Solutions naturelles contre la peau d'orange et la cellulite

Cellulite ou peau d’orange : comment s’en débarrasser naturellement ?

Par le 18 mai 2016

Savez-vous que la cellulite peut toucher tous les âges et toutes les corpulences sans exception ? Manque de chance, elle est davantage un problème de femmes que d’hommes. 9 femmes sur 10 en sont concernées (quelle injustice !). Généralement localisée sur les fesses et/ou les cuisses, la cellulite souvent appelée aussi “peau d’orange” est le plus souvent d’un aspect vallonné causé par des amas graisseux sous-cutanés. Vous allez voir qu’il est possible de lutter naturellement contre la cellulite en éliminant certaines mauvaises habitudes du quotidien et en adoptant de bonnes pratiques !

 

La peau d’orange oui, mais sur ma peau non merci !

 

Les zones touchées par la cellulite

La lipodystrophie superficielle ou cellulite se développe sur des points localisés du corps. Chez les femmes, les cuisses, les hanches et les fesses sont des zones fortement touchées. Elle est d’ailleurs surnommée “culotte de cheval” pour cette raison. Pour les hommes, elle se forme au niveau de l’abdomen ou du ventre avec les poignées d’amour.
Quelle que soit la zone touchée, la cellulite peut être visible directement ou, suite à un pincement de la peau qui fera apparaître ces fameux capitons.

 

Les causes de la cellulite

La cellulite peut apparaître de par une saturation des cellules graisseuses appelées adipocytes, qui sont situés dans la couche la plus profonde de la peau (hypoderme). Leur apparition est due à des causes internes : déséquilibre hormonal, stress, facteur génétique ou troubles du flux sanguins et lymphatiques.

 

Mais ce n’est pas tout, d’autres causes cette fois externes, peuvent également mener à la formation de capitons. Ainsi, une mauvaise alimentation ou encore un manque d’activité participent à l’augmentation du nombre et de la taille de ces cellules graisseuses à l’aspect disgracieux.

 

La cellulite est aussi très fortement liée a une mauvaise circulation sanguine ou lymphatique. Chez une personne sujette à la rétention d’eau, l’élimination des graisses se fait plus difficilement, ce qui provoque un gonflement des adipocytes. C’est ainsi qu’une personne à la silhouette plutôt mince et filiforme peut aussi avoir de la peau d’orange sur le corps si son flux sanguin ou lymphatique est mauvais.

 

Enfin, les fibres de collagènes présentes naturellement sous la peau durcissent par un processus appelé glycation. La graisse devient compacte ce qui donne un aspect irrégulier (capitonné) à la peau. Il s’agit du stade ultime de la cellulite : la fibrose. Lorsque surviennent une inflammation et une compression des nerfs, cela devient même douloureux. Si en vous pinçant vous constatez que cela vous fait mal, c’est le signe que votre cellulite est fibrosée (indurée) sur cette zone.

 

Les mauvaises habitudes à stopper pour éviter la cellulite

 

Halte aux aliments trop riches

La première des choses pour éviter l’apparition de peau d’orange est de réduire les acides gras saturés et les graisses hydrogénées de son alimentation. Ces “mauvaises” graisses sont facilement stockées dans les cellules graisseuses et engendrent leur inflammation. Ce type de graisses se retrouve dans la charcuterie, les viandes, les produits laitiers fabriqués avec du lait entier, la margarine, les viennoiseries et tous les aliments frits.

 

Pensez également à réduire votre consommation de sel qui favorise la rétention d’eau et donc le développement de cellulite. Attention, car de nombreux aliments du commerce contiennent une quantité élevée insoupçonnée de sel. Veillez donc à bien regarder la liste des ingrédients. C’est notamment le cas pour les gâteaux apéritifs ou les plats cuisinés industriels ainsi que les poissons fumés et les conserves par exemples. Il en est de même pour les additifs alimentaires (édulcorants, exhausteurs de goûts).

 

­Limitez aussi le sucre raffiné car les adipocytes sont très sensibles à l’insuline et la glycation du collagène conduit au phénomène de fibrose cité précédemment. On retrouve notamment ce “mauvais” sucre dans les bonbons, sodas et autres gâteaux industriels. Ces aliments possèdent un index glycémique élevé.

 

Stop aux régimes à répétition

La deuxième chose à éviter : les régimes sans fin qui nous font prendre plus de kilos qu’ils ne nous en font perdre ! :) La conséquence ? Un effet “yoyo”, avec une variation de poids importante en un temps réduit.

 

Éviter le tabac et certains médicaments

Je vous en avais déjà parlé dans mon article consacré aux astuces pour faire disparaître une cicatrice naturellement, mais le tabac diminue l’oxygénation des tissus et de la circulation sanguine. Fumer peut ainsi provoquer une inflammation des adipocytes tout comme la prise de certains médicaments. Les contraceptifs oraux, les traitements hormonaux, les antihistaminiques et les corticostéroïdes peuvent amener à une mauvaise circulation du flux sanguin.

 

Attention aux vêtements et chaussures hautes

Les vêtements trop serrés ou les talons hauts peuvent avoir un effet négatif sur la circulation sanguine. Les vaisseaux sanguins auront donc des difficultés à oxygéner correctement les tissus et favoriseront l’apparition de peau d’orange.

 

Les remèdes naturels pour lutter contre la cellulite

 

Une alimentation équilibrée et saine

Privilégiez les aliments drainants riches en potassium tels que le fenouil et le pamplemousse. Le magnésium est également très bon, vous pouvez le retrouver dans les noix de cajou, les amandes, le sarrasin ou encore le riz complet. Ils facilitent les échanges cellulaires, et la décongestion. Le céleri et le concombre sont des aliments diurétiques qui favorisent l’élimination des toxines.

 

Pour maintenir l’intégrité des tissus conjonctifs et favoriser la protection vasculaire, consommez des produits riches en Oméga 3 que l’on retrouve de manière importante dans certaines huiles végétales telles que l’huile de lin, de colza ou de noix. Ils permettent également de contrôler l’inflammation des tissus et vont participer au déstockage des adipocytes.

 

Consommez des fruits et des légumes bio sans modération ! Leurs fibres réduisent l’absorption des graisses. Les fruits rouges “foncés” (myrtilles, cassis, raisin), la pomme, le citron, la tomate et les légumes comme la carotte ou le brocoli sont des aliments riches en flavonoïdes, et excellents pour renforcer l’élasticité des parois veineuses. S’ils sont pris en complément de la vitamine C contenue dans la majorité des fruits (kiwi, cassis, cerise, citron, orange) et légumes verts (chou vert, épinards, persil, brocoli), ils sont excellents pour le système veineux.

 

Une hydratation constante

­Il est recommandé de boire un litre et demi d’eau par jour pour chaque personne. Si vous le pouvez, essayez de boire un peu plus que la quantité conseillée. Vous pouvez diversifier vos consommations avec des tisanes de plantes aux bienfaits circulatoires telles que les infusions de feuilles de Noyer, feuilles d’Ortie piquante, de Noix de Cyprés concassés, de Sommités de Millefeuilles, de Racines de petit Houx, ou encore de feuilles de Vigne rouge ou d’Hamamélis.

 

Le Thé vert possède également des propriétés intéressantes puisqu’il favorise le dé-stockage des graisses. Parallèlement, il protège le système circulatoire et soutient les tissus conjonctifs (flavonoïdes). Des cures ponctuelles mais régulières permettent de tonifier le foie (Romarin), et drainer les intestins et les reins (Pissenlit).

 

­Ma recette de tisane anti­-cellulite : Pour 1 tasse, 1 càs du mélange : queue de cerise (diurétique), reine­des­prés (anti-­inflammatoire), feuille de bouleau (dépuratif) et feuille de cassis (drainant). Buvez 3 tasses de cette tisane par jour.

 

Favoriser l’exercice physique

Une ­inactivité physique diminue la sécrétion des catécholamines (hormones permettant de déstocker les graisses). C’est pourquoi une activité physique régulière est nécessaire pour éviter l’apparition de cellulite. Certaines activités physiques vont agir davantage sur la disparition de la cellulite.

 

Les activités renforçant les muscles posturaux qui améliorent le retour veineux (muscles abdominaux et érecteurs du rachis du maintien du dos), la­ marche, le jogging, le roller, ou encore le vélo sont idéals. Elles permettent des contractions rythmées au niveau des muscles des jambes ce qui est très avantageux pour la circulation sanguine et la remontée veineuse. La natation, l’aquagym ou l’aquabiking sont des activités idéales pour tonifier le système circulatoire et la pression équivaut au drainage lymphatique.

 

Prendre des douches fraîches

Prendre des douches fraîches voire froides sur tout le bas du corps, de bas en haut va également permettre de stimuler le système circulatoire et évitera le phénomène de “stockage” des graisses.

 

Le massage par “palper-rouler”

Les­ massages drainent et stimulent le système lymphatique. Ils sont très bons pour éliminer les toxines mais leur­ efficacité est limitée dans le temps. La méthode du “palper ­rouler” consiste à pincer la peau pour relancer la circulation sous­-cutanée et ainsi favoriser le drainage. Il existe une “version maison” avec des ventouses de massage ou manuellement. La méthode est la suivante :

  1.  Pincer un bourrelet de peau entre le pouce d’un côté et les autres doigts de l’autre
  2.  Soulever et faire rouler le pli de peau en poussant avec le pouce pour déplacer le bourrelet vers le haut du corps en plusieurs bandes verticales
  3.  Augmenter progressivement la pression des doigts et la durée du massage

­Le drainage lymphatique correspond à des mouvements de pressions dans le sens de la circulation lymphatique. En variant la pression, cela va stimuler la circulation de la lymphe et conduire à la détoxication et au drainage des tissus.

Vous pouvez utiliser les crèmes du commerce mais ce n’est pas la meilleure solution dans la mesure où elles ont une efficacité modérée. Privilégiez des crèmes aux actifs circulatoires tels que le ginkgo biloba, le fragon (Ruscus aculeatus), le Lierre grimpant (Hedera helix), le Marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum), la Vigne rouge, le Fucus vesiculosus, ou encore l’Agrimonia eupatoria. Toutefois, rien ne vaut une recette maison. :)

 

Quels sont les produits anti-cellulite qui marchent ?

 

Que valent les crèmes et autres gels minceur ?

La plupart des crème anti-cellulite contiennent un ou une poignée d’actif(s) qui peuvent agir sur les adipocytes pour favoriser l’élimination des graisses, le plus connu étant la caféine. Cette action n’est cependant que théorique car il est peu probable que ces actifs atteignent la zone où ils sont censés agir. Rappelez-vous, les cellules graisseuses (adipocytes) sont situés dans la couche la plus profonde de la peau (hypoderme).

 

En effet, plus la texture du produit que vous appliquez est “aqueuse” comme par exemple celle des gels minceurs ou de crèmes légères, plus la pénétration est difficile. De plus, la caféine, comme beaucoup d’autres actifs utilisés dans ce type de produits, pénètre très difficilement aussi dans la peau (car elle possède une affinité faible avec les corps gras, majoritaires dans la peau). Ainsi, les crèmes et gels minceur ne peuvent pas favoriser le déstockage des cellules graisseuses et n’agissent donc pas vraiment sur la cellulite.

 

De plus, la plupart de ces crèmes contiennent des conservateurs douteux qu’il vaut mieux éviter. Je ne vous en recommande donc pas l’usage, à la fois pour votre santé et votre porte-monnaie. Le seul avantage de ce type de crème est qu’elles vont inciter à pratiquer l’auto-massage qui lui, plus que ce type de produit, est efficace contre la cellulite.

Mais alors, si les produis minceur sont à bannir, quelles sont les autres options ?

 

Ma recette maison pour dire au revoir à la cellulite

Je vais vous livrer ma recette pour vous fabriquer un produit minceur autrement plus efficace que les gels et crèmes du commerce. Vous l’aurez compris, il faut que ce produit ait une forte affinité avec la peau (et ses corps gras) afin d’y pénétrer en profondeur. C’est donc une huile minceur que je vais vous apprendre à faire pour agir sur votre cellulite.

 

Cette huile contiendra ce qui pour moi, sont les meilleurs actifs anti-cellulite : les huiles essentielles. Avec une affinité exceptionnelle pour la peau, elles pénètrent en effet très facilement jusqu’à l’hypoderme pour agir directement sur les adipocytes.

 

Les­ huiles essentielles avec des cétones lipolytiques sont particulièrement efficaces contre la cellulite. Attention, elles sont interdites aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 10 ans et aux personnes âgées (Cèdre de l’Atlas,­ Eucalyptus mentholé, ­Helichryse italienne, ­Menthe poivrée, Romarin CT camphre,­ Romarin CT verbénone).

 

Ma recette d’huile anti-cellulite :

  • 100 ml d’huile végétale au choix (tournesol, amande douce, calophylle inophylle, macadamia, sésame, olive, pépins de raisin…)
  • 15 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus mentholé (eucalyptus dives)
  • 15 gouttes d’huile essentielle d’Helichryse italienne
  • 15 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse (zeste) (citrus paradisii)
  • Attention : pas aux femmes enceintes ou allaitantes
  • Attention : pas d’exposition au soleil juste plusieurs heures après application (essence de pamplemousse photo-sensibilisante)

 

Vous pouvez vous masser avec 1 cuillère à soupe de cette huile anti-cellulite additionnée de 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre (pour éliminer les toxines et favoriser le drainage).
Effectuer votre massage sur les zones touchées par la cellulite ­soit à la main, soit à l’aide d’une brosse souple (pas de gant de crin).­ Massez toujours de bas en haut pour favoriser la circulation sanguine (retour veineux).

 

Il est aussi possible d’effectuer un enveloppement corporel. Pour cela, il suffit d’étaler cette huile sur les zones à traiter et de l’envelopper avec des algues humidifiées ou un film durant 30 minutes. N’oubliez pas de rincer à la fin de l’enveloppement.

 

En conclusion, n’oubliez pas que la prévention passe à la fois par une alimentation saine, une hydratation continue et une activité physique régulière. Pour une efficacité maximale, il est très important de se masser chaque jour sur les zones atteintes de cellulite à l’aide de ma recette d’huile anti-cellulite maison 100% naturelle.

 

Vous avez maintenant les clés en mains pour lutter naturellement et efficacement contre la cellulite. N’hésitez pas à nous partager votre expérience et votre recette anti-cellulite maison ! :)

   

____________________________________________


À propos de l'auteur


Anne-Marie Gabelica
Ingénieure agronome diplômée en biochimie, Anne-Marie Gabelica a fait ses armes dans le secteur des cosmétiques durant 6 ans. Convaincue qu'une alternative au modèle actuel des cosmétiques (promesses marketing illusoires, manque de diversité dans les actifs, ingrédients inutiles et/ou dangereux, omniprésence des dérivés d'huile de palme) est possible, elle prend le chemin de l’entrepreneuriat militant. Anne Marie fonde alors oOlution pour réconcilier le bon pour soi et le bon pour tous.   Retrouvez chaque semaine les conseils d'Anne-Marie dans l'émission La Quotidienne sur France 5, disponible en replay juste ici ! Suivez son actualité sur sa page Facebook et sur Twitter @AMGabelica.

À propos d'oOlution

Avec plus de 65 actifs végétaux bio, les soins visage oOlution s'adaptent sur mesure aux besoins de chaque peau. Les formules 100% d'origine naturelle, garanties sans aucun ingrédient de remplissage (0% d'huiles hydrogénées ou estérifiées) sont aussi les premières à exclure tous les dérivés de l'huile de palme pour préserver la biodiversité.
Faîtes dès à présent votre diagnostic de peau et découvrez comment en prendre soin.

Besoin de conseil ou astuces ?
Papotez avec l'équipe d'oOlution sur Facebook, Twitter et Instagram.


____________________________________________

Partager :
Newsletter

Vous avez apprécié cet article ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour plus d'amour/de conseils/de bons plans dans votre inbox !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *