Qualité bio sans concession

Nous sommes très exigeants sur la qualité de nos ingrédients – la base d'un bon soin, c'est une bonne matière première ! Nous avons, dès le début de l'aventure oOlution, fait le choix de n'utiliser que des ingrédients biologiques et de culture durable. Ainsi, en plus d'offrir les meilleurs soins possibles, nous préservons la planète et la santé des agriculteurs.

100% d’ingrédients utiles et de qualité

En cosmétique, la notion de qualité des ingrédients est quasi absente. Quelques actifs stars sont mis en avant, alors qu’ils ne représentent qu’un très faible pourcentage de la composition. Les ingrédients de base de la plupart des produits cosmétiques, ceux qu’on trouve en grande quantité, n’ont d’autre utilité que de faciliter leur formulation, sans bénéfice pour la peau. On s'est toujours demandé pourquoi, alors qu'en cuisine on sait bien que pour réussir de bons petits plats la qualité des matières premières est essentielle (gourmandise quand tu nous tiens !). Alors pourquoi n'apporterions-nous pas le même souci de l'ingrédient de qualité à notre peau ?

Pour plus de qualité et d'efficacité, oO se refuse à utiliser des huiles minérales, estérifiées ou des huiles hydrogénées comme base de ses formules. Nous sommes des supporteurs et même des adorateurs des huiles végétales naturelles qui ont de nombreuses propriétés bénéfiques grâce à leurs multiples actifs (vitamines, anti-oxydants...). Des formules bourrées d'huiles minérales (dérivées du pétrole) ou même estérifiées ou hydrogénées sont pour nous de basse qualité et indignes de votre peau !

Pourquoi oOlution n’utilise pas d’huiles estérifiées

- C'est quoi, des huiles estérifiées ?

Ce sont des huiles végétales qui ont été décomposées et associées à d’autres molécules. Les huiles estérifiées ainsi obtenues ont perdu les propriétés bénéfiques de l'huile végétale pure d'origine et n'ont donc plus d'efficacité particulière sur la peau. Les huiles estérifiées figurent souvent dans les premières places de la liste des ingrédients des cosmétiques, c'est à dire qu'elles sont présentes en fort pourcentage dans leur formule. Ceci au détriment des huiles végétales pures qui sont beaucoup plus qualitatives. Si elles sont beaucoup moins onéreuses, c'est parce que les huiles estérifiées sont le plus souvent produites de manière industrielle à partir de l'huile de palme qui est très peu chère.

- Pourquoi on n'en veut pas ?

Les huiles estérifiées sont surtout utilisées en cosmétique comme ingrédient de remplissage bon marché, permettant de diminuer le coût de revient du produit. Dépourvues de la plupart des actifs qui confèrent aux huiles végétales pures leurs propriétés bénéfiques, elles sont donc sans grand intérêt pour ta peau. En plus, elles dérivent quasiment toutes d'huile de palme qui provoque une déforestation massive en Asie du Sud-Est et en Afrique.

- Comment reconnaître les huiles estérifiées dans un produit ?

Dans la liste des ingrédients, les huiles estérifiées qu'on retrouve le plus souvent sont :

  • Caprylic Capric Triglyceride
  • Coco Caprylate Caprate
  • Decyl Oleate
  • Dicaprylyl Ether
  • Isopropyl Palmitate
  • Octyldodecanol
  • Oleyl Erucate
  • Oleyl Linoleate

Les huiles estérifiées figurent souvent dans les premières places de la liste des ingrédients, c'est à dire qu'elles sont présentes en fort pourcentage dans leur formule.

- Les huiles estérifiées sont-elles indispensables pour améliorer la texture d'une crème bio ?

Dans l'industrie cosmétique, il est jugé que le toucher des huiles estérifiées est meilleur que celui d'une huile végétale naturelle, rendant donc la texture d'une crème plus agréable. En cela elles sont comparées aux silicones, ces ingrédients dérivés du pétrole qui donnent un coté très doux et agréable aux textures des produits non-bio.

oO s'est fixé pour objectif de prouver que sans silicone, sans huile estérifiées, sans la moindre goutte d'huile de palme, il est possible de créer des produits avec textures fondantes, délicates et légères. Vu notre niveau d'exigence sur les textures, cela a été très compliqué à réaliser, mais on n'a jamais lâché ! Aujourd'hui, nous sommes vraiment très fiers d'avoir pu réconcilier la formulation bio et éthique avec une sensorialité exceptionnelle.

- Est-ce que des ingrédients estérifiés peuvent servir à autre chose que du remplissage ?

Dans quelques rares cas oui. Par exemple nous utilisons un ingrédient issu de l'estérification de l'huile de Coco (le glyceryl caprylate) qui sert à améliorer la stabilité et la conservation de nos formules. Présent à faible concentration dans nos formules, il ne sert donc pas du tout d'ingrédient de remplissage pour réduire le coût de revient... Ca va sans dire, mais ça va mieux en le disant !

Actifs bio & cueillette durable

100 % d’actifs végétaux bio

Pour les amoureux du naturel que nous sommes, le choix du bio s'impose. Pour nous, c'est la seule façon d'offrir des formules aux ingrédients les plus purs et sains possibles ! Ainsi, 100 % de nos actifs végétaux sont issus de l'agriculture biologique ou de récolte sauvage durable. Ils n'ont jamais été mis en contact avec des pesticides synthétiques, aucun risque donc de résidu sur votre peau. En choisissant des végétaux issus de pratiques bio, on préserve aussi la santé de l'agriculteur qui les récolte, la santé du sol qui les nourrit et des nappes phréatiques souterraines. On respecte aussi mieux la biodiversité, notamment les abeilles dont les populations décroissent en raison de tous les insecticides utilisés.

Finalement, en consommant des produits bio (alimentaires ou cosmétiques) quand cela est possible, on a un vrai impact positif sur l'ensemble du monde vivant !

Quasiment tous nos ingrédients cultivés sont certifiés bio par un organisme spécialisé. Cependant la certification est un processus qui est difficilement accessible à des petits producteurs car très coûteux et administrativement compliqué. Pour ne pas exclure des petits producteurs qui travaillent selon l'agriculture traditionnelle (qu'on appelle ici bio), nous avons fait quelques exceptions.

Avec des petits producteurs qui partagent nos convictions et pour lesquels le recours aux molécules chimiques est un impensable, nous travaillons sur le principe de confiance. Même si la certification serait plus pratique pour nous, ça nous semble plus humain et solidaire comme ça aussi. Pour nos extraits d'algues, nous utilisons des algues qui sont pêchées en mer ou qui sont cultivées sans aucun pesticide ni engrais chimique.

Culture bio ou cueillette sauvage ?

Les 2 mon général ! Certaines plantes ne sont pas cultivées mais poussent à l'état sauvage, comme par exemple le karité, dont on cueille les noix pour en extraire le beurre. Ainsi, tout comme dans l'agriculture bio, les plantes poussant dans des zones sauvages n'ont jamais été en contact avec des pesticides et des engrais chimiques. C'est pourquoi on les dit bio aussi.

Nous vérifions que cette cueillette est durable, en ce qu'elle n'est pas trop intensive et ne compromet pas l'existence de la plante sur le territoire où s'effectue la cueillette. Par exemple, nous utilisons dans Whole again du bisabol extrait du Candéia au Brésil. Pour assurer la pérennité de cet arbre dans le région, un programme de replantation de Candeia est mené avec l'ONG AMANHAGUA.

oO est labellisé bio ?

Ici, on est des obsédés des ingrédients. On a aussi à cœur d'apporter plus de cohérence entre les intentions et les actes. Résultat : oOlution dépasse les exigences de tous les labels existants. Et du coup, on a bâti notre propre cahier des charges, tout aussi intraitable que limpide :

  • 100 % de la formule est d'origine naturelle (vs. 95 % minimum pour les autres labels) et donc pas le moindre ingrédient synthétique bizarre, douteux ou de remplissage. Pas besoin de se lancer dans la liste des sans ceci sans cela ici (elle est quand même là, si tu veux), ça serait trop long !

  • 100 % des actifs végétaux sont bio ou issus de récolte sauvage durable (vs. 95% minimum dans les autres labels).

  • 0 % huiles minérales, estérifiées ou hydrogénées (les labels n'en parlent généralement jamais).

  • 0 % de dérivés d'huile de palme (les labels n'en parlent jamais)

Finalement, face à la jungle de labels compliqués, dont on dépasse toutes les exigences, on a choisi de n'adhérer à aucun et de bâtir notre cahier des charges pour aller jusqu'au bout de toutes nos convictions !