Votre panier

Nos suggestions pour votre peau

Choisissez votre miniature offerte

Vous bénéficiez d'un savon + d'une crème mains + d'une crème visage offerts
Plus que pour bénéficier
 
savon offert dès 49€
 
+ Crème Mains offerts dès 85€
 
+ Crème visage offerts dès 160€

Choisissez votre miniature offerte

Nos suggestionspour votre peau

Votre miniature offerte

Crème mains bio

Mini Happy Hands

OFFERT

Crème pieds bio

Mini Feet Good

OFFERT

Eau florale bio

Mini Flower Power

OFFERT

Lait démaquillant bio

Mini Milky Way

OFFERT

C'est pour offrir ? Emballez votre cadeau

en savoir plus

Fraisde livraison

En raison d'un nombre de commandes important, les délais de livraison sont allongés. Julie alias superwoman fait au plus vite !

Livraison sans signature - 5,90 € TTC - Gratuit dès 49€ d'achat (France, Belgique, Luxembourg)

Jusqu'à 9,90€ pour le reste du monde !

Mondial Relay - 3,90 € (France, Belgique, Luxembourg))

offerte pour tout achat.

Temps de lecture : 5MIN

Quels remèdes naturels pour soigner une mycose des pieds ?

Ecrit le 01.Jul.22 par Anne-Marie Gabelica — Mis à jour le 19.Aug.22


Prendre soin de ses pieds n’est pas aussi simple qu’il y paraît ! Soumis à rude épreuve, trop souvent négligés, ils peuvent souffrir de nombreux maux dont la fameuse mycose des pieds. Très courante, elle n’est pas à négliger pour autant. Remèdes naturels anti-mycose, bons réflexes : faisons le point sur les meilleures solutions pour soigner naturellement une mycose des pieds.

remèdes naturels anti mycose des pieds

C’est quoi, une mycose des pieds ?

Avant de vous précipiter sur les meilleurs remèdes naturels pour soigner une mycose des pieds, assurez-vous… qu’il s’agit bien d’une mycose des pieds !

 

Comment attrape-t-on une mycose des pieds ?

Les mycoses des pieds font partie de la grande famille des mycoses cutanées, provoquées par :

• le Candida albicans

Cette levure responsable de la majorité des mycoses vaginales mais aussi de mycoses des pieds de type candidose est une habitante naturelle de nos muqueuses. Non pathogène… tant qu’elle ne prolifère pas anormalement. Elle libère alors des toxines, responsables du développement des mycoses.


• ou une contamination par des champignons parasites : les dermatophytes

Un contact avec une personne ou des squames contaminés et hop : une fois sur votre peau, le développement de ces champignons microscopiques est hyper rapide ! La grande majorité des mycoses des pieds mais aussi les mycoses du cuir chevelu (ou teigne) leur sont dues. On parle de dermatophytose ou dermatophytie cutanée.



Mycose des pieds : les symptômes

 

Les mycoses des pieds se développent le plus souvent dans les plis inter-orteils des 4e et le 5e orteils avant de se propager aux autres orteils puis gagner le dessus et la plante du pied. Les mycoses des pieds à candida se développent sous les ongles, entre les orteils et sous la voûte plantaire.

Les symptômes ? De fortes démangeaisons, des rougeurs, une desquamation. La peau se fendille entre les orteils, se gerce. Des crevasses, fissures, plaies peuvent apparaître, des sensations de brûlure. Parfois, une odeur désagréable, surtout due à la macération entre les orteils.

Une mycose des pieds n’est pas seulement inesthétique !


Etes-vous à risque de mycose des pieds ?

 

Les mycoses du pied concernent tout le monde mais adorent particulièrement les sportifs. On les surnomme d’ailleurs pied d’athlète. Car ces germes ont tous un point commun : ils raffolent du milieu chaud et humide des chaussures fermées de sport pleines de transpiration.

Mais aussi des sols humides des lieux publics : attention si vous fréquentez piscines, vestiaires de salles de sport, saunas, sanitaires de campings

La mycose du pied du type candidose s’explique aussi par un déséquilibre du système immunitaire ou hormonal lié à la fatigue, la grossesse, un traitement médicamenteux (hormonal, antibiotique, corticoïde), certaines maladies (les personnes diabétiques ou souffrant de troubles de la circulation sanguine sont particulièrement à risque de mycose des pieds)…


En cas de mycose des pieds, 3 précautions incontournables


Vous pensez souffrir d’une mycose des pieds ? Adoptez immédiatement les bons réflexes :


1. Evitez les contaminations

 

Une mycose des pieds est très contagieuse, elle peut très vite contaminer toute la famille !

• ne partagez pas serviettes, chaussettes, chaussures...

• lavez les tapis de bain à haute température (mieux : enlevez les)

désinfectez baignoire, bac de douche, coupe-ongle...


2. Ne touchez pas les zones de peau infectée

 

Evitez de gratter, tirer les squames, frotter…

Les risques ? Aggraver l’inflammation, se blesser mais aussi l’intertrigo inguinal : la propagation de la mycose à d’autres parties du corps, plis de l’aine, fesses, cuisses, zone génitale.

Autre risque de prolifération, plus difficile à prévenir : la mycose des ongles des orteils ou onychomycose. Eh oui, les spores des champignons adorent aussi la kératine de l’ongle !

L’infection fongique commence par le gros orteil puis petit à petit tous les ongles du pied sont atteints.

Les symptômes ? Fissures, épaississement, décollement, coloration ou décoloration. Les ongles abîmés deviennent cassants et friables, jaunâtres avec parfois des débris blanchâtres.


3. Sollicitez un diagnostic médical

 

Démangeaisons, peau rugueuse, desquamation : une mycose peut facilement être confondue avec un eczéma, le psoriasis... Consultez un médecin ou demandez conseil en pharmacie car :

• les traitements ne seront pas les mêmes,

• une mycose du pied non traitée peut dégénérer : la zone cutanée infectée devient très douloureuse, exposée aux surinfections bactériennes, la matrice de l’ongle est atteinte. Des complications qui peuvent nécessiter une consultation en urgence.

• une mycose du pied récidivante peut être la manifestation d’un autre problème de santé : des analyses sont parfois nécessaires.

Bref, une mycose du pied est toujours à prendre au sérieux !

quelles precautions en cas de mycoses des pieds

Quels remèdes naturels contre les mycoses des pieds ?


Une fois le diagnostic posé, agissez vite. Méfiez-vous des crèmes antifongiques sans ordonnance, agressives pour la peau, aux effets secondaires plus souvent au rendez-vous que l’efficacité.

Bonne nouvelle : une mycose des pieds sans complications peut être traitée avec des remèdes naturels… à condition de bien les choisir.


Une astuce anti-mycose des pieds à bannir

 

Sur le haut du podium des remèdes anti-mycose des pieds à proscrire totalement : les bains de pieds d’eau de javel !

Fongicide, puissamment désinfectante, elle est parfois présentée comme un remède de grand-mère. Pourtant, elle n’a rien de naturel et est carrément corrosive pour la peau : attention aux brûlures ! On a vu mieux pour soulager démangeaisons, rougeurs et lésions d’une mycose des pieds... Sans parler de son impact sur l’environnement. On zappe !


Des remèdes naturels anti-mycose des pieds sans efficacité prouvée

 

Parmi les remèdes naturels contre les mycoses pour les pieds fréquemment conseillés : les bains de pieds au gros sel, au citron, au bicarbonate, au vinaigre blanc ou de cidre, le bicarbonate de soude dans les chaussettes…

Mais ils n’ont pas prouvé leur efficacité et peuvent être irritants pour la peau. Irriter une peau atteinte par une mycose ? Assurément pas la meilleure idée…


soigner naturelllement une mycose des pieds

Un remède naturel efficace pour apaiser les mycoses des pieds : l’argile

 

En revanche, les bains de pieds d’argile sont de très efficaces remèdes naturels pour soulager les démangeaisons liées aux mycoses des pieds. Tout en prenant le plus grand soin de votre peau.

L’argile verte est très efficace contre les champignons et levures, apaisante et anti-inflammatoire, régénérante. 2 cuillères à soupe pour un litre d’eau tiède, 10 minutes de trempage des pieds : un remède naturel simple et efficace contre les irritations dues aux mycoses des pieds ! Autre option : le cataplasme.


Les meilleurs remèdes naturels pour traiter les mycoses des pieds : les huiles essentielles

 

L’aromathérapie propose les meilleurs remèdes naturels pour enrayer l’infection d’une mycose du pied : les huiles essentielles antibactériennes et antifongiques.

Quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé sur les zones atteintes peuvent faire des miracles !

Attention, si le Tea tree est sans contre-indications ça n’est pas le cas de toutes les huiles essentielles.

Origan, Laurier Noble, Géranium Rosat ou bourbon, Palmarosa sont des remèdes naturels efficaces contre les mycoses des pieds mais ne concoctez pas vos synergies maison sans conseils professionnels.

Enfin, mention spéciale pour :

 

• l’huile essentielle de menthe poivrée, bactéricide et fongicide, très efficace en traitement naturel des mycoses du pied et en prévention car elle régule la transpiration des pieds. Délicate à manier, préférez-là dans une crème pour les pieds comme notre Feet Good 😉.

• l’huile essentielle de Lavande Vraie, elle aussi antiseptique et désinfectante, est un autre remède naturel efficace contre la mycose des pieds. Mais toujours diluée dans une huile végétale, surtout si la zone à traiter est étendue.


Les huiles végétales, remèdes naturels pour réparer la peau après une mycose du pied

 

D’autant que certaines huiles végétales antifongiques ne sont pas seulement de bons remèdes naturels anti-mycose des pieds : elles réparent et régénèrent la peau… qui en a bien besoin après une mycose !

Le top contre les mycoses des pieds ?

L’huile de noix de coco biologique non raffinée, en longs massages sur pieds secs.

Vous la retrouvez évidemment au cœur de notre crème naturelle pour les pieds, aux côtés d’autres huiles et extraits de plantes réparatrices et apaisantes : Courge, Lin, Avocat, Rose Musquée, Argan, Abricot…

Vos ongles sont atteints ? Misez sur l’huile de ricin, antifongique, anti-inflammatoire, antibactérienne et super fortifiante ou encore l’extrait de prêle, riche en silicium.


Attention, la durée du traitement d’une mycose des pieds par remèdes naturels ne doit pas excéder 7 jours.

Pas d’amélioration ? Récidive ? N’espérez pas une guérison spontanée :
consultez ! Médecin généraliste, dermatologue, pédicure-podologue sauront vous prescrire des traitements antifongiques topiques ou oraux.


Comment prévenir les mycoses des pieds ?


Avec les mycoses des pieds, mieux vaut prévenir que guérir, même avec des remèdes naturels !


La sélection

Crème pieds bio

Sold out

Eau de soin bio

Sold out

Savon surgras bio

Sold out

Limitez les risques

 

• Pour éviter mycoses (et verrues) ne marchez pas pieds nus dans les lieux publics humides et chauds : portez des tongs ou claquettes, lavez-les régulièrement,

• Ayez toujours votre propre serviette de toilette, séchez soigneusement vos pieds après chaque douche ou baignade, notamment entre les orteils.

• Changez de chaussettes dès qu’elles sont humides.


Chaussez-vous bien !

 

Choisissez vos chaussures avec soin, tout particulièrement vos chaussures de sport ou de marche :

• Portez toujours la bonne pointure : les traumatismes sont une porte d’entrée royale pour les champignons responsables des mycoses des pieds.

• Les matières synthétiques favorisent une transpiration excessive des pieds et la macération : préférez les chaussures en cuir ou tissu, les chaussettes en coton ou laine.

• En été, préférez les chaussures ouvertes, les sandales respirantes qui évitent les excès de sueur. Ôtez vos chaussures fermées dès que possible.

• Evitez de porter la même paire deux jours de suite, sortez leurs semelles à l’air libre ou placez du papier en boule à l’intérieur pour absorber l’humidité, vaporisez de l’huile essentielle de tea tree.

• Astuce : en randonnée, pour des pauses feet friendly, glissez dans votre sac à dos, aux côtés de sandales et chaussettes de rechange : votre eau de soin pour rafraîchir et assainir vos pieds et votre crème bio pour les pieds oOlution😊.


Adoptez une hygiène rigoureuse :

 

Enfin, apportez le plus grand soin à l’hygiène et aux soins de vos pieds, particulièrement en été :

• lavez vos pieds matin et soir en les savonnant intégralement avec un savon saponifié à froid (le top : notre savon aux huiles essentielles de Lavande riche en huile de Coco 😊) et soignez le séchage. Bannissez les gels moussants pleins d’agents sulfatés, conservateurs synthétiques et autres indésirables qui décapent la peau et déséquilibrent le microbiote cutané (pour les repérer, téléchargez notre guide des ingrédients cosmétiques à éviter).

• Coupez vos ongles de pieds au coupe-ongle, ni trop courts ni trop longs.

• Et offrez-leur quotidiennement un soin naturel pour les pieds riche en actifs antifongiques : préventif avant de fréquenter des lieux à risque ou de partir pour une longue marche, il sera apaisant et réparateur via de longs massages réconfortants en fin de journée.


Qui a dit que prévention des mycoses des pieds et plaisir étaient inconciliables ? 😊


Trouvez le menu sur-mesure de votre peau

En 2 min top chrono, notre fondatrice vous dévoile :
- les vrais besoins de votre peau,
- une routine 100% naturelle adaptée,
- plein de conseils pour en prendre soin ;)

Anne-MarieGabelicaoOlution.png

Nourrir sa peau comme on nourrit son corps

Nous créons une cosmétique à la hauteur de nos assiettes : généreuse, équilibrée, 100% naturelle, bio, végane, fabriquée en France, sans huile de palme, sans ingrédients de remplissage et consignée.

Vous aimerez aussi

Comment prendre soin de ses pieds ?

Comment prendre soin de ses pieds ?

7 conseils pour prendre soin de ses pieds en été

7 conseils pour prendre soin de ses pieds en été

6 solutions naturelles pour avoir des pieds en parfaite santé

6 solutions naturelles pour avoir des pieds en parfaite santé