Votre panier

Nos suggestions pour votre peau

Choisissez votre miniature offerte

Vous bénéficiez de la livraison + une crème nourrissante offertes
Plus que pour bénéficier
 
livraison offerte dès 60€
 
+ Crème nourrissante offerte dès 70€

Choisissez votre miniature offerte

Nos suggestionspour votre peau

Votre miniature offerte

Lait démaquillant bio

Mini Milky Way

OFFERT

Eau florale bio

Mini Flower Power

OFFERT

Contour des yeux bio

Mini Eye Love

OFFERT

Nettoyant visage bio

Mini Gentle Angel

OFFERT

-10% + livraison offerte sur toutes vos commandes sans min d'achats avec l'abonnement

en savoir plus

Fraisde livraison

En raison d'un nombre de commandes important, les délais de livraison sont allongés. Julie alias superwoman fait au plus vite !

Livraison sans signature - 5,90 € TTC - Gratuit dès 49€ d'achat (France, Belgique, Luxembourg)

Jusqu'à 9,90€ pour le reste du monde !

Mondial Relay - 3,90 € (France, Belgique, Luxembourg))

offerte pour tout achat.

Temps de lecture : 5MIN

Comment traiter naturellement la couperose ou rosacée ?

Ecrit le 30.Sep.22 par Anne-Marie Gabelica — Mis à jour le 01.Oct.22


Rougeurs permanentes sur le visage et petits vaisseaux sanguins visibles, sensations de brûlure : et s’il s’agissait de couperose ou rosacée ? Comment la reconnaître ? Comment traiter naturellement la couperose ? On vous dit tout !

Soigner naturellement la couperose

Causes et symptômes : reconnaître la couperose

Avant de traiter naturellement la couperose… il faut être sûr·e que l’on souffre bien de couperose !

Qu’est-ce que la couperose ?

La couperose est une maladie inflammatoire chronique de la peau.

Rassurez-vous, c’est une maladie dermatologique bénigne, sans conséquences pour la santé, et non-contagieuse : on n’attrape pas la couperose 😉.

On parle parfois indistinctement de rosacée, mais la couperose n’en est qu’un forme parmi d’autres, plutôt légère dite érythémato-télangiesctasique. La couperose touche surtout les femmes entre 30 et 50 ans. Les hommes souffrent plutôt de formes plus sévères de rosacée, et après 50 ans.



Les manifestations de la couperose

Souffrir de couperose c’est avoir une peau hyper réactive : picotements, sensations de brûlures, irritations sont votre quotidien.

Des rougeurs transitoires apparaissent fréquemment sur votre visage, accompagnées de sensations de chaleur, parfois d’un œdème. On parle de flush ou bouffée vasomotrice sous l’effet du stress, d’émotions ou d’efforts physiques, d’alcool ou d’épices, d’un repas trop chaud, du froid, de la chaleur, d’une exposition solaire… Le phénomène en cause ? L’exposition à ces situations dilate anormalement vos vaisseaux sanguins qui envoient trop de sang vers la surface de la peau et deviennent visibles.

Lorsque cette dilation est excessive, les capillaires de l’épiderme peuvent finir par éclater. Les capillaires ? Les plus petits vaisseaux sanguins de notre organisme. La couperose se manifeste alors par des rougeurs persistantes, notamment sur les ailes du nez et les joues, parfois le menton et le front.


Quelles sont les causes de la couperose ?

On ne le sait pas vraiment ! Mais les études pointent plusieurs facteurs favorisant l’apparition de la couperose :



• des prédispositions génétiques

Fragilité de la peau, des vaisseaux et/ou dérèglements du système immunitaire : la couperose est souvent héréditaire.

Elle touche surtout les peaux fines et sensibles au teint clair, plus vulnérables aux facteurs d’apparition de couperose qui y est en outre plus visible.



• notre état de santé et surtout notre équilibre hormonal

La couperose est fréquente à la ménopause où tout l’équilibre hormonal est chamboulé.

Mais aussi chez les femmes enceintes : les hormones de la grossesse dilatent les petits vaisseaux sanguins. Rassurez-vous, il n’en reste généralement plus de traces après l’accouchement.



• des facteurs externes

La liste est longue : alimentation, hygiène de vie, médicaments corticoïdes et vasodilatateurs, environnement, météo…

Et plus généralement tout ce qui irrite la peau : cosmétiques et gestes inadaptés, port prolongé du masque…

Les recherches évoquent également le rôle d’un acarien favorisant l’inflammation.


Comment traiter naturellement la couperose sur le visage ?

Définitive ou passagère, la couperose peut être difficile à vivre. Sensations désagréables et rougeurs inesthétiques peuvent gâcher le quotidien.

Bonne nouvelle, des
solutions existent pour apaiser et même atténuer la couperose sur votre visage.


La sélection

Eau forale bio

Sold out

Crème nourrissante bio

Sold out

Baume réparateur bio

Sold out

Définitive ou passagère, la couperose peut être difficile à vivre. Sensations désagréables et rougeurs inesthétiques peuvent gâcher le quotidien.

Bonne nouvelle, des solutions existent pour apaiser et même atténuer la couperose sur votre visage.

 

Une routine cosmétique adaptée à votre couperose

Hors de question de laisser un visage atteint de couperose livré à lui-même. Vous avez certainement envie de toucher le moins possible à cette peau réactive, mais elle a besoin de votre aide.

 

Les faux pas à éviter sur une peau couperosée

Une peau sujette à la couperose a avant tout besoin que l’on respecte son film hydrolipidique et son microbiote : utilisez des cosmétiques peu nombreux et les plus naturels possibles, adoptez des gestes doux.

Bannissez les ingrédients synthétiques irritants et agressifs pour le film hydrolipidique : aidez-vous de notre guide des ingrédients cosmétiques à éviter pour les repérer. Attention également à certaines huiles essentielles.

Oubliez les gommages, l’exfoliation et ce que les capillaires cutanées détestent par-dessus tout : les grandes et brusques variations de température. Évitez l’eau très chaude pour les bains ou les douches, le jet d’eau froide sur le visage, bannissez le sauna facial…



Le maquillage sur une couperose ? Léger et naturel !

Si vous souhaitez camoufler votre couperose, soyez prudent·e. : optez pour des produits de maquillage minéral naturels, sans silicone, PEG, conservateurs, parfums et autres additifs synthétiques, notamment pour le teint.

Bien sûr, démaquillez-vous avec soin avec une huile démaquillante ou un lait, du bout des doigts plutôt qu’avec un coton irritant ou même une lingette. L’application de certains soins devient presque une torture tellement la peau ne supporte plus rien ☹. Parachevez l’opération avec une lotion d’eaux florales plutôt que de l’eau du robinet, trop asséchante pour votre peau fragile.

Pour nettoyer votre visage couperosé, évitez le savon, même doux, surgras et saponifié à froid. Bannissez les eaux micellaires et tous les nettoyants à base d’agents sulfatés.

Les meilleurs huiles pour traiter naturellement la couperose

Pour lutter naturellement contre la couperose, pas d’impasse sur l’hydratation

Hydrater votre visage est incontournable pour l’aider résister à la couperose. Une précieuse habitude à conserver même une fois votre couperose disparue !

Assurez-vous d’utiliser une crème hydratante visage :

• riche en actifs anti-inflammatoires et antioxydants, particulièrement efficaces pour apaiser la couperose.

• et adaptée à votre type de peau : la peau couperosée est un état et non un type de peau.


Cependant, la couperose accompagne généralement une peau sèche et/ou déshydratée qui a tendance à devenir rugueuse, très sensible et réactive. C’est votre cas ? Optez pour un soin visage riche en acide gras, protecteur et apaisant : notre crème nourrissante Whole Again ou notre baume nourrissant et réparateur Loving Balm sont au top pour renforcer la peau et les vaisseaux, apaiser et renforcer les peaux sensibles ou sèches sujettes à la couperose.

Procédez par de petits massages du bout des doigts. Si vous avez le temps, offrez même à votre peau un véritable (mais très doux) massage facial qui va stimuler la microcirculation et les capillaires. Tout ce qu’il faut pour traiter naturellement la couperose !


Les actifs à privilégier pour traiter naturellement la couperose

Certaines plantes sont très efficaces sur la couperose, stade débutant de la rosacée : elles peuvent aider à prévenir l’apparition de lésions, apaiser l’inflammation, atténuer efficacement les rougeurs.



Huiles essentielles et hydrolats anti-couperose

L’Hélicryse ou Immortelle est une star anti-couperose : astringente et anti-inflammatoire, elle fluidifie la circulation, apaise les rougeurs, unifie le teint.

• Le Ciste stimule la tonicité des vaisseaux et limite leur dilatation, atténuant de facto les rougeurs liée à la couperose.

• La Camomille apaisante, riche en actifs anti-inflammatoires, atténue les sensations de brûlures et décongestionne la peau.

Ou encore, toujours en hydrolat ou huile essentielle : le b, le Patchouli, le Bleuet, la Lavande Vraie, l’Hamamélis, l’Ylang ylang, le Géranium rosat


Rappel important : sollicitez toujours un avis professionnel avant toute utilisation d’huile essentielle (de chacune si vous les utilisez en synergie) et réalisez un test préalable dans le pli du coude avant d’en déposer seule goutte sur la peau réactive de votre visage atteint de couperose. Sans source fiable et vérifiée, tournez-vous plutôt vers des cosmétiques - crème ou sérum- rigoureusement formulés pour éviter tout effet indésirable.



Les meilleures huiles végétales pour prévenir et traiter naturellement la couperose

Action anti-inflammatoire, antioxydante et vasoconstrictrice, acides gras nourrissants qui redonnent élasticité et confort aux peaux couperosées : certaines huiles végétales sont incontournables pour traiter naturellement la couperose.

L’huile de Chanvre et l’huile de Carthame, le Calendula sont puissamment anti-inflammatoires et favorisent la microcirculation : le top pour atténuer les rougeurs, décongestionner, réduire les œdèmes.

L’huile de Calophylle agit sur la circulation sanguine.

Mais aussi le Jojoba, la Noisette



D’autres solutions naturelles anti-couperose, recommandables… ou moins !

D’autres actifs naturels peuvent contribuer efficacement au traitement naturel de la couperose : l’Aloe vera, l’avoine ou les argiles à utiliser en masque hebdomadaire sur les zones atteintes. L’argile rouge favorise la circulation sanguine, apaise lésions et irritations. L’argile blanche décongestionne et répare.

En revanche, attention aux remèdes de grand-mère qui cachent de fausses bonnes idées : jus de citr
on sur les lésions de couperose ou masque au bicarbonate de soude sont bien trop agressifs !


Votre hygiène de vie, premier traitement naturel anti-couperose

Traiter naturellement la couperose passe aussi par l’adoption de bonnes habitudes au quotidien.



Contre la couperose, penchez-vous sur votre assiette

Pour lutter naturellement contre la couperose privilégiez les aliments riches :

• en antioxydants protecteurs : fruits et légumes colorés riches en vitamine C et E, polyphénols…

• en omega-3 et fibres anti-inflammatoires.


A l’inverse :

• évitez les aliments industriels transformés et/ou à indice glycémique élevé qui entretiennent l’inflammation de l’organisme,

• limitez épices, thé et café, les aliments riches en histamine ( aliments fermentés, tomates…) qui favorisent la dilatation des vaisseaux.



Protégez-vous des facteurs déclencheurs et aggravant de la couperose

• Limitez votre consommation d’alcool, bannissez le tabac.

• Dormez suffisamment, aérez-vous quotidiennement.

• Evitez de vous exposer à des sources de chaleur excessive : hammam, sauna… N’abusez ni du chauffage ni de la clim.

• Protégez-vous du soleil : chapeau, ombre, vêtements et protection solaire la plus naturelle possible.


Si vous y êtes sujet·te, testez différentes techniques permettant de gérer les situations provoquant des flush (stress, émotions fortes) : sophrologie, exercices de respiration et relaxation, yoga…

Traiter naturellement la couperose : l'alimentation

Sollicitez un avis médical

Attention : les solutions pour traiter naturellement une couperose ne suffisent pas à soigner une affection plus sévère et faire disparaître une rosacée installée. N’hésitez pas à consulter un dermatologue, des solutions existent pour traiter une couperose importante et persistante : laser, électrocoagulation...

Même si elles ne sont pas dépourvues de risques et ne traitent pas les causes : elles n’empêchent pas que de nouveaux vaisseaux sanguins se dilatent et que la couperose réapparaisse.


Dans tous les cas, si vos rougeurs vous gâchent la vie, ne restez pas sans solliciter d’aide 😉


Trouvez le menu sur-mesure de votre peau

En 2 min top chrono, notre fondatrice vous dévoile :
- les vrais besoins de votre peau,
- une routine 100% naturelle adaptée,
- plein de conseils pour en prendre soin ;)

Anne-MarieGabelicaoOlution.png

Nourrir sa peau comme on nourrit son corps

Nous créons une cosmétique à la hauteur de nos assiettes : généreuse, équilibrée, 100% naturelle, bio, végane, fabriquée en France, sans huile de palme, sans ingrédients de remplissage et consignée.