Temps de lecture : 2min

Quelle alimentation adopter pour atténuer ses cicatrices ?

Ecrit le 12.Aug.20 par Anne-Marie — Mis à jour le 14.Jan.21


Atténuer ses cicatrices n’est pas toujours chose aisée. Alors pour favoriser le processus de cicatrisation et faire disparaître rapidement ses cicatrices, autant combiner soin, alimentation et hygiène de vie pour mettre toutes les chances de son côté !


 




    • Vitamine A et silicium au secours de vos cicatrices



Une bonne cicatrisation passe par une bonne alimentation : je vous recommande d’intégrer des aliments riches en vitamines A et en silicium. La vitamine A est présente dans de nombreux légumes et fruits : carotte, citrouille, épinards, brocolis, poivrons rouges, melon, abricot… Elle contribue au renouvellement cellulaire et va donc accélérer le processus de guérison. Quant au silicium, ce minéral permet de raffermir et d’améliorer l’élasticité de la peau. Vous le trouvez dans des céréales comme le riz complet ou l’avoine complet ou, côté fruits et légumes, concombre, poireau, betterave et oignon. La combinaison des deux dans votre alimentation vous permettra de faire disparaître rapidement les cicatrices récentes et d’atténuer les cicatrices plus anciennes.


 




    • Méfiez-vous du soleil



Pour améliorer l’apparence des cicatrices la première chose à faire est d’éviter le soleil à tout prix : en exposant votre plaie ou votre cicatrice aux UV, vous allez renforcer la production de mélanine et votre cicatrice va brunir. Vous aurez donc encore plus de difficulté à faire disparaître votre cicatrice. Or c’est bien la dernière chose que vous souhaitez… De plus, le soleil accélère le vieillissement de la peau et détruit les cellules. Si vous dèsirez en savoir plus, consultez mon article sur les méfaits des rayons UV pour la peau.




    • Le tabac laisse des traces



Le tabac est aussi néfaste : monoxyde de carbone et nicotine agissent en vasoconstricteurs. Autrement dit, ils réduisent les vaisseaux sanguins ce qui aura un effet défavorable sur la phase de néo-angiogénèse (réparation des vaisseaux sanguins). Ils vont donc avoir un effet contre-productif et ralentir la phase de cicatrisation. Conclusion vous aurez beau appliquer tous les bons gestes qu’on vous donne ici et adopter une bonne alimentation, la cicatrisation sera fortement ralentie augmentant le risque que votre cicatrice reste.


 




    • Hygiène de vie : faites équipe avec votre peau



Pour être en pleine forme et guérir plus facilement, votre peau a besoin de que vous dormiez, que vous vous hydratiez et que vous vous aériez suffisamment. Alors prenez soin de vous et reposez vous !


 


A noter, enfin : certains traitements médicaux (immunosuppresseurs, anti-inflammatoires) peuvent altérer le processus de cicatrisation.


En conclusion, la bonne cicatrisation de vos plaies ne passe pas uniquement par le soin. La bonne cicatrisation passe aussi par l’hygiène de vie et l’alimentation. La combinaison de tous ces aspects vous permettront d’atténuer vos cicatrices durablement sans avoir recours à des techniques plus abrasives que pourrait vous proposer un médecin.