Les solutions (vraiment) efficaces contre les pellicules

Les solutions (vraiment) efficaces contre les pellicules

Par le 05 octobre 2015

Période de stress, changement de shampoing, il suffit d’un rien les pellicules apparaissent. Leur prolifération sur le cuir chevelu est un problème très courant : en France, une personne sur deux est concernée. Outre l’aspect esthétique qui gêne les personnes concernées, elles peuvent aussi s’accompagner de démangeaisons voire d’irritations plus douloureuses. Dans cet article, nos solutions pour prévenir leur apparition et pour s’en débarrasser efficacement sans agresser le cuir chevelu.

Les pellicules : kesako ?

 

L’épiderme du cuir chevelu est recouvert d’un film lipidique appelé sébum dont le rôle est, entre autres, de le protéger contre le dessèchement. Il constitue un environnement favorable au développement de certaines micro-organisme comme le champignon (Malassezia) qui peut « digérer » les lipides présents dans le sébum et produire des acides gras particulièrement irritants pour la peau et le cuir chevelu. Produits en trop grande quantité, ils peuvent induire une inflammation et desquamation excessive à l’origine des pellicules.

 

Pellicules : la guerre est déclarée !Aujourd’hui dans LA QUOTIDIENNE nous avons parlé des pellicules, une affection cutanée qui touche 1 personne sur 2 en France ! On aussi abordé le sujet des shampoings « anti-pelliculaires » qui, en y regardant à deux fois, ne sont pas si anti-pelliculaires que ça… 😉
N’hésitez pas à consulter cet article qui récapitule les solutions VRAIMENT efficaces contre les pellicules : http://goo.gl/dp8qW8

Posted by Anne-Marie Gabelica on lundi 5 octobre 2015

 

Détecter les causes de leur formation

 

Leur formation est variable selon les sécrétions hormonales ou d’autres facteurs comme le stress, la fatigue, la pollution, le manque de soleil, certaines maladies (maladie de Parkinson), ou certains médicaments (les neuroleptiques). Les personnes développant des pellicules souffrent parfois aussi de Dermatite séborrhéique, une affection cutanée inflammatoire fréquente (observée dans 3 % à 5 % de la population) se présentant sous la forme de plaques rouges, recouvertes de squames grasses et jaunâtres, qui donnent plus ou moins envie de se gratter, prédominant dans les zones riches en glandes sébacées. Pour lutter contre les pellicules, il faut donc pouvoir détecter les causes de leur formation.

Par exemple, diminuer les états de stress par de la relaxation, du sommeil ou encore du sport. L’alimentation peut aussi jouer un rôle, il suffirait alors de limiter les sucres rapides qui favorisent les inflammations. On évite ainsi les dérivés de farine blanche (pain de mie, baguette), les gâteaux industriels, les céréales aux graines raffinées (riz blanc, pâtes blanches), les bonbons et autres sucreries, les sirops, les chocolats au lait ou blanc. Privilégiez les légumes, les aliments riches en oméga-3  (huiles de lin, colza, chanvre, noix, maquereaux, sardines,…) ainsi que les aliments riches en zinc (cacao, huîtres, germe de blé…) et en biotine (B8). Les produits qui irritent le cuir chevelu, comme les colorations chimiques, souvent à base d’ammoniac, sont à bannir ! Il ne faut surtout pas se gratter ou frotter son cuir chevelu.

 

Les bons gestes pour s’en débarrasser

 

La fin des pellicules

 

Pour éliminer les pellicules, le premier réflexe est de se diriger vers les shampoings antipelliculaires. Ils se différencient des shampoings classiques par leurs actifs anti-inflammatoires et anti-fongiques (le zinc pyrithione, le piroctone olamine, le sulfure de sélénium ou l’acide salicylique). Le problème de tous ces shampoings est qu’ils sont à base d’un détergent irritant qui favorise les pellicules, le Sodium Lauryl Sulfate (SLS). Cependant, trouver un shampoing anti-pelliculaires sans SLS n’est pas une mince affaire. Un shampoing ordinaire sans SLS pourra être utilisé comme soin anti-pelliculaire et sera beaucoup plus efficace ! Pour cela, versez 2 à 3 gouttes d’huiles essentielles de Tea-tree (arbre à thé), de Genévrier et de Romarin dans 25 cL de shampoing. Lavez-vous les cheveux normalement. Massez bien le cuir chevelu et laissez reposer 2 minutes avant de rincer.

 

 

Deux autres astuces pour éradiquer les pellicules. Après votre shampoing, vous pouvez rincer vos cheveux avec un mélange de vinaigre et d’huile essentielle de romarin (2 cuillères à soupe de vinaigre pour 1 goutte d’huile essentielle de thym). Cela apportera de la brillance à votre chevelure, tout en assainissant le cuir chevelu ! Enfin, 1 à 2 fois par semaine vous pouvez mélanger les huiles essentielles précédemment citées (pour faire votre shampoing antipelliculaire maison) à de l’huile végétale d’amande douce ou de nigelle, pour faire une huile de massage assainissante du cuir chevelu avant le lavage des cheveux.

 

À retenir :

  • Les pellicules sont un cocktail de sébum, mycoses et inflammation du cuir chevelu.
  • Les causes de leurs formation peuvent être très variables (stress, pollution, maladies…)
  • On évite les sucres rapides et on privilégie les légumes et aliments riches en Oméga-3, Zinc et biotine (B8).
  • Shampoing anti-pelliculaire maison : shampoing ordinaire sans Sodium Lauryl Sulfate + 2 à 3 gouttes d’Huile Essentielle de Tea-tree (arbre à thé), de Genévrier et de Romarin dans 25 cL de shampooing
   

____________________________________________


À propos de l'auteur


Anne-Marie Gabelica
Ingénieure agronome diplômée en biochimie, Anne-Marie Gabelica a fait ses armes dans le secteur des cosmétiques durant 6 ans. Convaincue qu'une alternative au modèle actuel des cosmétiques (promesses marketing illusoires, manque de diversité dans les actifs, ingrédients inutiles et/ou dangereux, omniprésence des dérivés d'huile de palme) est possible, elle prend le chemin de l’entrepreneuriat militant. Anne Marie fonde alors oOlution pour réconcilier le bon pour soi et le bon pour tous.   Retrouvez chaque semaine les conseils d'Anne-Marie dans l'émission La Quotidienne sur France 5, disponible en replay juste ici ! Suivez son actualité sur sa page Facebook et sur Twitter @AMGabelica.

À propos d'oOlution

Avec plus de 65 actifs végétaux bio, les soins visage oOlution s'adaptent sur mesure aux besoins de chaque peau. Les formules 100% d'origine naturelle, garanties sans aucun ingrédient de remplissage (0% d'huiles hydrogénées ou estérifiées) sont aussi les premières à exclure tous les dérivés de l'huile de palme pour préserver la biodiversité.
Faîtes dès à présent votre diagnostic de peau et découvrez comment en prendre soin.

Besoin de conseil ou astuces ?
Papotez avec l'équipe d'oOlution sur Facebook, Twitter et Instagram.


____________________________________________

Newsletter

Vous avez apprécié cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour plus d'amour/de conseils/de bons plans dans votre inbox !


3 commentaires sur “Les solutions (vraiment) efficaces contre les pellicules

  1. Bonjour,

    Est ce que le sodium coco sulfate est toléré ? Peut on utiliser des cachets d’aspirine avec du shampoing ? Les huiles ne sont elles pas comédogènes et difficiles à laver ensuite provoquant le graissage du cuir chevelu ? Puis je utiliser de l’huile d’argan à la place de celle de Nigelle et amande douce ?
    Puis je utiliser les feuilles de pissenlits pour en récolter le jus et faire une eau de rinçage ?
    Merci!

    1. Bonjour Remi, tout d’abord merci pour votre commentaire ! :)
      – Le coco sulfate fait partie des agents sulfatés irritants pour la peau tout comme le Sodium lauryl sulfate ou le Sodium laureth sulfate. Petite astuce : tous les ingrédients contenant « sulfate » sont à éviter, et d’autant plus si vous avez la peau sèche.
      – Certaines huiles peuvent être comédogènes mais il y a moins de risque pour une application sur les cheveux comparée à une utilisation sur le visage. :) Si vous effectuez un masque à l’huile, nous vous recommandons de faire deux shampoings pour éliminer toute l’huile de vos cheveux. Vous pouvez utiliser toutes les huiles végétales naturelles possibles ! Elles possèdent chacune des propriétés spécifiques. L’huile d’Argan est un bon choix, elle nourrit, hydrate et elle est même anti-rides ! 😉
      Pourquoi pas utiliser une eau de pissenlit pour le rinçage en effet ^^

      Concernant l’utilisation de l’argile blanche, vous pouvez effectuer un shampoing à base d’argile (idéale pour les cheveux secs et ternes), en la mélangeant à de l’eau ou de l’Eau florale de Tilleul ou de Fleur d’Oranger parfaites pour les peaux sèches et sensibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *