Votre panier

Nos suggestions pour votre peau

Choisissez votre miniature offerte

Vous bénéficiez de la livraison à domicile + du sérum imperfections offerts
Plus que pour bénéficier
 
livraison à domicile offerte dès 60€
 
Sérum imperfections offert dès 75€

Choisissez votre miniature offerte

Nos suggestionspour votre peau

Votre miniature offerte

Huile démaquillante bio

Mini Oil Right

OFFERT

Crème anti-âge bio

Mini Age Out

OFFERT

Crème corps bio

Mini Body Guard

OFFERT

Crème visage nourrissante bio

Mini Whole Again

OFFERT

C'est pour offrir ? Emballez votre cadeau

en savoir plus

Fraisde livraison

En raison d'un nombre de commandes important, les délais de livraison sont allongés. Julie alias superwoman fait au plus vite !

Livraison sans signature - 5,90 € TTC - Gratuit dès 49€ d'achat (France, Belgique, Luxembourg)

Jusqu'à 9,90€ pour le reste du monde !

Mondial Relay - 3,90 € (France, Belgique, Luxembourg))

offerte pour tout achat.

Temps de lecture : 5MIN

4 ingrédients à éviter absolument dans les cosmétiques

Ecrit le 30.Jan.22 par Anne-Marie Gabelica — Mis à jour le 30.Jan.22


Nous sommes de plus en plus nombreux à plébisciter une cosmétique naturelle et saine. Au gré de scandales à répétition, l’information gagne du terrain et la réglementation évolue : cela va dans le bon sens ! Impossible d’affirmer pour autant que tous les produits cosmétiques sont sans danger pour la peau et même pour la santé. Quant à l’environnement, une industrie cosmétique 100% écologique reste une utopie…

Alors, quels ingrédients éviter absolument dans vos cosmétiques ? Suivez le guide !



Ingrédients cosmétiques à éviter

Pourquoi éviter certains ingrédients cosmétiques ?

Pour quelles raisons bannir certains ingrédients de nos cosmétiques ?

Il semble évident d’éviter les ingrédients cosmétiques dangereux pour la santé : cancérigènes, perturbateurs endocriniens, toxiques pour nos organes... avérés ou soupçonnés. Mais ce n’est pas le seul critère !

Ajoutez :

• les produits cosmétiques toxiques pour l’environnement en raison d’un mode de production polluant, énergivore ou destructeur, du rejet de molécules polluantes dans les eaux…

• les ingrédients néfastes pour la peau, irritants, allergisants, bien plus courants qu’on ne le pense.

Pour certains c’est carrément le grand chelem !

Dans un monde idéal, toutes les marques cosmétiques banniraient de leurs formulations l’intégralité de ces ingrédients cosmétiques dangereux. La réalité ? La plupart sont hyper courants. Souvent bon marché, faciles à intégrer dans une formulation : l’industrie cosmétique résiste difficilement à leurs arguments.


Les produits cosmétiques peuvent-il vraiment être dangereux pour la santé ?

A partir du moment où ils sont autorisés, on pourrait légitimement s’attendre à ne trouver aucun produit toxique dans les cosmétiques.

Rassurez-vous : la réglementation cosmétique européenne est la plus protectrice et exigeante au monde. Elle encadre, limite ou interdit de plus en plus d’ingrédients cosmétiques jugés dangereux, particulièrement dans les produits sans rinçage ou les soins destinés aux plus jeunes. Et utilisés ponctuellement, à petites doses, dans un seul produit à la fois, même les ingrédients cosmétiques à éviter seront généralement sans conséquences sur votre santé.

Problème : cela se passe rarement ainsi avec les produits cosmétiques et d’hygiène.

Faites l’expérience : comptez combien de cosmétiques et produits lavants vous utilisez chaque jour, semaine, mois. Parfois plusieurs fois par jour, sur des zones de peau particulièrement perméables et pendant des années. Ajoutez les substances controversées présentes dans votre alimentation, vos vêtements et objets, dans l’air que vous respirez… C’est l’effet cocktail : un peu + un peu + un peu, même strictement encadré, cela finit par faire beaucoup trop.

Autant les éviter lorsqu’on le peut, non ?


Comment être sûr·e que mes produits cosmétiques sont sans danger ?

Entre greenwashing, exagérations marketing ou mensonges délibérés, rechercher les meilleurs cosmétiques pour sa santé, sa peau et l’environnement peut relever du défi.

Les labels bio ? Ils apportent des garanties contre des ingrédients cosmétiques toxiques, controversés, polluants… mais pas tous. Et avec des milliers de soins aux formulations parfois changeantes, des nouveautés et innovations permanentes (parfois pour le pire !), tenir à jour une liste de cosmétiques sains ou la liste des produits cosmétiques dangereux est compliqué. Même pour des associations comme Que choisir !

Bref, rien ne vaut un décryptage détaillé des étiquettes de vos cosmétiques.

Mais analyser la composition d’un produit cosmétique n’est pas évident. Formulations à rallonge, noms compliqués, ingrédients qui avancent masqués : l’analyse d’une liste INCI est un exercice difficile.

Peut-on se fier aux applications clean beauty, alors ? Intéressantes pour une première approche, elles ont de sérieuses limites : vision simpliste de la formulation cosmétique, analyse des ingrédients cosmétiques et listes de produits toxiques aux critères opaques, pas toujours scientifiquement étayés. Ne les suivez pas les yeux fermés !

Bref, pas le choix : pour éviter les composants dangereux dans les cosmétiques, il faut acquérir des réflexes pour repérer en un clin d’œil les ingrédients à bannir de vos produits. Et donc avoir en tête la liste des produits toxiques pour la santé et l’environnement et des ingrédients cosmétiques néfastes pour la peau.


choisir des Produits cosmétiques sans danger

C’est dans ce but que nous avons conçu notre Guide des ingrédients cosmétiques à éviter.
Accessible, synthétique mais complet, vous y trouverez les informations nécessaires pour reconnaître les ingrédients cosmétiques à éviter pour votre peau, votre santé et notre planète.


Focus sur 4 ingrédients cosmétiques à éviter tout particulièrement

Parmi eux, 4 ingrédients problématiques sont particulièrement courants dans les produits cosmétiques.

1. Les conservateurs synthétiques

Ne cherchez pas des cosmétiques sans conservateur : à part dans les soins DIY à utilisation immédiate, ils sont indispensables. Notamment dans les cosmétiques à base d’eau, particulièrement sensibles aux contaminations bactériennes.

Mais regardez toujours de très près à quel type de conservateur cosmétique vous avez affaire : la plupart des conservateurs synthétiques pointent dans toutes les catégories de la liste des ingrédients cosmétiques à éviter !

Et ils sont nombreux. Vous pensiez que les parabens et leurs dangers, ces perturbateurs endocriniens capables de passer la barrière cutanée, étaient de l’histoire ancienne ? Les plus dangereux sont certes interdits dans certains produits mais ils restent encore bien trop courants.

Pire, une rassurante mention sans parabens ne garantit pas des produits cosmétiques sans danger : des MIT et MCI hyper allergisants à l’hyper fréquent phénoxyéthanol, leurs remplaçants posent (au moins) autant de problèmes.

Les danger du phénoxyéthanol dans les cosmétiques ? Perturbateur endocrinien et cancérigène suspecté, il favorise réactions allergiques et irritations cutanées. Le tout avec un bilan environnemental catastrophique. Un ingrédient à bannir de tous vos cosmétiques !

 


éviter les sulfates dans les cosmetiques

2. Les huiles minérales

Ne vous fiez pas à leur nom : les huiles minérales n’ont rien d’une eau cristalline, elles relèvent plutôt du pétrole cosmétique !

Les huiles minérales de vos cosmétiques ne présentent a priori pas de risque direct pour votre santé : la réglementation européenne garantit un raffinage de qualité pharmaceutique dans vos soins, vous protégeant des dangers d’une paraffine liquide médiocre ou des risques de cancer liés à un Petrolatum pleins d’impuretés.

Malgré cela, les huiles minérales cochent 2 cases :

• Comme tout ingrédient cosmétique pétrochimique, elles sont hyperpolluantes… donc in fine pas franchement recommandables pour la santé !

Ingrédients inertes, vides de nutriments, elles sont sans intérêt pour la peau... et peuvent même lui être nocives : occlusives, elle l’étouffent et favorisent l’apparition d’imperfections. La totale !

 


3. Les agents sulfatés

Ah, les sulfates… La publicité vous a convaincu·e depuis des années que la mousse abondante des agents lavants sulfatés = la condition sine qua non d’une douche-plaisir ou d’un lavage de cheveux efficace ? Pourtant, on vous l’assure, un savon ou un shampoing sans sulfates lavent parfaitement bien sans mousser !

Dans notre viseur ? Le SLS et le SLES, les agents sulfatés les plus courants. Et extrêmement polluants de fait de leur procédé de fabrication et de leur rejet en quantité dans les eaux via nos douches, bains et shampoings.

Le pire ? Ils ne font même pas de bien à notre peau ! Hyper irritants, décapants pour notre film protecteur, ils laissent l’épiderme démuni face aux agressions extérieures. Et vous voilà avec une peau irritée et déshydratée. Et même sujette aux boutons quand elle surgraisse pour se défendre. Aïe.

Petit tip pour mieux résister à la tentation : sur le point de craquer pour ce gel douche moussant aux sulfates ? Visualisez-le dégraissant surfaces industrielles et moteurs d’avion : c’est la mission première des agents sulfatés ! 😉


4. L’huile de palme

S’il existe UN ingrédient à bannir de vos cosmétiques pour des raisons environnementales, c’est l’huile de palme… Avec ses centaines de dérivés aux noms obscurs, elle décroche également le titre de l’ingrédient cosmétique le plus difficile à dépister !

Ce qu’on lui reproche ? La destruction galopante des forêts primaires en Indonésie… qui s’étend hélas à d‘autres régions du monde. Les dérives de la surconsommation mondiale d’huile de palme sont responsables d’une catastropheenvironnementale et sociale sans précédent. Tout cela pour un ingrédient cosmétique trop souvent de piètre qualité, utilisé comme simple ingrédient de remplissage.

Mais bonne nouvelle, les cosmétiques sans huile de palme, vraiment sans aucune goutte d’aucun dérivé d’huile de palme, existent : les créer a été l’un des moteurs de la naissance d’oOlution.


Pour aller plus loin

La liste des ingrédients cosmétiques dangereux, polluants, irritants, allergisants est encore longue, hélas.

Notre guide des ingrédients à éviter dans les cosmétiques vous dira tout des dangers des silicones pour les cheveux, la peau et l’environnement, des débats autour des risques de cancer liés aux sels d’aluminium des déodorants, des problèmes posés par les parfums synthétiques, les filtres anti-UV chimiques ou minéraux et leurs nanoparticules

Téléchargez-le en un clic pour avoir toujours à portée de main la liste des ingrédients cosmétiques à éviter les plus courants et choisir des cosmétiques sans produits toxiques. Car ils n’ont rien d’incontournables : tous sans exception sont bannis de toutes nos gammes oOlution.

Continuer à utiliser des ingrédients cosmétiques controversés est avant tout un choix économique et éthique : il existe fort heureusement une alternative pour chaque composant dangereux - ou dont la sûreté n’a pas été démontrée- permettant de formuler des cosmétiques naturels, réellement sains, efficaces et respectueux de la planète.

Choisir des cosmétiques sans produits toxiques

Trouvez le menu sur-mesure de votre peau

En 2 min top chrono, notre fondatrice vous dévoile :
- les vrais besoins de votre peau,
- une routine 100% naturelle adaptée,
- plein de conseils pour en prendre soin ;)

Anne-MarieGabelicaoOlution.png

Nourrir sa peau comme on nourrit son corps

Nous créons une cosmétique à la hauteur de nos assiettes : généreuse, équilibrée, 100% naturelle, bio, végane, fabriquée en France, sans huile de palme, sans ingrédients de remplissage et consignée.