Keep calm and hydrate

Prendre soin de ma peau en hiver

Par le 14 novembre 2014

Quels gestes beauté adopter en fonction de mon type de peau

 

L’air froid de l’hiver est extrêmement sec. Ce petit fourbe absorbe donc l’eau de votre peau pour se l’approprier et la voilà asséchée. Le vent glacial qui l’accompagne, les frottements de la peau avec les vêtements et le passage brusque du chaud au froid achèvent de mettre votre peau à rude épreuve. Selon son type, on risque plus ou moins de bobos… Voici nos conseils pour passer l’hiver en beauté.

 

Keep calm and hydrate

 

On reste calme et on s’hydrate

 

Les huiles végétales naturelles pour limiter la déshydratation

 

Les huiles végétales naturelles sont riches en acides gras, notamment en Omega 3. Et en vitamines, A et E.  Pour rappel : le film hydrolipidique est constitué d’eau et de sébum, un acide gras qui permet de la retenir comme une barrière. Ces huiles sont un apport essentiel pour préserver et réparer ce film.  L’eau ne s’échappe plus, mieux, la peau va pouvoir s’auto-réguler en hydratation.

Choisir votre soin/crème

 

Privilégiez donc une crème riche en huiles végétales naturelles. Attention, tous les mots comptent dans « huile végétale naturelle » !  Évitez les huiles estérifiées et hydrogénées, qui bien qu’issues d’huiles végétales, ont subi une transformation telle qu’elles perdent tout bienfait et n’ont plus grand chose de naturel. Vous retrouverez ces huiles de faible qualité notamment dans les huiles dites « sèches ».

 

A fuir aussi, les huiles minérales. D’origine pétrochimiques, ces huiles synthétiques ne vont former qu’une barrière superficielle jusqu’au prochain lavage sans aucun apport nutritif réel pour la peau.

Retrouvez notre série d’articles complets sur les bienfaits des huiles végétales naturelles. Ainsi que les raisons d’éviter les huiles hydrogénées, estérifiées et minérales et les clés pour les repérer dans vos produits !

 

 

Enfin, dernier conseil mais pas des moindres, recherchez la synergie des actifs plutôt qu’une ou deux huiles « stars ». Comme dans votre assiette, il s’agit d’apporter à la peau la variété nutritive dont elle a besoin.

 

 

Quel soin spécifique pour mon type de peau ?

 

Ma peau est-elle sèche ou simplement déshydratée ?

 

La peau sèche est un type de peau, c’est une sécheresse constitutionnelle et non passagère due à la saison ou au stress. Si la peau sèche a le grain fin envié de tous, elle a néanmoins tendance à être assez inconfortable. Si votre peau tiraille même longtemps après le lavage, et que des petites rougeurs apparaissent régulièrement, elle est peut-être sèche. Si au contraire votre peau est habituellement plutôt souple et qu’elle se met à tirailler ponctuellement (après le nettoyage) ou à un changement de saison par exemple, elle est juste déshydratée et vous en donne l’alerte.

 

Si vous avez un doute, notre diagnostic de peau vous aidera à faire le point.

 

 

Les changements que nous pouvons observer sur notre peau de l’été à l’hiver aussi impressionnants soient-ils peuvent être trompeurs. On peut en effet penser avoir la peau normale à grasse en été, puis sèche en hiver. En réalité, votre type de peau reste le même en hiver, mais c’est son état de déshydratation qui peut devenir important. Les bons gestes pour passer l’hiver ne seront pas les mêmes que pour une peau sèche.

 

Peau sèche

 

Les peaux sèches constitutionnelles ne parviennent pas à produire de sébum pour constituer le film hydrolipidique. Elles ne peuvent donc pas retenir l’eau, peu importe l’hydratation apportée. Déjà vulnérables toute l’année, les peaux sèches deviennent particulièrement sensibles durant l’hiver.

 

La bonne composition de ma crème : Nourrir, nourrir, nourrir ! Il faut du corps gras pour reconstituer le film hydrolipidique. On se tourne alors vers des crèmes nourrissantes riches en véritables beurres végétaux non estérifiés et non hydrogénés. Par exemple, le beurre de karité ou  de cacao, d’abricot sont les ingrédients à rechercher dans une crème visage pour peaux sèches.

 

Whole Again : le soin nourrissant protecteur pour peau très sèche à fragile

 

Le geste beauté d’Anne-Marie : « Deux fois par semaine, je transforme ma crème de jour pour peau sèche en masque nourrissant. Je l’applique en couche épaisse et laisse reposer une petite dizaine de minutes. Ensuite, je retire simplement l’excédent avec une lingette lavable (plus doux pour ma peau que les cotons jetables). Ma peau est tout de suite plus souple et douce ! « 

 

Peaux normales et mixtes à grasse

 

Pour vous, les huiles végétales de votre soin vont avoir comme rôle de limiter la perte d’eau en reconstituant le film hydrolipidique.

 

La bonne composition de ma crème : Vérifiez que votre soin hydratant habituel, soit bien formulé à base d’huiles végétale naturelles (et non huiles minérales, hydrogénées ou estérifiées). Si c’est le cas et que vous ressentez néanmoins toujours des tiraillements prononcés, n’hésitez pas à alterner avec un soin plus nourrissant le soir que vous piquerez à une peau sèche !

 

Pour les actifs, privilégiez les huiles plutôt légères comme l’huile de kendi/kukui, fruit de la passion, noix du brésil etc. Ou encore la cire de jojoba, idéale pour ses vertus hydratante et régulatrice.

 

Le geste beauté de Cheyma : « Même avec ma peau mixte à tendance grasse, je brave un peu mes peurs et j’opte pour un soin hydratant un peu plus riche le matin sur mes joues en feu et la pointe de mon nez qui pèle. Le soir, je démaquille bien ma peau et une petite noisette de mon soin habituel suffit à hydrater ma peau pour la nuit. Ma bouteille d’eau n’est jamais très loin non plus ! « 

 

Peau mature

 

Avec l’âge, votre peau s’assèche en profondeur alors qu’en surface la production de sébum reste excessive. Résultat, vous ressentez un inconfort qui vous pousse à rechercher des textures plus riches de peau sèche même si visuellement votre peau est bien mixte à grasse. Notre conseil est donc le même que pour les peaux normales à grasses.  Garder le soin habituel correspondant à votre type de peau et le compléter avec un soin plus nourrissant dès que le besoin se fait sentir.

 

La bonne composition de ma crème : Pour vous, les besoins en nutrition sont cruciaux. Vérifiez impérativement à ce que le soin soit véritablement à base d’huiles végétales naturelles. Celles-ci contiennent les acides gras essentiels permettant de compenser la diminution avec l’âge de céramides (sorte de ciment qui lie les cellules et assure le confort cutané). Vous l’aurez compris, exit donc huiles minérales, estérifiées ou hydrogénées.

 

Le geste beauté d’Anne-Marie : « J’aime bien rajouter en hiver quelques gouttes d’huiles de son de riz, de thé vert et pépins de myrtilles dans mon soin visage. Intéressantes pour leur action à la fois anti-oxydante, intéressantes pour lutter contre l’âge, et le complément en acides gras qu’elles apportent à mon soin. »

 

 

Comment choisir son huile corps et cheveux ?Pour ma seconde intervention dans LA QUOTIDIENNE j’ai choisi de vous parler des huiles en cosmétique ! Minérales, hydrogénées, estérifiées ou végétales, je vous dis tout. :)
Retrouvez mes conseils pour bien les choisir dans cet article sur le bloOg Oolution : http://goo.gl/x5gfTA

Posted by Anne-Marie Gabelica on vendredi 11 septembre 2015

 

Peau fragilisée, et dermatite atopique

 

Peau rugueuse et très rouge, démangeaisons, fissures, crevasses, vous reconnaissez ces symptômes parfois douloureux ? C’est que votre peau a été trop sensibilisée et développe une allergie, ou que vous souffrez peut-être d’une dermatite (eczema) atopique. La première chose à faire est bien sûr est de prendre rendez-vous avec un dermatologue, surtout en cas d’inflammation. Il va aussi falloir réparer et apaiser. C’est un soin extrêmement riche en huiles et beurres végétaux qu’il vous faut, tout au long de l’année. En hiver, appliquez la en couche bien épaisse sur les zones en état d’inflammation. En prévention, ne vous lavez-pas à l’eau trop chaude et évitez tout savon non issu de saponification à froid.*

 

Prendre soin de la peau de mon corps

 

Là, à part quelques chanceux, tout le monde est au même régime : la peau de crocodile, les lèvres gercées et les cheveux de paille. La peau du corps est plus sèche que celle du visage, il ne faut pas la négliger !  Chez oO, on est adepte du beurre karité pour venir à bout des lèvres gercées et autres petits plaisirs des basses températures. On l’applique sur tout le corps avec un massage pour une meilleure pénétration.

Les lèvres gercées

Les lèvres gercées, c’est le premier signe que l’hiver est là ! Si votre réflexe est de prendre le premier stick à lèvre qui passe, surtout pas ! Un stick mal choisi peut, à cause de la présence de conservateurs irritants, et l’absence des ingrédients qui sont vraiment utiles (huiles et beurres végétaux) créer un cercle vicieux et vous videz un stick par semaine sans voir de résultat. Évitez donc : Petrolatum, parrafine et cire microstalline, des dérivés pétrochimiques qui n’ont rien à faire sur la peau mais ne servent qu’à donner à bas prix l’aspect baume et faire tenir le bâton en stick. Préférez du 100% naturel, simplifiez vous la vie ! Attention, même un bon stick  ne suffit si on fait l’erreur fatale de se passer la langue sur les lèvres sans arrêt, pire se mordiller les petites peaux. Les sucs contenus dans la salive sont en effet très asséchants et peuvent vraiment créer des dommages, alors évitez ce geste au maximum.

 

Les mains

Beaucoup de personnes nous écrivent pour nous demander des conseils sur leurs mains en hiver. Car en plus d’être déshydratée, il arrive qu’elles soient gonflées, rouges et douloureuses. Pourquoi ? Eh bien par exemple, lorsqu’on passe du froid au chaud brutalement, les vaisseaux sanguins se dilatent ce qui créer une micro-inflammation. Rien de grave, mais répétée plusieurs fois dans la journée, cette inflammation peut devenir vraiment gênante. Notre conseil : hydratez vous bien les mains, et chauffez raisonnablement vos intérieurs, chez vous ou au travail. Bien sûr, n’oubliez pas de protéger vos mains des détergents sulfatés irritants tout autour de nous : gels douche, liquide vaisselle, shampoings etc.

 

Les pieds, coudes, genoux et toutes les zones très sèches

 

Le geste beauté de Cheyma : « Le karité j’ai pas trouvé mieux pour mes lèvres et mes mains. Sans oublier mes coudes et mes genoux qui se transforment subitement en râpe à fromage en hiver ! Mais c’est assez gras, pas toujours du plus grand confort. Donc pour ces zones, je l’utilise plutôt en masque que je laisse poser toute la nuit une fois par semaine. »

Attention, on choisit son beurre de karité religieusement ! Pur et non raffiné, sinon rien car c’est un petit joyau qui une fois raffiné perd toutes ses vertus. On vous parlait il y a peu de Karethic, son soucis d’excellence et sa démarche bio-équitable.

 

 

 

Petits gestes, grand impact

 

1,5 litres d’eau par jour

 

S’il y a bien un geste beauté incontournable et éternel, c’est celui là autant le rappeler tout de suite.  Si vous êtes plutôt adepte de thé, n’oubliez pas que c’est une boisson diurétique alors n’hésitez pas à compenser.

Faîtes le plein de vitamines et oligo-éléments

Cap sur les acides gras essentiels, minéraux et vitamines ! Les oléagineux sont d’excellents alliés pour vous assurer d’avoir votre dose des micro-nutriments qui permettront à votre corps de rester en forme; et votre peau de rester souple et éclatante. Intégrez donc des amandes, noix, noisettes, lin etc. dans votre alimentation. Vous pouvez les croquez en en cas, ou en faire des petites préparations à tartiner pour l’apéritif, et même les incorporer dans des desserts gourmands. Miam !

Bannir définitivement les produits sulfatés des produits lavants

 

 Vous adorez votre gel douche parce qu’il mousse mieux qu’aucun autre ? Et bien vous êtes peut-être en train d’irriter et dessécher votre peau. Chouchous des industriels, les tensios-actifs sulfatés aident à conserver et stabiliser les formules, et surtout ils moussent ! Le tout à petit prix. Conséquences pour la peau ? Les molécules des SLS détruisent le film hydrolipidique, votre barrière que vous essayiez justement de préserver ! Dans le meilleur des cas, la peau tire un peu, dans le pire, elle développe une allergie.

 

Retrouvez notre article qui vous explique en détail pourquoi éviter les détergents sulfatés, et comment les reconnaître.

 

Ne surchauffez pas les intérieurs

 

Dehors, l’air glacial nous vous inspire pas trop et vous évitez de pointer le nez dehors ? Vous n’êtes pas à l’abri pour autant ! Nos intérieurs surchauffés qui rendent l’air sec sont en grande partie responsables de la déshydratation de la peau. Alors on baisse le chauffage de quelques degrés et on met son pull doudou, un petit geste pour la planète au passage.

 

Vérifier le contenu de votre armoire à pharmacie

 

Certains médicaments, comme les anti-histaminiques ou anti-acnéiques dérivés de vitamine A peuvent dessécher la peau, parfois sévèrement. Bon, bien sur on continue à les prendre.Et même si votre peau est plutôt mixte à grasse, n’hésitez pas à mettre les bouchées doubles car ces médicaments peuvent vous créer des symptômes de véritables peaux sèches

 

___________________________________

 

Voici pour nos conseils ! Nous espérons avoir mis une petite astuce pour chacun.

Quels produits pour votre peau ? Réalisez votre diagnostic beauté en ligne gratuitement pour avoir des conseils adaptés à votre type de peau 😉
> Le Test
   

____________________________________________


À propos de l'auteur


Anne-Marie Gabelica
Ingénieure agronome diplômée en biochimie, Anne-Marie Gabelica a fait ses armes dans le secteur des cosmétiques durant 7 ans. Convaincue qu'une alternative au modèle actuel des cosmétiques (promesses marketing illusoires, manque de diversité dans les actifs, ingrédients inutiles et/ou dangereux, omniprésence des dérivés d'huile de palme) est possible, elle prend le chemin de l’entrepreneuriat militant. Anne Marie fonde alors oOlution pour réconcilier le bon pour soi et le bon pour tous.   Retrouvez chaque semaine les conseils d'Anne-Marie dans l'émission La Quotidienne sur France 5, disponible en replay juste ici ! Suivez son actualité sur sa page Facebook et sur Twitter @AMGabelica.

À propos d'oOlution

Avec plus de 65 actifs végétaux bio, les soins visage oOlution s'adaptent sur mesure aux besoins de chaque peau. Les formules 100% d'origine naturelle, garanties sans aucun ingrédient de remplissage (0% d'huiles hydrogénées ou estérifiées) sont aussi les premières à exclure tous les dérivés de l'huile de palme pour préserver la biodiversité.
Faîtes dès à présent votre diagnostic de peau et découvrez comment en prendre soin.

Besoin de conseil ou astuces ?
Papotez avec l'équipe d'oOlution sur Facebook, Twitter et Instagram.


____________________________________________

Newsletter

Vous avez apprécié cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour plus d'amour/de conseils/de bons plans dans votre inbox !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *