Votre panier

Nos suggestions pour votre peau

Choisissez votre miniature offerte

Vous bénéficiez de la livraison offerte !
Plus que pour bénéficier

Choisissez votre miniature offerte

Nos suggestionspour votre peau

Masque éclat visage bio

Mini Shine Bright

OFFERT

Eau florale bio

Mini Flower Power

OFFERT

Lait hydratant corps bio

Mini Magic Milk

OFFERT

Huile démaquillante bio

Mini Oil Right

OFFERT

Economisez 10% sur votre commande en vous abonnant à vos produits chouchous.

en savoir plus

Fraisde livraison

Wahou merci pour l'accueil de notre mois anniversaire ! Les commandes peuvent prendre un peu plus de temps qu'à l'accoutumée, Julie fait le max pour les faire partir au plus vite :)

Livraison sans signature - 5,90 € TTC - Gratuit dès 49€ d'achat (France, Belgique, Luxembourg)

Jusqu'à 9,90€ pour le reste du monde !

Mondial Relay - 3,90 € (France, Belgique, Luxembourg))

offerte dès 49€ d'achat.

Temps de lecture : 3min

Comment éviter et soigner une allergie au pollen ?

Ecrit le 12.Jun.20 par Anne-Marie — Mis à jour le 28.Dec.20


Lorsque le temps commence à se réchauffer et les jours s'allongent, la fin du printemps et le début de l'été peuvent être envahis par des éternuements, des yeux larmoyants et un nez qui coule. Oui, pour ceux qui souffrent d'une allergie au pollen, l'été apporte avec lui un ton plus sinistre…




Qu'est-ce qui cause l'allergie au pollen ?




L'allergie au pollen, ou le rhume des foins, se manifeste chaque année en réponse à la quantité de pollen dans l'air, libéré naturellement par les plantes dans le cadre de leur cycle de reproduction.



Il existe différents types de pollen qui influeront sur vos symptômes, à savoir : le pollen d'arbre (au printemps), le pollen d'herbe (fin du printemps / début de l'été - l'allergie au pollen la plus courante) et le pollen de mauvaise herbe (fin de l'automne), vous pouvez être allergique à un ou plusieurs d'entre eux. Vous êtes plus susceptible de développer des symptômes si vous êtes allergique, ou si vous souffrez d'asthme ou d'eczéma, mais le rhume des foins touche environ 1 personne sur 5, ce qui rend le printemps et l'été insupportables à certains moments.



Une allergie au pollen peut être causée par l'exposition au tabac ou à la pollution pendant la petite enfance, ce qui affaiblit les cellules du nez, de la bouche et des yeux, qui réagissent aux particules de pollen, ce qui les amène à libérer davantage d'histamines au contact du pollen et aggrave les symptômes.



Lorsque les particules de pollen atterrissent sur la muqueuse du nez, des yeux et de la bouche, elles l'irritent et provoquent une réaction allergique qui se traduit par des éternuements, une toux, un écoulement et des démangeaisons oculaires, et parfois des maux de tête et des douleurs. Tous les patients savent à quel point ces réactions peuvent être irritantes, provoquant des douleurs, un manque de sommeil et une improductivité. Une étude récente a montré qu'une personne sur trois souffrant d'une allergie au pollen voit sa productivité réduite pendant les mois des allergies.



Une allergie au pollen envahit donc notre vie personnelle, professionnelle et domestique. Mais comment pouvons-nous la traiter ? Comment pouvons-nous rendre les mois de printemps et d'été plus supportables ?




Comment soigner une allergie au pollen ?




Il existe des traitements classiques pour soigner une allergie au pollen, ainsi que certains remèdes non médicinaux. En général, une combinaison des deux est la plus efficace pour éviter les douleurs du printemps.



Avant toute chose, vérifiez bien le taux de pollen ! Cela vous renseignera sur les types de pollen et les niveaux de pollen dans une région donnée, un jour donné. Les jours où le taux de pollen est élevé ou très élevé, essayez de garder les fenêtres fermées pour minimiser le taux de pollen dans votre maison, changez de vêtements et prenez une douche lorsque vous rentrez chez vous après avoir été à l'extérieur, n'étendez pas vos vêtements à l'extérieur pour les faire sècher, tout cela permettra d'éliminer tout le pollen résiduel de votre corps et vous empêchera de l'inhaler et d'y réagir pendant la journée.



Si vous sortez, vous pouvez mettre un peu de baume, comme notre Loving Balm 100% naturel, sous votre nez pour empêcher les particules de pollen présentes dans l'air de pénètrer vos voies respiratoires. Ce baume apaisera également votre nez s'il pèle après s'être mouché.




Le plus souvent, vous pouvez prendre des antihistaminiques ou des pilules spécifiques au rhume des foins pour soulager votre douleur. En général, vous prenez ces comprimés une fois par jour. Un autre traitement populaire que vous pouvez trouver dans toutes les bonnes pharmacies est un spray nasal à base de plantes, qui protège l'intérieur de votre nez et de votre gorge contre les particules de pollen menaçantes, et qui aide à dégager vos conduits d'air et vos sinus.



Mais il existe d'autres méthodes, des remèdes naturels, pour aider à réduire les effets d'une allergie au pollen.




  1. Une méthode populaire est de prendre du pollen d'abeille ou de manger du miel local non filtré. Cette méthode permet de renforcer l'immunité au pollen de la région et de réduire les effets du pollen sur vous. Vous pouvez avaler le pollen d'abeille ou le miel directement, ou le mélanger avec du yaourt ou dans des smoothies. Commencez par une dose inférieure à la dose recommandée, pour vous assurer que vous n'êtes pas allergique, puis augmentez la dose jusqu'à prendre une cuillère à café de pollen d'abeille chaque jour. Certains disent même que cela peut vous débarrasser complètement de vos allergies au pollen !




  1. Augmentez la quantité de vitamine C dans votre alimentation ! Comme pour un rhume, la gravité de vos réactions au pollen est liée à la force de votre système immunitaire. Manger beaucoup d'oranges, de pamplemousses, de baies rouges, de tomates, de patates douces et de légumes à feuilles peut faire grimper vos taux de vitamine C à un niveau incroyable ! La vitamine C est également un antioxydant, et donc un excellent moyen de réparer les dommages causés par les radicaux libres, par exemple à la suite d'une exposition à la pollution ou aux fumées de tabac. Cela peut à son tour contribuer à renforcer les couches protectrices à l'intérieur de votre nez et de votre gorge, et à atténuer les effets d'une allergie au pollen.




  1. Nous vous recommandons également d'emporter avec vous une eau florale en format spray lorsque vous sortez. Vous pouvez appliquer régulièrement quelques sprays sur votre visage, en vous concentrant sur la zone autour et sous le nez, et les essuyer avec un coton réutilisable, en vous débarrassant de toutes les particules de pollen résiduelles qui sont restées sur la peau.



Si vos allergies ne s'améliorent pas avec l'utilisation de la médecine conventionnelle, des antihistaminiques ou de l'un des traitements alternatifs que nous avons détaillés ici, il est utile d'aller parler de vos problèmes à votre médecin ou bien un allergologue. Il est possible que vous souffriez d'une allergie plus grave, qui nécessite un traitement prescrit.




Les conseils d'Anne-Marie

Notre créatrice vous offre ses conseils personnalisés « Je veux restaurer l’équilibre naturel de votre peau pour des résultats concrets, sans compromis pour votre santé et la planète. »

Anne-Marie Gabelica oOlution

Notre vocation

Créer une beauté sans concession : des soins riches d’une diversité unique de plantes, 100% naturels, bio, vegan, made in France, sans huile de palme, sans ingrédients de remplissage et consignés.