Comment les écosystèmes naturels ont inspiré oO…

« Si je ne devais retenir qu'une seule chose de mes études scientifiques, c'est le principe selon lequel plus un écosystème est diversifié, plus il est équilibré, efficace et résistant (résilient).

Imaginez par exemple un champ de blé qui s'étire à perte de vue. Dans ce champ, l'agriculteur conventionnel ne cultive qu'une seule et même plante sur des dizaines d'hectares, sans aucune haie d'arbres qui compliquent semis, labour et moisson. Que constate-t-on lorsqu'une maladie touche un tel système ultra-simplifié ? Ce n'est pas une parcelle mais le champ entier qui sera dévasté.

Pourquoi la diversité est la clé ?

Le principe selon lequel plus un écosystème est diversifié, plus il est équilibré et efficace, fait loi depuis que la vie est apparue, il y a 3,8 milliards d'années. Nous en faisons d'ailleurs tous quotidiennement l'expérience avec notre alimentation : plus celle-ci est diversifiée avec des apports variés (légumes, fruits, féculents, légumineuses, viandes...) plus est elle équilibrée et plus nous sommes en bonne santé et donc efficaces.

Alors pourquoi continuerait-on d'utiliser des produits cosmétiques qui contiennent 1 ou 2 actifs stars (avec des formules dont on ne sait pas grand chose) qui seraient censés convenir à tout le monde ? Notre peau mérite mieux ! Je me suis donc demandé : qu'en serait-il si nous appliquions ce principe de biodiversité au soin de notre peau ?

Et c'est comme ça qu'est né oO !

D'abord dans ma tête, il y a pas mal d'années. Le problème c'est que j'ai longtemps repoussé le passage à l'acte. Est-ce possible de créer tout à la fois des soins sur mesure inspirés des écosystèmes, ultra agréables à utiliser, sans ingrédients chimiques et sans huile de palme ? Ou est-ce moi qui fantasme ? Est-ce que je prends mes rêves pour la réalité ?

Ça a été long avant que je rassemble assez de courage pour oser me lancer dans cette aventure folle. Heureusement que ma famille et mes amis ont cru en moi (plus que moi je ne croyais en moi-même !) J'ai aussi beaucoup pensé à quelqu'un qui m'a beaucoup marquée dans ma vie pour me lancer.

Et puis j'ai sauté dans le vide ! Effrayant et excitant ! :)

Pendant 3 ans, j'ai mitonné avec amour tout ce que vous voyez. Il y a encore beaucoup de choses à améliorer. Rien n'est aussi parfait que je l'avais imaginé, mais justement c'est une des choses que j'ai apprises. Il faut savoir un peu lâcher prise parfois... par exemple, pendant des mois, j'ai été obsédée par l'idée d'utiliser des packagings compostables. Un kiff total pour moi.

J'ai dû me résoudre à contrecoeur à admettre qu'il n'est pas possible à l'heure actuelle de correctement conserver des cosmétiques dans des matériaux compostables. Même si finalement, j'ai quand même réussi à trouver des packagings 100 % recyclables (oui vraiment, car sans métal dans le mécanisme de pompe), j'ai été un peu déçue... Au fond de moi, j'avais échoué à réaliser exactement ce que je voulais...

A propos d'échec, que l'aventure oOlution trouve sa communauté ou se plante totalement, le chemin qui m'a amenée jusqu'à vous qui me lisez maintenant vaut mille fois d'être vécu. Angoisses, obstacles, difficultés... mais aussi rencontres, accomplissement, joie... ont émaillé ce chemin qui m'a permis de donner plus de sens à ma vie, d'avoir j'espère un impact plus positif sur le monde.

Cette aventure m'a donné confiance et certitude que nous sommes tous des acteurs du changement. Chaque geste compte, à commencer par la façon dont nous prenons soin de nous, dont nous mangeons, dont nous nous déplaçons... A chaque instant, à chaque petit geste, nous avons le choix d'une existence plus belle, plus positive, plus heureuse.... C'est simple, soyons le changement ! »

Anne-Marie, fondatrice d'oOlution.