Peau terne

Pourquoi j’ai la peau terne et comment en prendre soin ?

Par le 08 octobre 2020

Modifié le 14 octobre 2020

Chaque automne c’est pareil… Votre peau, au top de son glow pendant les vacances, perd son teint d’abricot. Le verdict du miroir est sans appel : le loooong tunnel de la grise mine s’annonce. Jusqu’au printemps suivant ? Hors de question ! Cette année, déclarez la guerre à la peau terne : désormais, votre teint sera radieux 12 mois par an.

 

Qu’est-ce qui rend ma peau terne ? 

 

On a beau râler, notre peau a objectivement toutes les raisons du monde de ne pas être au top de son éclat ! 

 

Bye bye (et pas merci) l’été

 

Relativisez : habitué.e à votre hâle estival, vous voyez certainement votre teint pâli plus tristoune qu’il n’est ! Mais d’accord, cette peau sur laquelle la moindre imperfection ressort ou qui vire au gris n’a rien de réjouissant. Votre bronzage s’est parfois envolé sans uniformité, vous laissant quelques souvenirs : taches brunes, traces de coups de soleil, rides plus visibles. Eh oui, vous payez vos excès estivaux : sur votre peau déshydratée, les dégâts des radicaux-libres sont visibles. Si votre peau est en plus déjà naturellement sèche, c’est dur-dur. 

 

Votre peau entre en hibernation 

 

Là-dessus, le soleil joue à cache-cache, faisant tomber moral et taux de vitamine D dans vos chaussettes. Et sans sa dose de vitamine D, votre peau ne sait plus se renouveler aussi efficacement. Les cellules mortes s’incrustent, elle desquame mal, renvoie moins bien la lumière.

 

C’est tout son métabolisme qui passe en mode marmotte, défenses comprises. Elle résiste moins bien à la déshydratation, est plus exposée aux agressions et radicaux-libres. Son vieillissement s’accélère, ça tire, ça marque. Et manque d’éclat.

 

Et on en rajoute !

 

La saison qui débarque ne va pas améliorer les choses : chauffage, froid, vent, pluie… les agressions ne manquent pas ! Vous sortez moins, remplacez vos salades de crudités par des plats plus lourds et gras, vous réconfortez avec un goûter quasi-quotidien… Vous surchargez votre organisme et, au bout de la chaîne, votre peau trinque. Surchargée de toxines et impuretés, elle s’encombre, le teint se brouille.

 

Bref, votre peau terne ne sort pas de nulle part. Et a besoin de bons renforts pour s’en sortir !

 

De quoi manque ma peau terne ? 

 

Ces renforts, la nature vous les offre avec les merveilleux nutriments des végétaux ! A consommer sans modération, dans la salle de bain comme dans votre assiette.

 

Un cocktail de nutriments boosters d’éclat

 

Côté cosmétiques, des actifs végétaux bien choisis, utilisés en synergie, sont capables de répondre à tous les besoins de votre peau terne.

 

Les acides gras sont le secret d’une peau souple, élastique, d’un film hydrolipidique costaud. Sans eux n’espérez pas venir à bout des plaques de sécheresses, rougeurs et rugosités qui ternissent votre teint. Les huiles végétales régénérantes ? Baobab, Argan, Olive, Bourrache.

 

Pour une bonne mine naturelle, la carotte qui donne les joues roses n’est pas une légende ! Rien de tel que les caroténoïdes pour unifier et illuminer le teint. Des huiles végétales riches en vitamine A et bêta-carotène boostent le collagène et activent la microcirculation : Rose Musquée, Framboise et surtout Roucou. Un véritable autobronzant naturel, plus riche en bêtacarotène que les carottes ! La Carotte, justement ? Son huile essentielle, dépurative, est au top pour illuminer une peau terne.

 

Votre peau terne perd son éclat aussi (surtout !) à cause des radicaux-libres qui l’attaquent et la fatiguent. Pour la détoxifier et la protéger, un duo de choc puissamment antioxydant : vitamines C et E fonctionnent d’autant mieux en synergie. A retrouver dans les huiles de Thé vert, Baobab, Sésame, Grenade… Avec le sélénium de la Noix du Brésil et quelques huiles essentielles – Helichryse ou Lavande Vraie par exemple –, c’est la recette pour une peau éclatante et lumineuse !

 

Dévorez vos actifs cosmétiques !

 

On vous propose un travail d’équipe : nous mettons ces précieux actifs végétaux dans vos soins, vous faites de même dans votre assiette ! Au menu ? Les bons acides gras polyinsaturés d’huiles végétales variées (noix, noisette, olive, pépins de raisin, lin…), oléagineux et/ou poissons gras. La vitamine C des agrumes, choux, kiwis… Notre chère vitamine A et son bêta-carotène avec les patates douces, carottes, courges, brocolis, épinards… N’oubliez pas les fibres, essentielles au bon fonctionnement des organes émonctoires.

 

Une exception : la vitamine D, quasi inexistante dans les végétaux. Profitez de chaque rayon de soleil pour stimuler vos réserves en exposant avant-bras, mains, visage quelques minutes. Sous nos latitudes, cela risque hélas de ne pas suffire, surtout aux peaux mates : ajoutez à la liste huile de foie de morue (miam), poissons gras, abats, œufs, fromages ou beurre. Végétarien.ne ? Vous avez certainement déjà une supplémentation, mais tenez un bon prétexte pour vous lâcher sur le chocolat noir !

 

Votre routine anti-peau terne 

 

Comment faire bénéficier au mieux votre peau de ces trésors ? En revoyant votre routine cosmétique, gestes et produits.

 

1 – Offrez à votre peau terne un soin coup d’éclat

 

Commencez par une action de fond, ciblée, avec un sérum. Idéal en changement de saison, Plump it, notre sérum huileux éclat et fermeté, met le paquet côté acides gras et vitamines avec pas moins de 35 huiles végétales bio première pression à froid ! 21 huiles essentielles sélectionnées notamment pour leur richesse en antioxydants les accompagnent. Le moment idéal ? Le soir, avant d’aller vous coucher : votre peau se renouvelle la nuit. Chauffez quelques gouttes dans vos mains et appliquez sur votre visage parfaitement nettoyé.

 

2 – Faites peau neuve en douceur 

 

Cellules mortes qui squattent, plaques sèches… Comment résister à la tentation d’y aller franco avec gommages et gant exfoliant ? Reposez ça tout de suite ! Vous n’obtiendriez qu’un film protecteur décapé, une peau qui s’irrite, s’assèche un peu plus et finit par regraisser pour se défendre. Voire une belle acné mécanique. De quoi faire passer votre teint terne au second plan, certes…

 

Mais qui a dit qu’il fallait choisir entre douceur et efficacité ? Votre peau a besoin de gestes manuels légers, des massages circulaires capables d’activer en douceur la microcirculation avec un triple effet wahou : un teint ravivé, une peau irriguée qui se renouvelle mieux, une production de collagène et d’élastine boostée. Le top ! 

 

3 – Nettoyez, ne récurez pas !

 

Evidemment, il est tout de même indispensable d’éliminer soigneusement les indésirables qui encombrent votre peau terne. Pour désincruster ses pores, l’aider à se renouveler et la rendre plus réceptive aux soins. Avec le bon produit, un simple mais rigoureux nettoyage, deux fois par jour, remplira cette mission haut la main. 

 

Surtout, laissez aux industriels les gels lavants sulfatés démesurément agressifs, et optez pour… des huiles végétales. Sans équivalent pour désincruster sans agresser, leurs lipides si proches des nôtres pénètrent réellement notre peau, y décollent en douceur les indésirables et laissent sur place leurs précieux nutriments. Huile démaquillante, gel nettoyant sans sulfates, lait démaquillant : vous avez le choix ! 

 

Terminez avec notre eau de soin Flower Power. Elle vous évitera les effets d’un autre grand responsable du teint terne : le calcaire de l’eau du robinet. Mais pas seulement ! Parmi ses 25 plantes, le Raisin et le Citron rendront votre teint plus lumineux, la Pomme et le Fenouil stimuleront votre renouvellement cellulaire. 

 

4 – Adaptez votre routine 

 

Pour la beauté de votre peau, l’hydratation est souvent la clé. A condition de lui apporter exactement ce dont elle a besoin quand elle en a besoin, c’est assurer son éclat. Vous connaissez votre type de peau ? Parfait ! Mais votre routine doit aussi répondre à ses besoins plus ponctuels, selon la météo, vos activités, votre état de fatigue… Ecoutez votre épiderme, il exprime très clairement ses soucis : refaites si besoin un diagnostic dès qu’il devient inconfortable, que vos soins ne comblent plus ses besoins. Inutile de tout racheter, quelques gouttes d’une synergie d’huiles végétales appliquées pures ou ajoutées à votre hydratant feront très bien le job. 

 

Notre synergie d’huiles végétales bio illuminatrices et énergisantes est formulée spécialement pour votre peau terne. 9 huiles végétales soigneusement choisies pour leur effet bonne mine et énergisant : Argousier, Cresson, Carotte, Goji, Physalis, Lys, Souci, Vigne rouge, Tournesol.

 

5 – Respirez !

 

Laissez respirer votre peau : gardez la main légère sur le maquillage, impérativement naturel et bio. Résistez à l’envie de vous donner bonne mine avec une teinte plus foncée : effet non naturel garanti ! Ce n’est pas le hâle mais une peau en pleine forme qui fait le teint éclatant, une peau diaphane bien soignée peut être magnifique ! Si vraiment vous y tenez, oubliez les dangereuses cabines UV. Misez plutôt sur l’effet naturel des huiles de Roucou, Abricot ou du macérat de Carotte. 

 

Et vous aussi, respirez : la chute du thermomètre n’est pas une excuse pour renoncer aux balades et sport en extérieur. C’est bon pour la vitamine D, le renouvellement cellulaire et le rose aux joues. Veillez simplement à bien protéger votre peau en cas d’intempéries. Et plutôt que de monter le chauffage asséchant, enfilez un pull. Vous ferez 3 heureux : votre épiderme, la planète et votre porte-monnaie. Enfin, vous pouvez difficilement agir sur la pollution, mais préservez-vous des principales sources de radicaux-libres : cigarette, soleil et stress. Respirez (encore !), méditez, faites du yoga, du sport, lisez, dormez. Faites-vous du bien, cela se verra sur votre visage ! 

 

   

____________________________________________


À propos de l'auteur


Anne-Marie Gabelica
Ingénieure agronome diplômée en biochimie, Anne-Marie Gabelica a fait ses armes dans le secteur des cosmétiques durant 7 ans. Convaincue qu'une alternative au modèle actuel des cosmétiques (promesses marketing illusoires, manque de diversité dans les actifs, ingrédients inutiles et/ou dangereux, omniprésence des dérivés d'huile de palme) est possible, elle prend le chemin de l’entrepreneuriat militant. Anne Marie fonde alors oOlution pour réconcilier le bon pour soi et le bon pour tous.   Retrouvez chaque semaine les conseils d'Anne-Marie dans l'émission La Quotidienne sur France 5, disponible en replay juste ici ! Suivez son actualité sur sa page Facebook et sur Twitter @AMGabelica.

À propos d'oOlution

Avec plus de 65 actifs végétaux bio, les soins visage oOlution s'adaptent sur mesure aux besoins de chaque peau. Les formules 100% d'origine naturelle, garanties sans aucun ingrédient de remplissage (0% d'huiles hydrogénées ou estérifiées) sont aussi les premières à exclure tous les dérivés de l'huile de palme pour préserver la biodiversité.
Faîtes dès à présent votre diagnostic de peau et découvrez comment en prendre soin.

Besoin de conseil ou astuces ?
Papotez avec l'équipe d'oOlution sur Facebook, Twitter et Instagram.


____________________________________________

Newsletter

Vous avez apprécié cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour plus d'amour/de conseils/de bons plans dans votre inbox !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *