Votre panier

Nos suggestions pour votre peau

Choisissez votre miniature offerte

Vous bénéficiez de la livraison et du nettoyant mains offerts !
Plus que pour bénéficier
 
livraison offerte
 
Nettoyant mains offert

Choisissez votre miniature offerte

Nos suggestionspour votre peau

Votre miniature offerte

Crème visage hydratante bio

Mini Glow Up

OFFERT

Crème nourrissante corps bio

Mini Body Guard

OFFERT

Crème mains bio

Mini Happy Hands

OFFERT

Huile démaquillante bio

Mini Oil Right

OFFERT

Economisez 10% sur votre commande en vous abonnant à vos produits chouchous.

en savoir plus

Fraisde livraison

En raison d'un nombre de commandes important, les délais de livraison sont allongés. Julie alias superwoman fait au plus vite !

Livraison sans signature - 5,90 € TTC - Gratuit dès 49€ d'achat (France, Belgique, Luxembourg)

Jusqu'à 9,90€ pour le reste du monde !

Mondial Relay - 3,90 € (France, Belgique, Luxembourg))

offerte dès 49€ d'achat.

Temps de lecture : 5MIN

Comment choisir le meilleur sérum à l’acide hyaluronique ?

Ecrit le 05.Sep.21 par Anne-Marie Gabelica — Mis à jour le 13.Sep.21


Intégrer un sérum à l’acide hyaluronique à votre routine est une très bonne idée pour repulper votre épiderme en manque de tonus, notamment si vous avez une peau mixte à grasse ou simplement pas envie d’une texture huileuse. Mais attention, choisir le meilleur sérum à l’acide hyaluronique n’est pas si simple...

Meilleur sérum à l'acide hyaluronique

Que peut le meilleur sérum à l’acide hyaluronique pour notre peau ?

L’acide hyaluronique, molécule-clé de nos organismes

Associé aux abus d’interventions esthétiques ou assimilé à tort à d’autres acides agressifs pour l’épiderme, son nom peut faire peur. En réalité, l’acide hyaluronique est une molécule complexe de sucres, très douce pour la peau. Il est même abondant à l’état naturel dans notre corps, dès nos premiers instants : cordon ombilical et liquide amniotique en sont particulièrement riches !

L’acide hyaluronique permet à nos articulations de bien glisser sur des cartilages élastiques, à nos yeux d’être correctement hydratés, assure la cohésion de nos tissus. Son secret ? Les propriétés étonnantes de ses molécules : capables de retenir 1000 fois leur poids en eau, elles gonflent, se gélifient et remplissent les espaces intercellulaires. Ce qui leur permet d’assurer sur des sujets-clés pour la santé de notre épiderme : hydratation, soutien cutané, cicatrisation. Un rôle de premier plan pour l’éclat et la tonicité de notre peau ! Mais, avec le temps, l’acide hyaluronique est de moins en moins abondant dans notre corps. Résultat : relâchement cutané, rides installées et hydratation de l’épiderme mise à mal.

L’acide hyaluronique, ingrédient cosmétique de choix

C’est notamment ce que le meilleur sérum à l’acide hyaluronique cherche à compenser. Car lorsque notre production naturelle d’acide hyaluronique se tarit, impossible d’en retrouver via nos apports alimentaires : certains aliments riches en magnésium ou en antioxydants peuvent en favoriser la synthèse mais aucun n’en contient. Et c’est ainsi que l’acide hyaluronique est devenu cet actif incontournable qui truste le marché de l’anti-âge, des injections aux cosmétiques liftants promettant la jeunesse éternelle.

Notre avis ? Gardez des attentes réalistes : même le meilleur sérum à l’acide hyaluronique ne vous redonnera pas la peau de vos 20 ans. Appliquées par voie topique, les molécules d’acide hyaluronique sont incapables d’atteindre le derme pour y reconstituer vos réserves. Alors, bon à jeter, l’acide hyaluronique cosmétique ?

Pas du tout ! Actif hydratant très puissant, repulpant, il permet notamment de formuler d’intéressants sérums aqueux réellement efficaces pour redonner du tonus et atténuer rides et ridules des peaux matures et relâchées, particulièrement mixtes à grasses.

Mais comme pour tout actif star que s’arrachent les cosmétiques conventionnels, soyez particulièrement vigilant·e : tous les acides hyaluroniques ne se valent pas…

Choisir le meilleur sérum à l’acide hyaluronique : quels critères ?

Choisir le meilleur sérum à l’acide hyaluronique n’est pas facile : derrière une même appellation INCI hyaluronic acid ou sodium hyaluronate se cachent des molécules d’origines très différentes à l’efficacité et à l’éthique tout aussi variées…

Le meilleur sérum à l’acide hyaluronique est d’origine naturelle ? Oui, mais…

En réalité, vous trouverez essentiellement de l’acide hyaluronique d’origine naturelle en cosmétique. Problème réglé ? Pas si simple !

Premier écueil : les molécules d’acide hyaluronique sont des constituants des tissus animaux. C’est donc là qu’il faudrait aller chercher l’acide hyaluronique le plus naturel… ce qu’ont longtemps exclusivement fait médecine esthétique et cosmétique. Plus précisément en broyant des crètes de coqs, 40 fois plus concentrées en acide hyaluronique que notre peau, y trouvant une matière première abondante et peu chère grâce aux déchets de l’industrie alimentaire. Niveau éthique on repassera : on est loin de notre conception d’une cosmétique vegan respectueuse du bien-être animal...

Le pire ? L’acide hyaluronique d’origine animale ne permet même pas de formuler le meilleur sérum à l’acide hyaluronique pour la peau et la santé ! Pour l’extraire, le traiter, le purifier on a recourt à une très lourde quantité de solvants dont certains sont toxiques. De multiples traitements successifs incontournables : l’acide hyaluronique animal peut être contaminé par des protéines, vecteur de virus et allergènes. Mais qui modifient sa structure au passage, diminuant sa tolérance et son absorption par la peau.

Oui, ce flacon que vous considériez jusque-là comme le meilleur sérum à l’acide hyaluronique contient peut-être des crètes de coq (voire des yeux de bœuf ou de la peau de requin…) sans que vous ne puissiez le savoir à la lecture de sa liste INCI. Argh.


Formuler le meilleur sérum à l’acide hyaluronique : des végétaux et des bactéries

Bonne nouvelle, c’est de moins en moins fréquent. Sous la pression des consommateurs, peut-être. Et surtout parce que l’acide hyaluronique d’origine animale a le gros défaut : il ne permet pas de production à grande échelle.

Point positif, cela a motivé la recherche : les biotechnologies se sont penchées sur le sujet et découvert que certains organismes combinés produisaient aussi de l’acide hyaluronique : face à certains dangers, des streptocoques ou la bactérie d’origine végétale Bacillus subtilis, entre autres, synthétisent de l’acide hyaluronique afin de renforcer leur capsule. Un acide hyaluronique à la structure moléculaire semblable au nôtre !

Aujourd’hui, l’acide hyaluronique est le plus souvent produit via la bio-fermentation bactérienne de blé ou de maïs. Cerise sur le gâteau, il est de meilleure qualité, mieux reconnu et toléré par notre organisme que son équivalent animal : dénué de risque de transmission virale inter-espèces, il nécessite peu de traitements. Et ses rendements sont plus élevés : intérêts économiques et éthique se rejoignent, alléluia! La solution pour formuler le meilleur sérum à l’acide hyaluronique ?

Vive la chimie verte !

On touche au bout, mais pour vraiment choisir le meilleur sérum à l’acide hyaluronique vous devez encore vérifier certains points essentiels.

Même d’origine végétale, l’acide hyaluronique subi souvent des traitements : pour améliorer sa persistance, sa résistance à l’oxydation, à certaines enzymes qui le dégradent... parfois là aussi à coups de solvants allergisants, irritants et/ou COV dangereux pour les travailleurs qui les manipulent (butanediol diglycidyl ether, formaldéhyde...).

Assurez-vous que l’acide hyaluronique de votre sérum est obtenu par chimie verte, sans ingrédients polluants, via des procédés respectueux de l’environnement utilisant un minimum d’énergie et générant un minimum de déchets.

Autre point de vigilance : les OGM. Ils sont fréquents en fermentation cosmétique comme ingrédients (les céréales) ou micro-organismes car moins coûteux. Leurs effets pour la santé ? Dans les cosmétiques, on ne les connaît pas vraiment mais rassurez-vous, il ne reste souvent pas de traces d’OGM dans votre sérum à l’acide hyaluronique. En revanche, ces modifications génétiques visant à intégrer ou favoriser l’absorption de pesticides comme le glyphosate par les plantes ne sont jamais neutres pour les sols, les espèces non directement ciblées et l’ensemble des écosystèmes dont ils perturbent l’équilibre. Et leurs effets via la chaine alimentaire sont mieux connus : dès le stade embryonnaire, certains pesticides agissent comme des perturbateurs endocriniens, cancérigènes suspectés, toxiques pour le foie, les reins…

sérum à l'acide hyaluronique végétal

Pour résumer, le meilleur sérum à l’acide hyaluronique doit être : végétal, 100% naturel,extrait de plantes bio non OGM par des procédés de chimie verte non polluants.

A ces conditions, il sera réellement efficace, bon pour la peau, la santé, l’environnement. Comment le vérifier ? Impossible avec une liste INCI : interrogez les marques, produit par produit. Bien sûr, l’acide hyaluronique de nos soins bio oOlution répond à tous ces critères 😉.

Et ne vous arrêtez pas là : l’acide hyaluronique n’est jamais le seul ingrédient d’un sérum, vérifiez l’ensemble de sa composition. Notamment l’absence de parfums et conservateurs synthétiques, et sa teneur en alcool, pas trop élevée afin de ne pas dessécher votre épiderme. Enfin, assurez-vous qu’il contienne 100% d’actifs adaptés aux besoins de votre type de peau. Hyaluronic acid ou sodium hyaluronate apparaît en toute fin de liste INCI de votre sérum ? Aucun souci, c’est même normal : une concentration de 0,1% à 0,5% suffit largement à son efficacité. Votre cosmétique coche toutes les cases ? Vous avez a priori déniché le meilleur sérum à l’acide hyaluronique !

Les conseils d'Anne-Marie

Notre créatrice vous offre ses conseils personnalisés « Je veux restaurer l’équilibre naturel de votre peau pour des résultats concrets, sans compromis pour votre santé et la planète. »

Anne-Marie Gabelica oOlution

Notre vocation

Créer une beauté sans concession : des soins riches d’une diversité unique de plantes, 100% naturels, bio, vegan, made in France, sans huile de palme, sans ingrédients de remplissage et consignés.