lamazuna_rencontre_oOlution

Lamazuna : rencontre avec Laëtitia, entrepreneuse engagée !

Par le 25 août 2015

Rencontre avec Laëtitia Van de Walle, la fondatrice de Lamazuna qui s’engage pour le zéro-déchet !

Nous avons récemment fait la superbe rencontre de Laëtitia, la fondatrice de la marque de cosmétiques Lamazuna qui a décidé d’en finir avec les déchets qui s’accumulent dans nos salles de bains ! On a évidemment eu un gros coup de cœur pour sa démarche, comme c’est le cas à chaque fois qu’on découvre des entrepreneurs qui s’engagent pour préserver l’environnement. Plutôt que de vous raconter cette formidable histoire avec nos mots, on a décidé de poser quelques questions à Laëtitia pour qu’elle puisse partager cette formidable aventure avec vous. 😉

 

Laëtitia, fondatrice de Lamazuna et Anne Marie, fondatrice d'oOlution

 

 

Coucou Laëtitia, peux-tu te présenter et nous raconter ton parcours ?

 

Coucou oOlution ! J’ai toujours été passionnée par les histoires de créateurs d’entreprises, ces gens normaux dont une simple idée peut changer un peu le monde. Je me suis donc frottée à l’entrepreneuriat assez rapidement. Pendant nos études, nous avons lancé plusieurs sites Internet avec un ami, en y mettant toujours beaucoup d’énergie mais pour y gagner… des clopinettes ! Disons que nous nous y sommes faits la main. J’ai ensuite participé aux Entrepreneuriales à Angers, un concours de création d’entreprises fictives très formateur. Nous avions pour projet de vendre des vélos électriques.

 

Puis j’ai monté ma société et ai commencé par distribuer les sacs à dos créés par une copine américaine, des sacs à dos arborant un panneau solaire qui permettait de recharger son téléphone, une bonne idée alors que l’on découvrait les iPhones dont la batterie ne tenait qu’une journée contre une semaine pour nos vieux Nokia 3310 ! J’étais assez frustrée de n’être que distributrice, j’ai donc lancé une marque de tatouages éphémères, des phrases destinées à faire discuter les gens entre eux en soirée. C’était un bonheur de voir à quel point cela fonctionnait ! Mais j’avais déjà l’idée de mes lingettes démaquillantes écologiques et j’avais très envie de me consacrer à ce projet plus « utile », les tatouages devant me permettre de le financer.

 

J’ai donc avancé sur mes recherches de fournisseurs pendant six mois et en décembre 2010 j’ai sorti mes toutes premières lingettes démaquillantes, avec un filet de lavage mais sans boîte ! Le coffret est arrivé un peu après.

 

Quelle était la vocation de Lamazuna lorsque tu t’es lancée dans cette aventure ?

A l’origine je ne pensais proposer que les lingettes, je n’avais pas réalisé que cela ne suffirait pas si je voulais pérenniser l’entreprise. J’ai donc commencé par ajouter des produits naturels tels que des savons d’Alep, des sels et de la boue de la mer Morte… Puis est arrivée la coupe menstruelle. Encore très peu connue en France il y a 4 ans, c’est ma sœur qui me l’a faite découvrir, suite à une présentation sur son campus aux États-Unis. J’ai tout de suite adoré l’utiliser et je l’ai ajoutée au catalogue. Elle allait sceller la ligne directrice de toute la gamme : arriver à zéro déchet dans la salle de bain.

 

Les coupes menstruelles Lamazuna

 

Quels type de produits peut-on trouver chez Lamazuna ?

Tout pour une salle de bain zéro déchet, vegan et made in France ! Après la Cup Féminine est arrivé l’Oriculi, ce drôle d’ustensile venu d’Asie remplace les coton-tiges, est réutilisable à vie et évite les bouchons d’oreilles. Enfin en décembre dernier j’ai sorti une gamme de cosmétiques solides : shampooings, dentifrice et déodorant. Ils sont tous 100% naturels, vegan et faits à la main dans la vallée de Chevreuse.

 

Les cosmétiques solides de Lamazuna

 

Il parait qu’il existe une forêt Lamazuna… peux-tu nous en dire plus ?

Un soir, j’ai eu l’impression que tout le travail mené avec Lamazuna avait un impact tellement minuscule face aux géants de la grande distribution qu’à quoi bon… J’ai donc eu envie d’un résultat concret, une image à laquelle me raccrocher pendant les quelques secondes d’abattement après une rude journée. Et quoi de mieux qu’un bel arbre, qu’une forêt ? Depuis deux ans, 2% des ventes du site www.lamazuna.com sont donc reversées à Pur Projet pour soutenir un projet d’agroforesterie au Pérou. Les agriculteurs se voient remettre des plants de cacaoyer et apprennent à les cultiver tout en préservant les autres espèces végétales et donc la faune locale. Ce qui est parti d’un coup de tête a pris forme car nous arrivons à 500 arbres plantés !

 

La forêt Lamazuna

 

Et pour les coups de mou, j’ai mis un calcul en place pour estimer le nombre de déchets évités grâce à Lamazuna : le résultat est sur-motivant !

 

Les déchets évités avec Lamazuna

 

Que nous prépares-tu de beau pour les mois et années à venir ?

Nous avons beaucoup de choses en préparation du côté des cosmétiques, nous travaillons sur certains produits depuis plus d’un an et demi déjà. Nos contraintes sont fortes : 100% naturels, vegan et solides, donc les formulations demandent beaucoup de travail. Côté accessoire, j’ai pas mal de choses en tête mais la première à sortir à l’automne sera… une gamme de mouchoirs en tissu ! Eh oui, on va remettre le mouchoir de Mamie à la mode, rien que ça. :)

On espère que les réponses de Laëtitia vous auront donné envie de vous intéresser à son joli projet ! Chez oO on le soutient à 100%, et on a même mis en place une petite surprise pour vous faire découvrir Lamazuna… en ce moment, on vous offre un mini shampoing solide pour toute commande passée sur notre boutique avec le code « OOLAMAZUNA » (dans la limite des stocks disponibles) ! Faites vite, il n’y en aura pas pour tout le monde… 😉

 

L'offre OOLAMAZUNA : un mini shampoing solide offert pour toute commande sur www.oolution.com !

 

PS : toi qui cherche peut-être le job de tes rêves, sache que Lamazuna recrute ! Si tu souhaites rejoindre Laëtitia dans cette belle aventure, prends connaissance de l’offre ici.

   

____________________________________________


À propos de l'auteur


Anne-Marie Gabelica
Ingénieure agronome diplômée en biochimie, Anne-Marie Gabelica a fait ses armes dans le secteur des cosmétiques durant 7 ans. Convaincue qu'une alternative au modèle actuel des cosmétiques (promesses marketing illusoires, manque de diversité dans les actifs, ingrédients inutiles et/ou dangereux, omniprésence des dérivés d'huile de palme) est possible, elle prend le chemin de l’entrepreneuriat militant. Anne Marie fonde alors oOlution pour réconcilier le bon pour soi et le bon pour tous.   Retrouvez chaque semaine les conseils d'Anne-Marie dans l'émission La Quotidienne sur France 5, disponible en replay juste ici ! Suivez son actualité sur sa page Facebook et sur Twitter @AMGabelica.

À propos d'oOlution

Avec plus de 65 actifs végétaux bio, les soins visage oOlution s'adaptent sur mesure aux besoins de chaque peau. Les formules 100% d'origine naturelle, garanties sans aucun ingrédient de remplissage (0% d'huiles hydrogénées ou estérifiées) sont aussi les premières à exclure tous les dérivés de l'huile de palme pour préserver la biodiversité.
Faîtes dès à présent votre diagnostic de peau et découvrez comment en prendre soin.

Besoin de conseil ou astuces ?
Papotez avec l'équipe d'oOlution sur Facebook, Twitter et Instagram.


____________________________________________

Newsletter

Vous avez apprécié cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour plus d'amour/de conseils/de bons plans dans votre inbox !


2 commentaires sur “Lamazuna : rencontre avec Laëtitia, entrepreneuse engagée !

  1. Trop chouette des mouchoirs en tissus :) Depuis le temps que j’en cherche des jolis ! Pour l’instant c’est mission impossible :( Et j’avoue que j’ai un peu honte de sortir mes vieux mouchoirs tout moches en public … Lamazuna j’attends tes mouchoirs avec impatience :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *