lait démaquillant oolution

Lait démaquillant : pour quel type de peau et comment le choisir ?

Par le 24 avril 2017

Il y a des jours où l’on zapperait bien l’étape du démaquillage. Pas envie, pas le temps, trop fatiguée… Et si on changeait notre façon de voir les choses ? Non, le démaquillage n’est pas qu’une corvée. Il peut même être carrément agréable ! Un moment cocooning avant de plonger vers une bonne nuit réparatrice, peau et esprit allégés. Dommage de s’en priver, non ? Une solution démaquillage est capable mieux qu’aucune autre d’offrir ce cocon de douceur et de plaisir aux peaux les plus sensibles : le lait démaquillant. A condition, bien évidemment, de ne pas le choisir n’importe comment.

 

Le lait démaquillant, comment ça marche ?

Tout d’abord dissipons un malentendu fréquent : un lait démaquillant ne contient pas forcément – et même rarement ! – de lait animal. En revanche, quelle que soit leur composition, tous comprennent deux éléments principaux : une phase aqueuse et une phase huileuse. Autrement dit, un lait démaquillant est une émulsion d’eau et de corps gras.

 

C’est pour cela que le lait démaquillant est à la fois efficace et doux. La phase aqueuse le rend fluide, léger, évite les sensations graisseuses. La phase huileuse, elle, vient à bout de tous les indésirables collés à l’épiderme, par réaction chimique avec le gras du sébum et du maquillage. Elle confère aussi sa richesse à votre lait. Bref, en un geste et sans frotter vous nettoyez et nourrissez votre épiderme.

Un troisième composant est incontournable : les émulsifiants. Ce sont les ingrédients qui vont « tenir » ensemble les phases aqueuse et huileuse. Pour comprendre leur utilité, essayez de mélanger parfaitement de l’huile et de l’eau dans un verre … Mission impossible ! Les émulsionnants vont donner à votre lait sa texture, fluide et riche… et le rendre si agréable pour toutes les peaux.

 

 

Le lait démaquillant : idéal pour les peaux sèches et sensibles

On entend déjà vos objections « Pour toutes les peaux ? On voit bien que vous n’avez pas ma peau sèche / sensible ! ».
C’est vrai : pour ces peaux fragiles, parfois douloureuses, le démaquillage peut vite tourner à la torture. Certains jours, on n’a pas du tout envie de toucher cet épiderme qui tiraille, picote… Et la relative surcharge de sébum, en fin de journée, est parfois une source de confort ! (à lire : Peaux sensibles : en prendre soin en 10 règles)

 

Pourtant, une peau sèche ou sensible, maquillée ou non, a absolument besoin, comme toute autre, d’être nettoyée avec soin. Elle a besoin d’être oxygénée pour se régénérer, un nettoyage adapté est le premier geste à adopter pour renforcer ses capacités de régulation. Et c’est le lait démaquillant qui saura le mieux comment s’y prendre avec elle.
Car si on organisait les awards des solutions démaquillantes, le lait obtiendrait certainement le prix de la solution la plus douce. Grâce à sa composition, bien sûr, nous venons de le voir, avec sa texture confortable et son efficacité sans frotter. Mais son mode d’emploi est également pour beaucoup dans ce titre de champion !

Votre diagnostic de peau

 

Le lait : la technique démaquillante la plus douce

Pour utiliser votre lait nettoyant, préférez les disques démaquillants lavables et donc réutilisables. Ils sont plus écologiques que les cotons démaquillants lambda du commerce et beaucoup plus doux pour votre peau. Le lait démaquillant : c’est le top du top pour un démaquillage tout en douceur : irritations évitées, micro-circulation stimulée.

 

Surtout, sacré avantage pour les peaux sensibles et sèches : un lait démaquillant ne se rince pas. Si vous le souhaitez, une eau florale aux propriétés apaisantes et hydratantes, peut, sans être obligatoire, agréablement parfaire l’opération. Mais le démaquillage au lait permet de se passer totalement de l’eau du robinet, qui est le premier facteur irritant et asséchant pour ces épidermes, surtout quand elle est très calcaire.
Selon le degré de sécheresse de votre peau, un lait démaquillant peut en un seul geste la démaquiller, la nettoyer et la nourrir. Encore un bon point pour les peaux sèches et sensibles qui préfèrent qu’on limite le nombre de produits qu’on leur applique, afin d’éviter les irritations. Mais, bien évidemment, il faut savoir choisir le bon…

 

Lait démaquillant conventionnel vs lait démaquillant bio naturel

Entrons pour cela un peu plus dans le détail : quels ingrédients peuvent se cacher derrière les 3 composantes du lait démaquillant ?
Dans la plupart des produits cosmétiques conventionnels, la phase aqueuse sera constituée d’eau. La phase huileuse sera composée d’huiles minérales et autres émollients et hydratants dérivés du pétrole ou de graisses souvent animales. Ajoutez des tensioactifs et conservateurs généralement chimiques : pas terrible, non ? Pour résumer : des ingrédients néfastes pour l’environnement, au mieux sans effet sinon irritants voire carrément inquiétants pour notre santé

 

Si vous avez besoin d’être convaincue, vous pouvez vous faire peur en lisant notre article : Huiles minérales en cosmétique : pas de pétrole sur ma peau ! et en confrontant la composition de ces laits avec : Les 13 perturbateurs endocriniens à éviter en cosmétique.

Ce point est encore plus crucial pour les peaux sèches et sensibles. Car si elles ne vont pas forcément de pair, elles ont en commun un problème majeur : une barrière hydrolipidique qui ne remplit pas pleinement son rôle protecteur. Elles sont du coup plus perméables aux substances nocives que vous appliquez. Et bien plus réactives aux facteurs irritants issus notamment de la pétrochimie. Bref, redoublez de vigilance !

 

 

La meilleure solution est de vous tourner vers un lait démaquillant naturel contenant des actifs végétaux bios : une phase huileuse composée d’huiles et/ou beurres végétaux + une phase aqueuse d’extraits aqueux végétaux + des émulsifiants végétaux doux. Bien plus engageant, non ? :)
Bien sûr, assurez-vous d’utiliser des cosmétiques de qualité. Veillez notamment à ce que les huiles soient 100% naturelles, pures et obtenues par première pression à froid. Méfiez-vous des mentions « naturel » ou « à base d’actifs végétaux » qui ne sont hélas pas une garantie. Un label bio sera plus rassurant, mais pour être sûre de n’avoir affaire qu’à des produits naturels, actifs de qualité, vous devrez aller plus loin. Ainsi chez oOlution, notre charte bien plus exigente que les labels et totalement transparente, vous permet de savoir exactement ce que vous appliquez sur votre peau.

 

Wanted : les actifs végétaux les plus précieux pour votre peau sèche ou sensible

Un lait démaquillant bio naturel vous permet ainsi de « déranger » le moins possible votre film hydrolipidique. Mais pas seulement : il peut même le renforcer, grâce aux actifs végétaux. La présence de certaines plantes en phase huileuse ou aqueuse vous signalera un lait particulièrement bénéfique pour les peaux les plus fragiles. Pour couvrir tous les besoins de votre peau, privilégiez un produit contenant plusieurs actifs végétaux bio.

 

 

Les peaux sèches et sensibles ont tendance à la dénutrition. N’ayez pas peur d’aller vers des actifs végétaux très nourrissants qui leur apporteront le confort qui leur manque : Huile de Coco, de Macadamia ou de Noix du Brésil, ainsi que les beurres végétaux non raffinés, extrêmement riches, qui redonnent de l’élasticité. Le Beurre de Cacao, notamment, antioxydant, riche en acides gras et très apaisant, ou le Beurre de Karité, anti-inflammatoire très hydratant.

 

Des extraits de Centella Asiatica vous offriront une véritable sensation de bien-être.

De nombreuses plantes apporteront un soin apaisant, précieux pour ces épidermes parfois douloureux. L’huile végétale d’amande douce réduira démangeaisons et irritations tout en assouplissant la peau. L’huile végétale de Baobab est émolliente et adoucissante. Recherchez les extraits d’Achillée Millefeuille, de Cassis, de Tilleul ou de Coco.

 

Ces peaux sont particulièrement concernées par l’eczéma, le psoriasis, les plaques de desquamation. L’huile d’Andiroba, anti-inflammatoire et cicatrisante grâce à sa teneur en limonoïdes, ou l’Huile de Rose Musquée, régénérante et nourrissante, aideront votre peau à se remettre de ces lésions.

 

L’huile de pépins de grenade, très apaisante, ou l’extrait de coquelicot, excellent hydratant, offrent également des soins anti-âge très efficaces. Les peaux sèches et sensibles étant plus facilement sujettes aux rides et au vieillissement cutané, les actifs végétaux antioxydants leur sont en effet très utiles : huile d’argan, riche en vitamine E, huile de bourrache ou d’onagre, extrait aqueux de marrube, antioxydant et anti-inflammatoire, ou de Mélilot, riche en flavonoïdes.

Ainsi, bien choisi, votre lait démaquillant fera de votre démaquillage un vrai moment de plaisir et de soin… que vous n’aurez plus jamais envie de zapper ! Et s’il est particulièrement recommandé aux peaux sèches et / ou sensibles, il sera un allié précieux pour tous les épidermes, notamment l’hiver où même une peau normale ou mixte a besoin d’être plus richement nourrie.

 

A retenir :

  • Le lait démaquillant est la solution démaquillage la plus douce :
  • Il s’utilise sans eau, qui dessèche,
  • Sa phase huileuse permet un démaquillage efficace sans frotter, respectueux des épidermes les plus fragiles,
  • Sa texture onctueuse procure une agréable sensation de confort à l’épiderme : un véritable cocon !
  • A condition d’être naturel et riche en actifs végétaux de qualité, il offre un véritable soin, bénéfique pour toutes les peaux, et tout particulièrement pour les peaux sèches ou sensibles.
   

____________________________________________


À propos de l'auteur


Anne-Marie Gabelica
Ingénieure agronome diplômée en biochimie, Anne-Marie Gabelica a fait ses armes dans le secteur des cosmétiques durant 6 ans. Convaincue qu'une alternative au modèle actuel des cosmétiques (promesses marketing illusoires, manque de diversité dans les actifs, ingrédients inutiles et/ou dangereux, omniprésence des dérivés d'huile de palme) est possible, elle prend le chemin de l’entrepreneuriat militant. Anne Marie fonde alors oOlution pour réconcilier le bon pour soi et le bon pour tous.   Retrouvez chaque semaine les conseils d'Anne-Marie dans l'émission La Quotidienne sur France 5, disponible en replay juste ici ! Suivez son actualité sur sa page Facebook et sur Twitter @AMGabelica.

À propos d'oOlution

Avec plus de 65 actifs végétaux bio, les soins visage oOlution s'adaptent sur mesure aux besoins de chaque peau. Les formules 100% d'origine naturelle, garanties sans aucun ingrédient de remplissage (0% d'huiles hydrogénées ou estérifiées) sont aussi les premières à exclure tous les dérivés de l'huile de palme pour préserver la biodiversité.
Faîtes dès à présent votre diagnostic de peau et découvrez comment en prendre soin.

Besoin de conseil ou astuces ?
Papotez avec l'équipe d'oOlution sur Facebook, Twitter et Instagram.


____________________________________________

Partager :
Newsletter

Vous avez apprécié cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour plus d'amour/de conseils/de bons plans dans votre inbox !


2 commentaires sur “Lait démaquillant : pour quel type de peau et comment le choisir ?

  1. Bonjour Anne-Marie,
    Avez-vous des types ou marques de laits naturels bio à nous recommander de préférence?
    Je vous remercie.
    Albane

    1. Bonjour Albane,
      Vous pouvez prendre le notre :), il est disponible en vente privée sur notre site jusqu’au 28 Juin, il suffit de vous connecter à votre compte pour y accéder.
      Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *