image rougeurs

Rougeurs au visage, comment calmer sa peau en hiver

Par le 09 mars 2020

Modifié le 31 juillet 2020

Ô saison froide, ô désespoir cutané ! Pour votre peau, hiver rime avec galère. Ça démange, ça tire, ça picote… Côté teint ça n’est pas ça non plus : les rougeurs s’installent. Aïe. Vous serrez les dents et jouez du camouflage en attendant les beaux jours ? On a mieux à vous proposer ! Suivez le guide pour transformer les mois les plus froids en cocon de douceur pour votre épiderme.

 

Mais pourquoi ma peau n’aime pas l’hiver ? 

 

Si les peaux sèches sont celles qui souffrent le plus, un épiderme moins confortable en hiver est notre lot commun. Une coalition d’agresseurs fragilise même les plus costaudes.

 

Ce n’est pas un scoop, en hiver, il fait plus froid. Vent, chauffages desséchants et écarts de températures extérieur/intérieur font souffrir notre épiderme en mettant à mal son hydratation. L’eau s’en évapore d’autant plus facilement que notre organisme, en mode hibernation, fonctionne au ralenti et définit ses priorités : la circulation sanguine se concentre sur nos organes vitaux, au détriment de notre peau. Les capillaires sanguins qui alimentent l’épiderme sont en plus très sensibles aux températures extérieures : ils perdent en efficacité et tonicité, se dilatent et des rougeurs apparaissent. Évidemment, moins bien alimentée et avec un taux de vitamine D dans les chaussettes par manque de soleil, la peau accuse le coup. Renouvellement cellulaire et production de sébum marquent le pas, son film protecteur est moins efficace. Froid, pollution, soins cosmétiques ou encore le moindre frottement deviennent des agressions insurmontables. Votre peau n’encaisse plus rien, elle devient hyper-réactive, en état inflammatoire permanent. Les rougeurs s’accentuent, particulièrement sur les épidermes fins et clairs. 

 

Là-dessus, nos modes de vie hivernaux en rajoutent une couche. Nos envies ne sont pas toujours en phase avec les besoin notre peau : elle désapprouve tout autant l’option marmotte d’intérieur collée au radiateur que l’exposition aux UV et aux rudes conditions climatiques montagnardes. Adepte des bains-réconfort à rallonge, bouillants, moussants, sulfatés et pleins de calcaire ? Pour elle, c’est une déclaration de guerre ! Ajoutez le frottement de votre gros pull et vous obtenez une envie irrépressible de changer de peau.

 

Les actifs naturels : un manteau sur mesure pour votre peau réactive

 

Certains chanceux traversent la saison froide avec une peau de velours, un teint unifié et éclatant. Grâce à la loterie génétique… ou à une routine adaptée. Oui : des cosmétiques bien choisis peuvent être miraculeux pour votre peau fragilisée.

 

Le premier des conseils ? Fuyez les soins conventionnels ! C’est essentiel avec une peau plus perméable, véritable autoroute pour les substances irritantes, perturbateurs endocriniens et autres ingrédients nocifs. Attention aux conservateurs synthétiques, parfums et tensioactifs sulfatés qui accentuent rougeurs et irritations. Ne vous laissez pas non plus duper par le cercle vicieux des huiles minérales : derrière une impression de mieux, votre peau n’en retire aucun bienfait. Elle continue même de se dénutrir sous leur couche occlusive dont elle ne sait plus se passer.

 

Pour lutter contre les rougeurs et irritations, votre épiderme a besoin d’être apaisé : il faut combattre les inflammations… avec la plus grande douceur. Ensuite, pour éviter leur réapparition, votre peau doit être régénérée, renforcée et protégée. Sacré défi ! Que les bonnes synergies d’actifs végétaux de qualité relèvent haut la main.

 

Particulièrement intéressantes, les huiles végétales riches en Omega3. Pénétrant facilement l’épiderme, elles renforcent son élasticité et sont surtout puissamment anti-inflammatoires. Bye bye rougeurs, irritations et démangeaisons ! Parmi les plus apaisantes et réparatrices : Lin, Perilla, Chanvre –qui aide aussi l’épiderme à retenir l’eau- et huile de Pépins de Framboise, riche en caroténoïdes pour, en bonus, un effet bonne mine. La vitamine E et l’acide linoléique de l’huile de Pépins de Courge préviennent les sur-réactions de l’épiderme. En leur associant des extraits aqueux de Tilleul, de Calendula ou de Scutellaire Galericulata, c’est l’apaisement garanti. Misez également sur des actifs vasoprotecteurs : extraits d’Immortelle, de Mélilot ou d’Hélichryse, bénéfiques à la micro-circulation cutanée et au renforcement des capillaires cutanés.

 

Et si toutes les peaux ont besoin de soins plus riches en hiver, la vôtre, fragilisée et réactive, a besoin d’encore plus de gras. Et du bon ! L‘huile d’Avocat, avec ses Omega-6 et -9 et ses nombreux insaponifiables de qualité, est super protectrice et anti-inflammatoire. Elle régénère, assouplit, nourrit, apaise, restructure… Le rêve ! L’Abricot nourrit, assouplit tout en illuminant votre teint. Dattier du désert, Loofah ou Argan sont particulièrement réparatrices et régénérantes.

 

Carton plein, enfin, pour le beurre de Karité : adoucissant, régénérant, anti-inflammatoire, il apaise irritations et démangeaisons, nourrit en profondeur et protège efficacement tous les épidermes. 

 

Dans la gamme oOlution, identifiez en un clin d’œil nos soins riches de ces précieux actifs : ce sont ceux aux packagings verts. Formulés pour répondre aux besoins des peaux sèches, irritées et réactives, ils leur offrent un apaisant cocon de douceur, les débarrassent de leurs rougeurs tout en les rendant plus costaudes.

 

Votre routine : un cocon costaud

 

Alors, quelle routine pour votre peau fragilisée ? Elle est tellement sensible que vous vous efforcez de la toucher la moins possible ? Erreur, il ne faut surtout pas la laisser livrée à elle même ! 

 

Première étape : un nettoyage quotidien en douceur mais en profondeur, même si vous ne vous maquillez pas. En respectant 3 commandements : pas d’agents sulfatés, le moins d’eau possible et des gestes doux. L’idéal, pour le visage : un lait démaquillant riche en huiles végétales, appliqué doucement du bout des doigts (éventuellement avec une lingette lavable, mais évitez le coton trop agressif) : Milky Way , aux actifs nourrissants et apaisants, nettoie efficacement avec une sensation de confort immédiat. Parachevez les opérations avec un pschitt d’hydrolats apaisants qui vous permet en plus de vous passer d’eau calcaire. Évidemment, on bannit tout gommage

 

Votre visage est prêt à recevoir son soin. Optez pour une crème très riche et nourrissante : notre Whole Again, apaisante et protectrice, anti-inflammatoire, renforce les capillaires cutanés. Elle ne se contente pas de protéger votre peau mais l’aide à se défendre et ne plus surréagir. Whole Again est trop riche pour vous ? Alternez avec Glow Up, éventuellement enrichie de deux gouttes de notre synergie d’huiles végétales bio nourrissantes et apaisantes . Vous pouvez également utiliser cette synergie pure, notamment avant le coucher. 

 

Irritations et rougeurs n’épargnent pas le reste du corps. Notre savon surgras saponifié à froid, Soap Rise, idéalement dans sa version sans parfum, vous fera oublier toute sensation de tiraillement après la douche et nourrira votre épiderme. Pour hydrater et apaiser les démangeaisons : Body Guard ou Magic Milk, selon les zones et les besoins de votre épiderme. Évitez les bains et les douches trop chaudes, et si votre épiderme est vraiment très inconfortable et irrité, alternez douches et toilettes de chat.

Enfin, sur les rougeurs et zones d’irritation intense, visage ou corps, n’hésitez pas à appeler Loving Balm à la rescousse. Très riche, enveloppant, sans aucune huile essentielle, il protège et régénère votre peau sans aucun risque d’irritation. Temps froid et venteux ? Vacances à la neige ? Appliquez-le préventivement sur le visage et les mains avant de sortir.

 

Faites équipe avec votre peau

 

Vous occuper de votre peau est essentiel, oui. Ne pas vous occuper uniquement d’elle l’est tout autant ! Une alimentation riche en bons gras (huiles végétales, poissons gras, fruits secs…), qui n’abuse pas des épices, piments, café, alcools, moutarde ou vinaigre vaso-dilatateurs, vous aidera à prévenir rougeurs et sécheresse. Buvez suffisamment, eau et tisane. 

Couvrez-vous bien lorsque vous sortez et limitez le chauffage à l’intérieur : votre épiderme, comme la planète, préfère que vous enfiliez un pull;). Si votre logement est bien isolé, coupez-le carrément la nuit, sinon installez des humidificateurs. N’oubliez pas que votre peau est facilement agressée par tout son environnement : cosmétiques, mais aussi produits ménagers chimiques et parfumés (lessives notamment) , tissus portés à même la peau (évitez le synthétique et la laine, privilégiez le coton sans colorants). Accro à l’effet bonne mine du maquillage ? Attention, ils sont pleins d’agents irritants… Tabac, stress, fatigue fragilisent la peau, favorisant rougeurs et irritations : sport, yoga, méditation, sommeil, oxygénation sont autant de moyens de la soigner. Trouvez ce qui VOUS fait du bien au moral, cela rejaillira sur votre épiderme.

 

Enfin, il y a rougeurs et rougeurs. Passagères, liées aux conditions climatiques elles sont normales. Si elles persistent, desquament, s’infectent, il est utile de consulter. Eczéma, couperose, psoriasis ? Les huiles végétales sont bénéfiques, oui, mais il peut être nécessaire d’en rechercher les causes et d’envisager un traitement. Dans tous les cas, il est important de ne pas laisser votre peau livrée à elle-même : les désagréments hivernaux ne sont pas qu’une question passagère d’esthétique et de confort. Fragilisé, notre épiderme est exposé aux radicaux libres : attention au vieillissement prématuré ! Une bonne routine hivernale est le secret d’une peau en pleine forme toute l’année. Et pour plus longtemps.

 

   

____________________________________________


À propos de l'auteur


Anne-Marie Gabelica
Ingénieure agronome diplômée en biochimie, Anne-Marie Gabelica a fait ses armes dans le secteur des cosmétiques durant 7 ans. Convaincue qu'une alternative au modèle actuel des cosmétiques (promesses marketing illusoires, manque de diversité dans les actifs, ingrédients inutiles et/ou dangereux, omniprésence des dérivés d'huile de palme) est possible, elle prend le chemin de l’entrepreneuriat militant. Anne Marie fonde alors oOlution pour réconcilier le bon pour soi et le bon pour tous.   Retrouvez chaque semaine les conseils d'Anne-Marie dans l'émission La Quotidienne sur France 5, disponible en replay juste ici ! Suivez son actualité sur sa page Facebook et sur Twitter @AMGabelica.

À propos d'oOlution

Avec plus de 65 actifs végétaux bio, les soins visage oOlution s'adaptent sur mesure aux besoins de chaque peau. Les formules 100% d'origine naturelle, garanties sans aucun ingrédient de remplissage (0% d'huiles hydrogénées ou estérifiées) sont aussi les premières à exclure tous les dérivés de l'huile de palme pour préserver la biodiversité.
Faîtes dès à présent votre diagnostic de peau et découvrez comment en prendre soin.

Besoin de conseil ou astuces ?
Papotez avec l'équipe d'oOlution sur Facebook, Twitter et Instagram.


____________________________________________

Ce article est également disponible en anglais.

Newsletter

Vous avez apprécié cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour plus d'amour/de conseils/de bons plans dans votre inbox !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *