Votre panier

Nos suggestions pour votre peau

Choisissez votre miniature offerte

Vous bénéficiez d'un sérum éclat + savon agrumes + coffret corps offerts !
Plus que pour bénéficier
 
sérum éclat offert dès 40€
 
sérum + savon offerts dès 75€
 
sérum + savon + coffret corps offerts dès 145€

Choisissez votre miniature offerte

Nos suggestionspour votre peau

Votre miniature offerte

Lait démaquillant bio

Mini Milky Way

OFFERT

Baume réparateur bio

Mini Loving Balm

OFFERT

Masque purifiant bio

Mini Smooth Operator

OFFERT

Huile repulpante bio

Mini Plump It

OFFERT

-10% sur vos soins et la livraison offerte sur toutes vos commandes avec l'abonnement !

en savoir plus

Fraisde livraison

En raison d'un nombre de commandes important, les délais de livraison sont allongés. Julie alias superwoman fait au plus vite !

Livraison sans signature - 5,90 € TTC - Gratuit dès 49€ d'achat (France, Belgique, Luxembourg)

Jusqu'à 9,90€ pour le reste du monde !

Mondial Relay - 3,90 € (France, Belgique, Luxembourg))

offerte dès 49€ d'achat.

Temps de lecture : 5MIN

Les 6 conseils pour prendre soin de sa peau atopique en hiver

Ecrit le 19.Jan.22 par Anne-Marie Gabelica — Mis à jour le 19.Jan.22


L’hiver n’est assurément pas la saison préférée des peaux atopiques. Déjà inconfortables tout au long de l’année, le retour de la saison froide aggrave sérieusement leurs difficultés. Pourtant, avec les bons réflexes et des soins adaptés, l’hiver peut aussi rimer avec bien-être pour votre peau atopique. Suivez le guide !


peau atopique et hiver

Avez-vous la peau atopique ?

Même sans mettre de mots dessus, si vous avez la peau atopique, vous l’ignorez rarement : sécheresses cutanées intenses, démangeaisons et tiraillements, lésions similaires à l’eczéma ne passent pas inaperçues.

On parle d’ailleurs d’eczéma atopique ou dermatite atopique pour cette maladie cutanée inflammatoire chronique. Non-contagieuse, pour une part génétique, très fréquente chez les très jeunes enfants, elle s’améliore le plus souvent en grandissant mais peut perdurer et même apparaître à l’âge adulte.

Ses causes ? La combinaison d’un film hydrolipidique insuffisamment protecteur face aux agressions et allergènes et de dérèglements immunitaires qui font surréagir votre peau. En résumé, votre peau atopique est hyper-exposée et hypersensible à la déshydratation, à toute source d’irritation et aux facteurs environnementaux : au moindre signal interprété comme une agression, elle dégaine très vite sa réponse inflammatoire en défense. Et ce qui n’est qu’un petit inconfort passager pour les autres se transforme en jours voire semaines de peau très sèche, fortes démangeaisons, vésicules, plaques de peau épaissie qui desquament, plaques rouges voire suintantes, plaies sur le visage et le cuir chevelu mais aussi les plis du coude et du cou, les bras, l’arrière des genoux, les fesses, les épaules, les mains... Aïe.


Pourquoi les peaux atopiques souffrent-elles particulièrement en hiver ?

Ingrédients cosmétiques, gestes inadaptés, stress, fatigue… : votre peau atopique peut surréagir à tout moment. Et tout particulièrement en hiver. Pourquoi ?

Le film hydrolipidique de votre peau atopique ne remplit pas parfaitement son rôle : elle est encore plus sensible aux difficiles conditions hivernales qui fragilisent tous les épidermes. Plus que la météo elle-même, ce sont les écarts de température entre extérieur et intérieurs dus aux chauffages asséchants qui la font souffrir, aggravant encore un peu plus sa déshydratation.

Et avec un soleil hivernal trop rare, notre taux de vitamine D est en chute libre : sans elle pour réguler renouvellement cellulaire et système immunitaire et renforcer la barrière cutanée ça se complique sérieusement pour votre peau atopique. Si vous ajoutez de mauvaises habitudes dans la salle de bain, l’assiette ou d’hygiène de vie, l’hiver peut même virer à la cata !

Alors, comment aider votre peau atopique à passer une saison froide la plus sereine possible ?


1. Pour votre peau atopique, renoncez à certaines habitudes hivernales

Prendre soin de sa peau atopique en hiver c’est d’abord éviter de lui rendre la vie encore plus difficile. Vous avez envie de chaleur, de cocooning ? Votre peau atopique n’apprécie pas toujours.

Ne surchauffez pas : 19 degrés dans les pièces à vivre, 16 degrés pour dormir suffisent largement. Enfilez un pull, ajoutez une couverture : votre peau, la planète et votre porte-monnaie préfèrent, à l’unanimité. Et installez un humidificateur ou un bol d’eau à proximité des radiateurs.

Les gros pulls doudous ? Seulement s’il fait vraiment froid : excessivement couvert·e, la transpiration peut aggraver vos lésions. Choisissez bien vos vêtements : pas trop serrés pour éviter les frottements et en matières naturelles respirantes. La laine irritante peut provoquer une surchauffe de la peau. Pour la lessive : la plus naturelle possible, sans parfums synthétiques.

Il fait froid ? Ce n’est pas une raison pour hiberner : aérez-vous, bougez, profitez du moindre rayon de soleil pour doper votre vitamine D. Des envies de nourriture plus riche, de goûters ? Attention, aliments transformés et excès de sucre entretiennent les inflammations et déséquilibrent le microbiote cutané.

Votre réconfort hivernal c’est votre bain chaud de fin de journée ? Ce n’est pas non plus la meilleure idée...

comment soigne l'eczema atopique ?

2. Votre peau atopique n’aime que l’eau que vous buvez

Car avec une peau atopique, l’eau c’est surtout dans votre verre !

Boire suffisamment d’eau (au minimum 1,5 litre par jour) est au moins aussi indispensable qu’en été : les chauffages déshydratent et votre alimentation est la principale source d’hydratation de votre peau. En revanche, dans la salle de bain, votre peau atopique s’en passe très bien.

Evitez au maximum l’eau du robinet, notamment chaude, son chlore et son calcaire : les bains, donc, mais aussi les douches trop chaudes, trop longues. Et une douche complète n’est pas nécessaire tous les jours : votre peau atopique appréciera une toilette de chat.

Quant à votre visage, particulièrement exposé en hiver, le mieux est de le tenir carrément le plus éloigné possible de l’eau du robinet


quelle routine en cas de dermatite atopique ?

3. Une hygiène douce spéciale peau atopique

Ne renoncez pas pour autant à le nettoyer !

Vous avez envie de toucher le moins possible à votre peau atopique, surtout en hiver ? C’est normal et d’ailleurs les excès d’hygiène sont désastreux pour son film hydrolipidique. Mais ne la laissez pas livrée à elle-même : exposée aux bactéries, parfois lésée, elle a besoin d’un nettoyage quotidien. Rigoureux mais particulièrement doux.

Côté produits, bannissez tout ingrédient irritant et allergisant : les parfums et conservateurs pétrochimiques et surtout les agents sulfatés qui décapent littéralement le film hydrolipidique et irritent la peau. Faites confiance à votre peau atopique, elle vous dira très vite qu’elle n’en veut pas !

Nos conseils ?

• Sous la douche optez impérativement pour un savon surgras saponifié à froid riche en huiles végétales. Notre Soap Rise sans parfum est parfaitement adapté aux peaux atopiques lésées et sensibles mais toute la gamme est formulée pour éviter les irritations : votre peau atopique ne vous interdit pas la douche plaisir !

• Sur le visage, passez-vous totalement d’eau du robinet : un lait nettoyant visage, apaisant et protecteur, suivi d’un pschiit d’eau florale hydratante et apaisante est la solution idéale pour votre peau atopique.

Et pour tous vos soins oubliez gants et cotons irritants : procédez doucement avec les mains, du bout des doigts pour le visage. Surtout, séchez méticuleusement sans frotter, en tamponnant délicatement.


La sélection

Savon surgras bio

Sold out

Lait nettoyant visage

Sold out

Eau florale bio

Sold out

4. Renforcez, apaisez et réparez votre peau atopique avec les bons actifs

L’avantage de la peau atopique ? On zappe rarement l’étape hydratation ! Elle est tellement inconfortable sans sa dose de gras… Mais en hiver, il faut la nourrir avec des soins encore plus riches et émollients pour l’aider à restaurer son film hydrolipidique et renforcer son rôle protecteur, retrouver du confort.

Attention aux faux amis de votre peau atopique : huiles minérales, silicones donnent une impression de mieux totalement artificielle et éphémère, n’apportent rien à votre peau et peuvent même l’irriter. Privilégiez toujours des soins formulés pour minimiser les risques d’allergies et prudence x 1000 avec tous les ingrédients controversés sur votre peau particulièrement perméable.

Ce dont votre peau atopique a besoin avant tout ? Des bienfaits des huiles et beurres végétaux. Tous lui apportent de bons acides gras mais certains sont particulièrement intéressants pour couvrir ses besoins intenses, la renforcer, l’apaiser et la réparer.



Les meilleurs alliés de votre peau atopique ?

• Le Dattier du désert, le beurre de Karité ou de Cacao, le Baobab, l’huile de Coco : très émollients, ils nourrissent et assouplissent, renforcent le film hydrolipidique.

• Pour apaiser : l’Amande douce riche en phytostérols, l’Abricot, l’Argan ou encore le Gingko Biloba, régulateur des réponses immunitaires. L’Andiroba prévient les irritations.

• Pour réparer, cicatriser et régénérer, les anti-inflammatoires Rose Musquée et Bourrache, la Calophylle et la Nigelle antiseptiques, le Chardon Marie ou le Patchouli pour le renouvellementcellulaire

• Fruits rouges, courge, Grenade, Carotte… : les antioxydants sont essentiels pour prévenir le vieillissement prématuré de votre peau atopique : moins protégée, elle est particulièrement vulnérables face aux radiaux-libres.


5. Adoptez une routine hyper nourrissante pour votre peau atopique

Si ce n’est pas déjà le cas, en hiver, pour la peau atopique de votre corps comme de votre visage, passez aux crèmes nourrissantes de notre gamme verte. Formulées pour les peaux les plus sèches, sensibles et réactives, vous y retrouvez tous ces précieux actifs.

Et sur les zones les plus exposées ou atteintes par des plaques sèches, tiraillements ou lésions, notre apaisant, réparateur et anti-inflammatoire Loving Balm est parfait. Vous pouvez même l’adopter en crème de nuit.

Ajoutez enfin à votre routine une crème mains protectrice et réparatrice spécialement formulée pour leur épiderme surexposé au froid et aux lavages.

A quelle fréquence hydrater et nourrir votre peau atopique ?

Matin et soir au minimum, impérativement après chaque nettoyage à l’eau, dès que vous sortez ou revenez du froid, en couche épaisse sur les zones exposées

• Ajoutez tout l’hiver un masque nourrissant hebdomadaire.

• Enfin, tout simplement, sortez votre tube de crème dès que vous en ressentez le besoin : avec des soins naturels bien choisis vous ne nourrirez jamais trop votre peau atopique.

alimentation et peau atopique

La sélection

Crème nourrissante visage

Sold out

Crème nourrissante corps

Sold out

Baume ultra-nourrissant

Sold out

6. Nourrissez-vous comme votre peau atopique !

Enfin, penchez-vous sur votre assiette.

Déjà parce que l’atopie peut être aggravée par des allergies alimentaires : tenez un journal mettant en parallèle ce que vous mangez et l’état de votre peau dans les 48h. Ensuite, un diagnostic est nécessaire : consultez !

Mais aussi parce qu’en misant sur les bons nutriments, vous aiderez votre peau atopique à se défendre. Au menu ? Les bons acides gras, vitamines et oligo-éléments des oléagineux, huiles végétales de qualités et fruits secs, super anti-inflammatoires. Faites le plein de vitamine D avec les poissons gras, jaunes d’œufs, abats, champignons, produits laitiers. Ajoutez des fruits et légumes bio colorés de saison à volonté, riches en vitamine C antioxydante et vitamine A pour renforcer les défenses de votre peau atopique. Nourrissez votre peau comme votre corps !


Soigner votre peau atopique en hiver est d’autant plus important qu’elle aura besoin d’être en forme pour affronter le printemps et ses allergènes… Allez, courage, été et automne devraient lui offrir un peu de répit 😉.


Trouvez le menu sur-mesure de votre peau

En 2 min top chrono, notre fondatrice vous dévoile :
- les vrais besoins de votre peau,
- une routine 100% naturelle adaptée,
- plein de conseils pour en prendre soin ;)

Anne-MarieGabelicaoOlution.png

Nourrir sa peau comme on nourrit son corps

Nous créons une cosmétique à la hauteur de nos assiettes : généreuse, équilibrée, 100% naturelle, bio, végane, fabriquée en France, sans huile de palme, sans ingrédients de remplissage et consignée.

Vous aimerez aussi

5 aliments à adopter pour prendre soin de votre peau sèche

5 aliments à adopter pour prendre soin de votre peau sèche

Hydratation ou nutrition : comment savoir ce dont a réellement besoin notre peau ?

Hydratation ou nutrition : comment savoir ce dont a réellement besoin notre peau ?