou des interventions chirurgicales, des points de suture et sur les peaux noires ou très mates.

• Les peaux foncées ont aussi plus de risques de cicatriser avec des taches pigmentaires très visibles. Eh oui, toutes les peaux ne sont pas égales face à la cicatrisation ! En revanche, l’épiderme plus fin des enfants et des seniors permet une régénération des tissus cutanés plus rapide.

Mais détendez-vous : les cicatrices qui évoluent de façon anormale, ce n’est pas si fréquent. Surtout, en adoptant les bons réflexes, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour atténuer vos cicatrices sans accroc.


Comment atténuer une cicatrice récente ?

Comme souvent, il est plus facile de prévenir que guérir: en agissant vite tant qu’elles sont récentes, vous vous donnerez toutes les chances d’atténuer considérablement vos cicatrices.

1. Bien désinfecter la plaie pour éviter les infections

Une étape cruciale, à ne jamais négliger pour une bonne réparation cutanée : toute infection nuit au processus de réparation cutanée. Dès les premiers instants de votre blessure, chaque geste compte pour atténuer efficacement sa cicatrice.

Le meilleur désinfectant ? Il est naturel ! Après un nettoyage à l’eau et au savon naturel, privilégiez une désinfection avec de l’huile essentielle de Tea tree plutôt qu’un antiseptique du commerce de type ammonium quaternaire, iode ou alcool.

Le Tea tree est un puissant antimicrobien à large spectre d’action qui respecte la flore de notre peau, indispensable à la régénération cutanée : le B-A-BA pour atténuer vos cicatrices . Elle peut s’utiliser pure mais il est toujours préférable de la diluer dans de l’huile végétale.
Attention, même diluée, chez les femmes enceintes de moins de 5 mois et les enfants de moins de 3 ans c’est non !

>>> La recette de désinfectant naturel d’Anne-Marie : 1/2 cuillère à café d’H.E. de Tea tree dans 3 cuillères à soupe d’une synergie d’huiles végétales réparatrices bio.

Bien sûr, agissez toujours délicatement, en tamponnant légèrement.

2. Protéger et hydrater en continu

Protéger et hydrater votre cicatrice est essentiel :

• pour faciliter la cicatrisation en protégeant votre peau des agressions extérieures et en évitant qu’elle ne sèche : un environnement humide facilite la régénération cellulaire. Mais évitez les pansements compressifs occlusifs ou gels de silicone (méthicone) : ils maintiennent une bonne hydratation de surface de la peau mais ne la laissent pas respirer.

• pour faire disparaître les croûtes sans laisser de traces en les ramollissant. Surtout, ne les décollez pas : vous risqueriez de provoquer de nouvelles plaies et favoriser l’apparition de cicatrices profondes. Attention aux croûtes sur les articulations très sollicitées, genoux et coudes.

• pour éloigner la tentation de vous gratter : autour de la plaie, votre peau va se déshydrater et tirailler, l’hydrater avec des actifs riches est indispensable pour l’assouplir et apaiser les démangeaisons.

3. Masser pour mieux cicatriser

C’est LE secret pour atténuer une cicatrice ou au moins améliorer son aspect. Masser maintient la souplesse et l’élasticité de la peau et stimule le renouvellement cellulaire (bien mieux qu’un gommage, à proscrire sur une peau fragilisée).

Masser vos cicatrices est particulièrement important après une brûlure, une césarienne ou autre cicatrice chirurgicale afin d’éviter les phénomènes d’adhérence des tissus. Inconfortables voire douloureux, au-delà de cicatrices disgracieuses, ils sont susceptibles d’entraîner des problèmes circulatoires.

Comment atténuer naturellement une cicatrice

4. Miser sur les ingrédients naturels capables de réellement atténuer vos cicatrices

Choisir les bons actifs fait également toute la différence.

Fuyez les pommades et cosmétiques conventionnels à base d’huiles minérales, même les crèmes cicatrisantes anti-inflammatoires : elles n’apportent rien à votre peau et l’empêchent de respirer. Au lieu d’atténuer vos cicatrices elles vous laisseront une peau fragilisée et irritée ! Aidez-vous de notre guide des ingrédients cosmétiques à éviter.

Huiles et beurres végétaux sont au contraire de précieux alliés pour nourrir, apaiser, protéger et régénérer votre peau. Pour une meilleure réparation des tissus cutanés, choisissez-les riches en vitamine E cicatrisante : beurre de Karité, huile de Rose Musquée, huile de Macadamia, huile de Pépins de Courge, huile d’Églantier... sont idéales pour atténuer les cicatrices.

Encore mieux, jouez sur leurs synergies, seules ou mélangées à votre crème hydratante habituelle. Vous préférez une texture encore plus riche ? Notre baume réparateur Loving Balm est idéal pour apaiser votre peau en cours de cicatrisation. Adepte du DIY ? Fabriquez votre baume cicatrisant maison en associant beurre de Karité, huiles végétales et huiles essentielles (Lavande, Ciste ladanifère...)

Adepte de No Stretch pour vos vergetures ? Notre crème anti-vergeture naturelle fait aussi parfaitement l’affaire pour atténuer toutes vos cicatrices. Vous y retrouverez l’Aloe Vera, puissamment cicatrisant.

D’autres actifs naturels peuvent favoriser la cicatrisation des plaies : compresse d’infusion de Prêle des champs riche en en silice à appliquer sur la plaie, longs massages au miel hydratant, antibiotique et apaisant, cataplasmes d’argile verte...


La sélection

Sérum anti-taches bio

Sold out

Baume réparateur bio

Sold out

Crème anti-vergture

Sold out

alimentation pour mieux cicatriser

5. Adopter une hygiène de vie cicatrisante !

Enfin, vous aurez beau utiliser les meilleures crèmes pour atténuer vos cicatrices, elles ne serviront pas à grand-chose si vous ne revoyez pas certaines habitudes :

Protection solaire obligatoire
Attention aux taches brunes d’hyperpigmentation indélébiles : éviter toute exposition au soleil est la première chose à faire pour atténuer vos cicatrices. D’autant plus que les tissus cicatriciels sont beaucoup plus vulnérables face aux UV que les zones de peau saine.
Éviction solaire totale impossible ? Pas d’impasse sur une bonne crème solaire !

• Mangez, cicatrisez !
Une bonne cicatrisation passe aussi par l’assiette : des fruits et légumes colorés riches en vitamines A pour accélérer le renouvellement cutané et la cicatrisation, des céréales complètes, concombres, poireaux, betteraves, oignons pour faire le plein de silicium raffermissant et améliorer l’élasticité de la peau.

• Faites équipe avec votre peau
Pour guérir, votre peau a besoin que vous dormiez, vous hydratiez et vous aériez. Et attention au tabac : monoxyde de carbone et nicotine vasoconstricteurs réduisent les vaisseaux sanguins et contrarient la phase de néo-angiogenèse...

A noter, enfin : certains traitements médicaux (immunosuppresseurs, corticoïdes, anti-inflammatoires) peuvent altérer le processus de cicatrisation.


Comment atténuer une cicatrice ancienne ?

Passé plus ou moins 18 mois, il n’existe pas de solution miracle pour faire disparaître une cicatrice. Encore moins lorsqu’elle est mature. Atténuer une cicatrice ancienne reste cependant possible… à condition de ne pas avoir d’attentes démesurées et d’être (très) patient·e !

• Continuer les massages avec un baume ou une crème anti-vergeture sera toujours bénéfique pour l’estomper mais n’espérez pas effacer une cicatrice ainsi.

• Certains actifs naturels vous permettront de rendre moins visibles les taches pigmentaires dues aux cicatrices en unifiant le teint : vous les retrouverez dans notre sérum anti-taches naturel Light Up, ultraconcentré de plus de 70 actifs végétaux bio.

• Un·e ostéopathe pourra atténuer une cicatrice boursoufflée par la technique de stimulation des fasciae, les tissus conjonctifs sous-jacents à la cicatrice.



Bien sûr, vos cicatrices ne disparaîtront pas miraculeusement… Comme pour toutes nos imperfections, le secret n°1 reste de les apprivoiser et les accepter comme faisant partie de nous 😉.

Mais si, vraiment, vous n’y arrivez pas, que vos cicatrices vous semblent trop inesthétiques ou vous ramènent sans cesse à de mauvais souvenirs, il existe en dernier recours des solutions dermatologiques et de chirurgie esthétique pour les faire disparaître définitivement : séances de laser ablatif fractionné, dermabrasion, injections d’acide hyaluronique... Rapprochez-vous de votre dermatologue pour en peser le pour et le contre.


Trouvez le menu sur-mesure de votre peau

En 2 min top chrono, notre fondatrice vous dévoile :
- les vrais besoins de votre peau,
- une routine 100% naturelle adaptée,
- plein de conseils pour en prendre soin ;)

Anne-MarieGabelicaoOlution.png

Nourrir sa peau comme on nourrit son corps

Nous créons une cosmétique à la hauteur de nos assiettes : généreuse, équilibrée, 100% naturelle, bio, végane, fabriquée en France, sans huile de palme, sans ingrédients de remplissage et consignée.

Vous aimerez aussi

Quelle alimentation adopter pour atténuer ses cicatrices ?

Quelle alimentation adopter pour atténuer ses cicatrices ?

Comment soigner ses cicatrices d'acné ?

Comment soigner ses cicatrices d'acné ?

Vitamine E, une alliée imparable dans la cicatrisation et l'éclat de la peau !

Vitamine E, une alliée imparable dans la cicatrisation et l'éclat de la peau !