Cosmétiques sans huile de palme ni aucun dérivé

oOlution est la première gamme cosmétique garantie sans aucun dérivé d’huile de palme. Les dérivés d'huiles de palme n'apportent aucun bénéfice à la peau et sont pour nous des ingrédients cosmétiques de qualité insuffisante. C'est pourquoi nous les avons totalement exclus de nos formules.

L'huile de palme est omniprésente dans nos vies, principalement dans l'alimentation où elle est massivement utilisée par les industriels. Ce qu'on sait moins, c'est que l'huile de palme est aussi omniprésente dans nos crèmes : 24% de sa production mondiale est destinée à l’industrie cosmétique !

Les dérivés d'huiles de palme n'apportent aucun bénéfice à la peau et sont pour nous des ingrédients cosmétiques de qualité insuffisante. C'est pourquoi nous les avons totalement exclus de nos formules.

Au fait, c’est quoi le problème avec l’huile de palme ?

Les compagnies fournisseuses s'accaparent en Asie du Sud-est (et de plus en plus en Afrique) des milliers d'hectares de forêts qui sont rasées pour les transformer en palmeraies. L’huile de palme pose ainsi de graves problèmes environnementaux (déforestations massives) mais aussi sanitaires (accroît le risque de maladies cardio-vasculaires). De plus, la culture intensive d'huile de palme pose aussi de vrais problèmes sociaux. Les multinationales productrices n'hésitent pas à employer tous les moyens pour exproprier les petits paysans ou les communautés indigènes afin de s'accaparer leurs terres.

oO s'engage à Sumatra en Indonésie auprès d'une communauté menacée par l'avancée de l'huile de palme. En partenariat avec une ONG locale et l'équipe de Forrest & life, oO s'engage dans un projet de plantation de 75.000 arbres.

Différentes espèces d'arbres vont être plantées selon le principe d'agro-foresterie afin de constituer une source de nourriture et de revenus complémentaires pour la communauté de Manggarai Pekon. Ces arbres permettront aussi de sécuriser l'approvisionnement en eau de la région. Pour chaque commande de soins oOlution, nous versons 1€ à la communauté pour qu'elle mène à bien ce projet de reforestation.

Les dérivés d’huile de palme dans la formulation des produits cosmétiques

Des centaines d'ingrédients cosmétiques sont dérivés d'huile de palme et ont diverses fonctions : stabiliser les formules (émulsionnant...), modifier la texture (huiles estérifiées...), ils occupent même une très large portion de la composition des crèmes. Repérer ces dérivés dans nos cosmétiques habituels est très compliqué car leurs noms sont généralement très éloignés de « palme ».

Voici pour vous aider à détecter ces ingrédients une liste des plus courants. En jetant un coup d'oeil sur vos crèmes, vous verrez donc qu'elles contiennent au moins un des ces ingrédients quasiment toujours issus d'huile de palme :

- Glycérine (celle contenue dans nos formules est issue d'huile de Colza)
- Caprylic Capric Triglyceride
- Coco Caprylate Caprate
- Decyl Oleate
- Dicaprylyl Ether
- Isopropyl Palmitate
- Octyldodecanol
- Oleyl Erucate
- Oleyl Linoleate
- Octyldodecanol…

Des cosmétiques sans huile de palme, c'est possible ?

Vu le nombre impressionnant d'ingrédients issus d'huile de palme, il paraît a priori très difficile de s'en débarrasser. Tant et si bien que tous les professionnels auxquels nous avons parlé du projet nous ont dit que c'était même impossible. On s'est donc battu pour prouver qu'une autre cosmétique est possible. Parce qu'on ne peut admettre que les produits cosmétiques, même ceux labellisés bio, contribuent à la déforestation...

Les soins oO sont les seuls au monde à être garantis 100 % sans huile de palme et tous ses dérivés. Comment on a fait ?

  1. On a passé à la loupe le moindre de tous les ingrédients d'origine naturelle à notre disposition.
  2. On a éliminé systématiquement tous ceux à base d'huile de palme, même partiellement.
  3. On a enquêté pour débusquer des ingrédients palm-free.
  4. On a testé les ingrédients palm-free ainsi retenus... avec plus ou moins de succès.
  5. On a recommencé jusqu'à ce que le résultat avec ces ingrédients nous satisfasse parfaitement.

Si ce n'est pas issu de palme, ça vient d'où ?

Certains de nos ingrédients proviennent du blé, d'autres du colza, d'autres de lantanus... L'idée pour nous étant de ne surtout pas utiliser des ingrédients provenant d'une seule origine végétale. Nous ne voulons pas faire d'un végétal une nouvelle huile de palme. Nous nous battons au contraire pour sortir de l'uniformisation, nos formules biodiversifiées le montrent très clairement.

Pour aller plus loin

Nous avions fait un blog commencé en avril 2010 sur le sujet, il explique les ravages de la palme. Si tu veux en savoir plus, voici quelques articles qui t'intéresseront :
- Vivre sans huile de palme - J'ai tenu mon pari : ne plus consommer d'huile de palme et ses dérivés pendant un an.
Et la palme est décernée à…
A star is born

Si, en plus d'utiliser oO, vous voulez vous engager encore plus contre l'huile de palme, voici quelques associations qu'on aime pour leur courage et leur persévérance à faire vaciller les industriels de la palme : PWAC ; Cultural Survival ; Rainforest Action Network ; Wildlife Conservation Society.